La femme

  1. La femme
  2. Les problèmes sociaux

Déclaration concernant la célébration du jour de l’an ( 1ère partie)

Déclaration concernant la célébration du jour de l’an ( 1ère partie)
2116 806

Le plus grand bienfait qu’Allah ait accordé à Ses serviteurs est le bienfait de l’Islam et la guidée vers Sa voie droite. De par Sa clémence, Allah, glorifié soit-Il, a rendu obligatoire à Ses serviteurs croyants de l’invoquer dans leurs prières afin qu’Il les guide, et de Lui demander ainsi d’atteindre la guidée vers la voie droite et de s’y tenir constamment. Allah, Glorifié soit-Il, a décrit cette voie comme étant celle des gens qu’Allah a comblés de Ses bienfaits, parmi les prophètes, les véridiques, les martyrs et les justes, et non pas celle des dévoyés parmi les juifs, les chrétiens et autres mécréants et polythéistes.

Sur ce, il est du devoir du musulman de reconnaître la valeur du bienfait d’Allah sur lui, et donc de Le remercier, glorifié soit-Il, par la parole, les actes et la croyance. Il se doit aussi de veiller sur ce bienfait, de le protéger et de mettre en œuvre les moyens permettant d’éviter sa disparition.

Toute personne clairvoyante dans la religion d’Allah, observant le monde d’aujourd’hui - où beaucoup de gens ne distinguent plus le vrai du faux - remarquera de façon évidente les efforts fournis par les ennemis de l’Islam pour anéantir les vrais principes [de cette religion], éteindre sa lumière, tenter d’en éloigner les musulmans et de couper les liens les y rattachant, par tous les moyens possibles... sans parler des tentatives d’enlaidissement de l’image de l’Islam et des accusations et mensonges qui lui sont attribués, afin d’éloigner toute l’humanité de la voie d’Allah et de la foi en ce qu’Il a révélé à Son Prophète Mohammed ibn Abdallah Õáì Çááå Úáíå æÓáã.

Ceci est confirmé par la parole d’Allah le Très-Haut :  

« Nombre de gens du Livre aimeraient par jalousie de leur part, pouvoir vous rendre mécréants après que vous ayez cru. Et après que la vérité s’est manifestée à eux ? Pardonnez et oubliez jusqu’à ce qu’Allah fasse venir Son commandement. Allah est très certainement Omnipotent ! »  [Coran 2/ 109].

« Une partie des gens du Livre aurait bien voulu vous égarer. Or ils n’égarent qu’eux-mêmes; et ils n’en sont pas conscients. » [Coran 3/ 69].

« Ô les croyants ! Si vous obéissez à ceux qui ne croient pas, ils vous feront retourner en arrière. Et vous reviendrez perdants." [ Coran 3/ 149].

« Dis : Ô gens du Livre, pourquoi obstruez-vous la voie d’Allah à celui qui a la foi, et pourquoi voulez-vous rendre cette voie tortueuse, alors que vous êtes témoins de la vérité ! Et Allah n’est pas inattentif à ce que vous faites. »  [ Coran 3/ 99].

Cependant, et malgré tous les efforts des mécréants, Allah, glorifié et exalté soit-Il, a promis de protéger Sa religion et Son livre.

Ainsi Allah dit : « En vérité c’est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c’est Nous qui en sommes gardien. » [Coran 15/ 10].

Nombreuses sont nos louanges à Allah !

De plus, le Prophète Õáì Çááå Úáíå æÓáã a dit : « Un groupe de ma communauté, véridique et triomphateur, subsistera toujours. Ceux qui les abandonnent ou divergent avec eux ne leur causeront aucun tort et ce jusqu’à ce qu’arrive l’Heure. »  

Nombreuses sont nos louanges à Allah ! Et nous demandons à Allah, glorifié soit-Il, Lui, le Proche, Celui qui répond aux implorations, de nous inclure dans ce groupe ainsi que nos frères musulmans. Il est certes Magnanime et Généreux.

Le Comité Permanent pour les Recherches Scientifiques et la Fatwa observe et perçoit les grands préparatifs organisés par les communautés juives, par les communautés chrétiennes et par ceux qui, tombés sous leur influences, s’affilient pourtant à l’Islam, et l’importance toute particulière qu’ils accordent à l’an 2000, s’ouvrant sur le troisième millénaire selon le calendrier grégorien.

C’est pourquoi le Comité se voit dans la nécessité de conseiller et de clarifier pour l’ensemble des musulmans la réalité de cet événement et le verdict de la loi religieuse purifiée à ce sujet. Ceci afin que les musulmans soient clairvoyants concernant leur religion et afin qu’ils prennent garde à ne pas dévier vers les égarements des communautés qui ont encouru la colère d’Allah et qui se sont égarées.

Nous disons donc :

Premièrement : les juifs et les chrétiens placent en ce nouveau millénaire des espérances, prédisent des événements tragiques et des faits dont la réalisation est pratiquement inéluctable selon eux, car ils prétendent qu’elles sont le résultat de recherches et d’études. De plus, ils mettent en relation certaines de leurs croyances avec ce nouveau millénaire, en prétendant que cela est issu de leurs livres falsifiés. Or il est du devoir du musulman de n’accorder aucune importance à ces prétentions et de ne pas s’y incliner. En effet, il a dans le livre de Son Seigneur, glorifié soit-Il, et la Sunna de son Prophète de quoi se passer de toute autre chose. Quant aux théories et opinions en contradiction avec ces deux sources, ce ne peut être - dans le meilleur des cas - que jugement erroné.

Deuxièmement : cet événement - ainsi que toute autre situation similaire - comporte nécessairement une part de tromperie, de fausseté dissimulatrice du vrai, d’invitation à la mécréance, à l’égarement et à la débauche. On y remarque aussi des choses blâmables du point de vue de la religion comme : l’appel à l’unification des religions, la tentative de mettre l’Islam sur un pied d’égalité avec les autres croyances et dogmes vains, prendre la croix chrétienne comme moyen de bénédiction, permettre aux pratiques cultuelles mécréantes - qu’elles soient juives ou chrétiennes - de se manifester et autres actes et propos qui impliquent de deux choses l’une : soit [on reconnaît que] les religions chrétiennes et juives, pourtant falsifiées et abrogées, permettent d’atteindre [la satisfaction] d’Allah, soit on apprécie certaines choses se trouvant dans ces religions qui contredisent la religion de l’Islam. Or ceci n’est que mécréance en Allah, en Son messager Õáì Çááå Úáíå æÓáã et en l’Islam, par consensus de la communauté. Sans parler du fait que c’est une tentative d’éloignement des musulmans de leur religion.

A suivre,

 

Articles en relation