Point de paroles obscènes

Point de paroles obscènes
  • Author:
  • Date de publication:09/05/2017
  • Catégories:Purification de soi
  • Fréquence:
4060 1024

Lorsque nous lisons le Coran nous passons par de nombreux versets qui nécessitent méditations et réflexion dont la parole d’Allah, exalté soit-Il, (sens du verset) : « Nous avons certes créé l'homme dans la forme la plus parfait. » (Coran 95/4) La chose la plus évidente par laquelle Allah, exalté soit-Il, a distingué et a parfait l’homme par rapport aux autres créatures est sans doute sa capacité à parler.
Dans notre vie, la langue à une importance primordiale. Car c’est à travers elle que l’on parle et que l'on s’explique et c’est grâce à elle que nous exprimons ce que nous ressentons à l'intérieur de nous. C’est pourquoi Allah, exalté soit-Il, nous en a fait don et a dit dans son noble Livre (sens du verset) : « Il lui a appris à s'exprimer clairement. » (Coran 55/4). Cependant, la langue est une arme à double tranchant. En effet, c’est à travers elle que l’on évoque Allah, exalté soit-Il, et qu’on lit le Coran, mais c'est aussi à travers elle que l’on médit, que l’on commère, que l’on calomnie et que l’on diffame, qu’Allah, exalté soit-Il, nous en préserve. Il nous suffit ici de nous rappeler le Hadith où Abou Horayrah, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit :
« L’homme peut dire un mot qui lui vaudra l'Agrément d'Allah, il le dit sans y prêter attention et pour lequel Allah l'élèvera de plusieurs degrés. L’homme peut aussi dire un mot entraînant la Colère d’Allah, il le dit sans y prêter attention et il chute à cause de ce mot pendant soixante-dix automnes en Enfer.» (Boukhari)
Donc, la langue est la raison de notre entrée au Paradis si on s'en sert pour évoquer Allah, exalté soit-Il, Le glorifier, proclamer son unicité, implorer son pardon, lire le Coran, ordonner le bien, proscrire le mal et accomplir d’autres actes d’obéissance. Un bédouin alla trouver le Prophète (), et lui demanda :
- « Ô Messager d’Allah indique-moi un acte qui me fera entrer au Paradis. »
- « Nourris l’affamé, abreuve l’assoiffé, ordonne le bien et interdit le mal et si tu n’es pas capable de le faire, alors préserve ta langue de dire autre chose que du bien. », dit le Prophète (). (Ibn Hibbân, al-Albâni : Sahîh)
La récompense de celui qui prend soin de sa langue et prend garde de ne pas commettre de faute est citée dans le Hadith :
« Il y a au Paradis des chambres telles que l'on verra de l'intérieur ce qui est à l'extérieur et vice-versa pour celui qui parle gentiment, nourrit (les gens), jeûne régulièrement, et prie la nuit alors que tout le monde dort. » (Ibn Hibbân, al-Albâni : Sahîh)
‘Adi, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète (), a dit :
« Mettez-vous à l'abri de l'Enfer, ne serait-ce qu'en faisant l'aumône d'un morceau de datte et que celui qui ne trouve pas un morceau de datte le fasse par une bonne parole. » (Boukhari, Mouslim)
Tout comme la langue est la cause de l’entrée au Paradis, elle est également une des plus grandes voies vers l’Enfer. On demanda au Prophète (), quelles étaient les choses qui étaient le plus à même de faire entrer au Paradis et il répondit : «La crainte d’Allah et la bonne moralité. » et on lui demanda quelles étaient les choses qui sont le plus à même de faire entrer en Enfer et il répondit : « La langue et le sexe. » (Al-Tirmîdhi, Ibn Mâdja, al-Albâni : Sahîh)
Le Prophète (), confirma ceci dans un long Hadith rapporté par Mu’âdh, qu'Allah soit satisfait de lui :
- « Ô Messager d’Allah, nous sera-t-il demandé des comptes pour ce que nous disons ? », demanda Mo’âdh.
- « Que ta mère soit privée de toi o Mu'âdh! Et qu’est ce qui fait jeter les gens sur leur visage en enfer si ce n’est la moisson de leur langue ? », répondit le Prophète (). (Al-Tirmîdhi, Ahmad, Al-Albâni : Sahîh)
Avec ces parfums divins et cette ferveur religieuse que nous vivons durant le noble mois de Ramadan il convient de mettre à nouveau en garde contre le danger de la langue, ennemi mortel de l’homme s’il oublie l’ordre d’Allah, exalté soit-Il, et ne préserve pas sa langue, car le Prophète (), a dit :
«Celui qui ne laisse pas le mensonge, sa mise en pratique et l’ignorance, Allah n’a pas besoin qu’il laisse sa nourriture et sa boisson.» (Boukhari)
Nous devons préserver notre jeûne en nous écartant des futilités, des obscénités et de ce qui ne nous regarde pas. Nous devons éviter tout ce qui diminue la récompense du jeûne comme la médisance, les commérages et le fait de porter atteinte à l’honneur des gens, car tout cela fait partie des obscénités qu’Allah, exalté soit-Il, n’aime pas pour Ses serviteurs et n’accepte pas pour eux comme dans le Hadith :
« Allah dit : ‘Toute bonne action du Fils d'Adam lui appartient à l'exception du jeûne qui M'appartient et c'est Moi qui en fixe la récompense.’ Le jeûne est une protection, alors quand vous jeûnez, ne soyez pas grossiers ou bruyants et si quelqu’un vous insulte, dites : ‘Je jeûne’. » (Boukhari)

Nous implorons Allah, exalté soit-Il, de nous aider à faire le bien et à dire le bien et de nous éloigner de la désobéissance, car Il en est capable. Nous implorons Allah, exalté soit-Il, de nous accorder la sincérité dans la parole et les actes. Louange à Allah, exalté soit-Il, Seigneur de l’univers et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.
 

Articles en relation