Retard du rattrapage des jours de rupture par oubli ou par ignorance
Fatwa No: 57219

Question

J'ai eu mes premières menstruations quand j’étais en classe de cinquième ou de sixième. J’avais alors entre 9 et 13 ans, et je ne sais plus si je jeûnais à cette époque. A supposer que je jeûnais, je sais qu’à l’époque j’ignorais que le rattrapage des jours non jeûnés était obligatoire. J'ai demandé à ma mère combien de jours j’ai omis de jeûner à cause des menstruations, mais elle ne s'en souvient pas. Je ne sais pas combien de jours de jeûne je dois rattraper et si je dois les rattraper avant le prochain mois de Ramadan ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons  :

 

Si la jeune fille a ses menstruations à neuf ans ou plus, elle est considérée comme pubère et elle doit accomplir les obligations religieuses comme la prière et le jeûne. Il vous incombe de rattraper les jours que vous n’avez pas jeûnés à cause des menstruations. Si vous ne vous souvenez pas précisément de leur nombre, vous devez vous efforcer de vous en rappeler, et Allah, exalté soit-Il, n’impose à aucune âme ce qui est au-dessus de ses moyens. Vous devez jeûner ces jours et vous acquitter de cette obligation. Qu'Allah, exalté soit-Il, vous aide à faire ce qu'Il aime et agrée.

 

Vous ne devez aucune expiation pour ne pas avoir rattrapé des jours de jeûne jusqu'au Ramadan suivant car vous ignoriez qu’il s’agissait d'une interdiction. Dans l'ouvrage Tuhfat al-Muhtâdj, Ibn Hadjar al-Haythami, qu’Allah lui fasse miséricorde, rapporte : «Al-Azru`y a dit : 'S'il retarde le rattrapage par oubli ou par ignorance, il n’y a pas d'expiation, d'après les oulémas car le retard du rattrapage nécessite un éclaircissement des oulémas »

 

Toutefois, après avoir pris connaissance de l'obligation de rattraper les jours de rupture, vous devez vous empresser de vous en acquitter car vous êtes devenue consciente de l'interdiction du retard. Dès lors si vous reportez le rattrapage sans excuse valable, vous devez une expiation pour chaque jour qui consiste à nourrir un nécessiteux.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation