La femme

  1. La femme
  2. Adieu Ramadan

Le mois de Ramadan : Une occasion propice

Le mois de Ramadan : Une occasion propice
  • Date de publication:24/07/2009
  • Catégories:Adieu Ramadan
  • Fréquence:
4935 1840

Avec l’arrivée à grands pas du mois de Ramadan, beaucoup d'entre nous sont impatients à l’idée de recevoir des invités ou d’être eux-mêmes invités, de rompre leur jeûne à la mosquée et bien sûr de célébrer la fête d’Aïd-el-fitr qui marque la fin de ce mois béni.

 
Nous nous précipitons pour nettoyer nos maisons de haut en bas, certains même les décorent pour ajouter un effet festif. Nous allons de marché en marché à la recherche d’ingrédients pour élaborer ces délicieux repas qui nous régalent pour les grandes occasions. Nous essayons de choisir les plus beaux cadeaux pour nos amis et les membres de nos familles.

 
Mais n’oublions pas une chose bien plus importante que cette préparation : prenons le temps de réfléchir et d’établir un bilan sur notre état religieux actuel et comparons-le avec celui de l’année précédente. L’idéal est qu’il soit de plus en plus positif chaque année. Pour ce faire nous devons prendre en considération nos points forts et nos points faibles. Le mois de Ramadan est un moment idéal pour faire une autocritique et admettre nos faiblesses se rapportant à notre culte.

 
Abou Hourayra, qu’Allah soit satisfait de lui, rapporte que le Messager d'Allah, Salla Allahou alayhi wa Sallam, a dit: "
Quand Ramadan arrive, les portes du Paradis sont grande ouvertes celles de l'Enfer soigneusement fermées et les démons fortement enchaînés." [An-Nasaa'i].


Bien que tous les mois de l'année soient autant d’occasions pour pratiquer et obéir aux prescriptions d'Allah, le mois de Ramadan vient lui pour récompenser la constance de nos actes.

 

Lorsque vous vous demandez où en êtes-vous spirituellement parlant cette année par rapport à l'année dernière, quels changements voyez-vous? Êtes-vous satisfait ? Pensez-vous qu’Allah sera heureux de vos progrès ? Avez-vous progressé dans votre foi, dans votre pratique ? Quels sont vos objectifs personnels pour ce mois de Ramadan ? Quel niveau de foi voulez-vous atteindre et quelle récompense voulez-vous gagner ? Peut-être que l'année dernière durant le mois de Ramadan vous avez terminé la lecture du Noble Coran. Peut-être étiez-vous  en mesure d’être patient avec les autres. Ou peut-être que malgré vos horaires de travail ou d’école vous avez réussi à faire la plupart de vos prières à la mosquée.

 
Vous avez peut-être conclu le mois de Ramadan précèdent avec un sentiment intense de foi, de fermeté dans votre servitude à Allah. Mais que s'est-il passé entre ce moment-là et aujourd'hui où nous attendons l'arrivée de ce béni mois ?
Avez-vous continué de lire le Noble Coran tous les jours ? Avez-vous gardé à l'esprit l’importance du contrôle de votre humeur et de la patience dans vos interactions quotidiennes ? Priez-vous toujours à la mosquée aussi régulièrement et êtes-vous ponctuel ?


Le niveau de notre foi monte et descend tout au long de notre vie. Le Prophète, Salla Allahou alayhi wa Sallam, a dit: «
La foi s’use dans le cœur de l'un d'entre vous tout comme s’usent les vêtements, demandez à Allah de renouveler la foi dans vos cœurs (c'est-à-dire de la renforcer)." [Al-Haakim et At-Tabaraani ].


S'engager à faire un effort pour améliorer notre pratique ne peut que renforcer notre foi, de la même manière que succomber au péché ne peut que l’affaiblir.

