Pourquoi pleurent-ils pendant Ramadan?

Pourquoi pleurent-ils pendant Ramadan?
5769 3668

Parmi les raisons du succès de l’être humain dans le bas monde et dans l’au-delà figure le fait d’être honnête avec soi-même, sans se chercher des excuses, de façon à ne pas être surpris par la mort et regretter à un moment où les regrets ne seront plus d’aucune utilité.

 
Chers frères et sœurs,
 
Le fait de pleurer par crainte d’Allah, Exalté soit-Il, a un grand mérite, car le Prophète () a dit :
 
« Sept catégories d’hommes seront protégées par l’Ombre d’Allah, Exalté soit-Il, le jour où il n’y aura pas d’autre ombre que la Sienne …» (Boukhari et Mouslim).
Parmi les sept catégories mentionnées dans ce hadith figure en bonne place un homme qui,  dans un moment de solitude, fond en larmes en mentionnant Allah, exalté soit-Il.
 
Chers frères et sœurs,
 
La question suivante est posée par bon nombre de négligents comme nous, qu’Allah, Exalté soit-Il, nous pardonne : « Lorsque nous écoutons les versets du Coran, les hadiths ou les nouvelles des pieux prédécesseurs, nous voyons de nombreuses personnes émues pleurer. Mais, pourquoi pleurent-elles et nous ne pleurons pas ? En ce qui me concerne j’essaie de me recueillir et de pleurer comme eux, mais je n’y parviens pas ! On verse des larmes à côté de moi, devant moi et derrière moi. Quelle en est donc la cause ?
 
Chers frères et sœurs,
 
La raison a été indiquée par Allah, Exalté soit-Il, Qui dit (sens du verset) : « Pas du tout, mais ce qu’ils ont accompli couvre leurs cœurs » (Coran 83/14), c'est-à-dire que leurs cœurs se sont éloignés des bonnes œuvres et leur négligence a augmenté. Voici la raison principale de la rareté des pleurs par crainte d’Allah, Exalté soit-Il.
 
Mais, comment parviennent-ils à pleurer ? Comment sont-ils capables de se recueillir et de pleurer, y trouvant même du plaisir, et nous n’y parviendrons pas ?
 
La réponse est simple: Ils se sont éloignés des désobéissances et se sont proposés, en secret et en public, de gagner la récompense de l’au-delà. C’est ainsi que leurs cœurs ont été réformés et leurs larmes ont coulé. Quant à nous, nos cœurs se sont corrompus et nos yeux ont cessé de pleurer parce que nous avons perdu les caractéristiques des gens pieux.
 
Chers frères et sœurs,
 
Sachez que la crainte d’Allah, exalté soit-Il, suivie par les pleurs, ne se produit et ne continue qu’en persévérant à faire ce qui suit :
 
1- Se repentir et demander le pardon d’Allah, Exalté soit-Il, avec le cœur et la langue : l’homme doit s’orienter vers son Seigneur, Exalté soit-Il, animé par le repentir et la crainte, le cœur empli de honte face à son Seigneur, Exalté soit-Il, le Très Grand le Patient Qui lui a accordé un délai et lui a permis de se repentir. Cette voie exige un dur et sincère examen de conscience.
 
2- Renoncer aux désobéissances, petites ou grandes, apparentes ou secrètes, et s’en méfier au plus haut point, car elles constituent le fléau qui empêche le cœur de se rapprocher de son Seigneur, Exalté soit-Il, le plonge dans les ténèbres et le chagrin.
 
3- Se rapprocher d’Allah, Exalté soit-Il, par l’accomplissement des obéissances, telles que le jeûne, la prière, le Hadjj, l’acquittement de l’aumône, l’évocation d’Allah, Exalté soit-Il, et les œuvres de bienfaisance.
 
4- Se rappeler de l’au-delà. Il est étonnant, chers frères et sœurs, que nous soyons parfaitement conscients que la vie présente finira et que le véritable avenir se trouve dans l’au-delà, et que pourtant, nous négligions de nous préparer pour cet avenir éternel. Allah, Exalté soit-Il, dit (sens des versets) :
 
« Quiconque désire [la vie] immédiate, Nous nous hâtons de donner ce que Nous voulons, à qui Nous voulons. Puis, Nous lui assignons l’Enfer où il brûlera méprisé et repoussé. Et ceux qui recherchent l’au-delà et fournissent les efforts qui y mènent, tout en étant croyants... alors l’effort de ceux-là sera reconnu » (Coran 17/18-19).
 
5- Apprendre les noms d’Allah et Ses attributs et la législation (Chari’a) apporté par le meilleurs de Ses Prophète (). Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Parmi Ses serviteurs, seuls les savants craignent Allah » (Coran 35/28). Ne dit-on pas aussi : « Ceux qui craignent le plus Allah, Exalté soit-Il, sont ceux qui Le connaissent  le mieux » ?
 
6- Je vous conseille enfin, chers frères et sœurs, de lire les biographies des gens pieux et de leur emboîter le pas.
 
Chers frères et sœurs,
 
Ce mois de bienfaits et de bénédictions contient des opportunités exceptionnelles pour que le serviteur d’Allah revienne à son Seigneur, Exalté soit-Il, puisque les Diables y sont enchaînés, les portes du bien grand ouvertes et l’accomplissement des actes d’obéissance y est beaucoup plus facile. Revenez donc à votre Seigneur, Exalté soit-Il. Rapprochez-vous de Lui et orientez-vous vers Lui. Affranchissez-vous du joug des désobéissances et des péchés et c’est alors que les larmes couleront de vos yeux et que votre cœur se recueillera.

Articles en relation