La femme

  1. La femme
  2. Santé et physique

Les méfaits du tabac pendant la grossesse

Les méfaits du tabac pendant la grossesse
10878 903

Les méfaits du tabac pendant la grossesse

Savez-vous que chez le fœtus d'une femme fumeuse, on retrouve des taux de nicotine et d'oxyde de carbone plus élevés que dans le sang de sa mère ? Si les méfaits du tabac chez l'adulte fumeur commencent à être bien connus et intégrés, on n'a très peu conscience de ses effets sur le fœtus, qui sont multiples et graves.

Pourquoi le tabac est-il si toxique pour le fœtus ?

Le tabac est toxique en premier lieu à cause de la nicotine. Cette substance contracte les vaisseaux sanguins, accélère le rythme cardiaque et augmente la pression artérielle. Le tabac doit ensuite sa toxicité à l'oxyde de carbone, dont le taux est augmenté dans le sang et diminue de ce fait l'oxygénation. Il en résulte pour le fœtus, une diminution non seulement de la quantité de sang apportée par le placenta (par diminution du calibre de ses artères), mais également de la qualité de ce sang (moins oxygéné).

Enfants de petit poids, prématurité et mort in utero

Toutes les études le montrent, le tabagisme maternel induit un petit poids de naissance (moins de 2,5kg). Dans le même registre, le taux de prématurité est beaucoup plus important. Plus grave encore, on constate également une nette augmentation des morts in utero, c'est-à-dire, la mort du fœtus dans le ventre de sa mère.

D'autres effets plus surprenants

C'est très peu connu, mais la nicotine provoque chez le fœtus et plus tard pendant toute sa vie, des déséquilibres hormonaux. C'est ainsi que l'on peut constater une apparition plus précoce des règles et un risque de fausse couche plus important chez les filles dont la mère fumait pendant la grossesse. Chez les garçons, on peut observer des anomalies de descente des testicules.

Arrêter de fumer ?

Il est évidemment conseillé d'arrêter de fumer dès le début de la grossesse, même si la tâche semble impossible (nervosité, insomnie, boulimie…) vu  la difficulté d'utiliser des patchs à la nicotine à cause de leur effet néfaste sur le fœtus. Dernier argument pour achever de convaincre les indécises : après l'accouchement, il est prouvé que fumer augmente le risque de mort subite du nourrisson.

 

 

Articles en relation