 
Auto-évaluation

Ramadan est un mois rempli de miséricordes divines  et de possibilités de plaire à Allah à travers notre pratique et nos bonnes actions. En regardant vers l'intérieur en reconnaissant nos insuffisances, nous devrions prendre un engagement face à Allah en nous engageant à prier plus souvent à la mosquée, à répandre le salut ‘’Salam’’ à notre famille, nos amis et nos voisins, à nous enjoindre les uns les autres la persévérance sur le droit chemin, à nous prescrire le bien et nous proscrire le mal.

 
Nous devons nous efforcer d'accroître le rappel d’Allah, de faire plus d’efforts  pour surmonter nos désirs matériels. Nous devons reconnaître nos péchés, même s’ils peuvent nous apparaitre insignifiants. Nous devons être patients envers les autres et l’être aussi envers nous-mêmes dans ce processus de croissance spirituelle. Allah nous touche avec sa miséricorde et son pardon au cours de ce mois. Ceux qui se repentent sincèrement trouverons Allah Pardonneur, comme Il le dit (ce qui peut se traduire par) : «
Quiconque agit mal ou fait du tort à lui-même, puis aussitôt implore d'Allah le pardon, trouvera Allah Pardonneur et Miséricordieux. " [Coran 4:110]

 
Apporter des changements pour s’améliorer


Si nous réussissons à mettre en place la pratique de bonnes habitudes et une bonne pratique de l’Islam au cours du mois de Ramadan, nous constatons souvent que le véritable défi est de continuer à améliorer notre foi au cours de tous les mois qui suivent. Ramadan est un mois sacré et il peut-être plus facile de s’y repentir et de faire des changements positifs dans notre pratique, car nous sommes baignés dans un environnement religieux (jeûne, dons, prières nocturnes…). Les changements peuvent se faire pas à pas, mais un petit pas peut faire la différence en fin de comptes.

Une idée consiste à commencer par des choses simples à mettre en place durant le mois de Ramadan et faciles à maintenir en place par la suite. Elles peuvent agir comme une protection contre une stagnation dans la pratique et garder le niveau de foi élevé :


* Essayez de participer à certains cours religieux ou  réunions hebdomadaires.

 
* Envisager d’assister au cours (réguliers comme un programme) du soir ou ceux du week-end. (Cours d'arabe, de récitation du Coran…). Ces activités de groupe stimulent l’apprentissage et aident à renforcer notre foi.

 
* Lire une partie de Coran tous les jours, le moment idéal est après la prière du Fajr. Commencer ainsi sa journée est signe très positif.

 
* Prendre une heure chaque jour et y consacrer un cours pour toute la famille, par exemple lisez ne serait-ce qu’un seul Hadith et discutez-en après. Ceci peut prendre 5 ou 10 minutes.


* Faire participer toute la famille, une ou deux fois par mois, à un acte de charité tel que distribution de vêtement, de nourriture ou tout autre type d'aide pour les plus nécessiteux. Il y a tellement de choses à faire dans ce sens et il est de notre devoir de sortir et de faire ce que nous pouvons. Nous devons nous rappeler de tous les bienfaits dont Allah nous a comblés dans cette vie et enseigner la charité aux membres de notre famille.

 
Ce ne sont là que quelques suggestions. Il y a beaucoup de moyens d’établir une pratique cultuelle régulière dans notre vie. Pratique régulière qui permettra de maintenir notre foi et de l'augmenter. Il est important que nous nous souvenions que perpétrer  des péchés ou négliger nos devoirs conduit à une diminution de la foi. Ceci est une chose qui doit être prise très au sérieux.

 

 

 

Articles en relation

Les plus visités

Adieu Ramadan

Conserver l’esprit de ramadan tout au long de l’année

Alors que nous entrons dans le mois de Shawaal, n’abandonnons pas notre rythme et nos différentes pratiques cultuelles instaurés au cours du mois de Ramadan. Ce mois pour certains d’entre...Plus