Dialogue avec ma soeur

Dialogue avec ma soeur
  • Date de publication:06/12/2010
  • Catégories:Le Hidjab
  • Fréquence:
15113 1495

Voici un dialogue avec une sœur musulmane et à travers elle avec vous toutes. Je ne pense pas que vos réponses seront diffèrentes, mais …

Nous avons tous besoin d'un moment de sincérité, non pas avec soi-même, mais avec Allah, le Très Haut, Qui nous a créée, Qui subvient à nos besoins, Qui nous a accordé la forme qui est la nôtre, Qui nous a donné cette belle couleur, Qui connaît ce qui est apparent et ce qui est caché, ce qui est secret et ce qui est manifeste.
Ayez cela à l’esprit, ma sœur musulmane, en répondant à ces quelques questions que je vais vous poser. Ne vous hâtez pas de regarder les questions par curiosité. Considérez qu’elles vous sont posées l’une après l’autre, et que chaque question est posée suite à votre réponse à la précédente.
 
On lui demande : « qui est votre Seigneur ? »
-         « Mon Seigneur est Allah, Il n’a pas d’associé », répond-elle.
-         « Qui est votre Créateur ? » lui demande-t-on.
-         « Allah, et nul n'est digne d’être adoré en dehors de lui. »
-         « Qui a le droit de donner des ordres et de légiférer ? »
-         « Allah, Exalté soit-Il, Qui a dit (sens du verset) : «La création et le commandement n’appartiennent qu’à Lui. Toute gloire à Allah, Seigneur de l’Univers!» (Coran 7/54) »
-         «Jeûnez-vous régulièrement le mois de Ramadan? »
-         « Oui, certainement, tout musulman jeûne pour Allah, le Très Haut, pendant ce mois. »
-         «Pourquoi jeûnez-vous durant le mois de Ramadan ? »
-         «Car Allah, Exalté soit-Il, nous a ordonné de le faire (sens du verset) : "Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siyaam comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété" (Coran 2/183). Ce verset est donc un ordre adressé à tout musulman, homme ou femme
-         « Est-ce qu'Allah, Exalté soit-Il, a le droit de nous imposer le jeûne ? »
-         «Mais oui, répliqua-t-elle, agacée, et personne n'en doute sauf un incroyant. Ne vous ai-je pas récité ce verset (sens du verset) : « La création et le commandement n’appartiennent qu’à Lui. Toute gloire à Allah, Seigneur de l’Univers! ». Allah, Exalté soit-Il, dispose donc de la création et de la royauté. Ainsi, Allah, le Très Haut, a le droit de donner les ordres qu'Il veut à Ses créatures sans commentaire, ni critique, ni objection de leur part concernant Ses ordres. Le Créateur est le Seul à avoir le droit de légiférer sans aucun associé, car Allah, Exalté soit-Il, est le Seul Créateur.
-         «Si Allah, le Très Haut, ordonne quelque chose, pensez-vous que j'aie le droit d'accepter ou de refuser ? »
-         «Ce n’est pas une question de choix. Qui suis-je pour choisir? Je suis l'une de Ses créatures, je vis sous Son autorité et je jouis de Ses bienfaits. Comment puis-je protester ou critiquer les ordres d’Allah, Exalté soit-Il ? »
-         «Cela veut-il dire que vous accomplissez la prière régulièrement ? »
-         «En réalité, parfois, dit-elle en balbutiant. »
-         «Une autre question : ai-je le droit de choisir ce que je veux et de laisser ce que je ne veux pas ? Pensez-vous qu'Allah, Exalté soit-Il, ait institué cette législation pour que, après nous les avoir exposés, nous choisissions ce qui nous plaît et abandonnions ce qui ne nous plaît pas ? Jouissons-nous de ce droit ? »
Elle se tut.
-         «Ne savez-vous pas qu'Allah, le Très Haut, dit (sens du verset) :
 
«Croyez-vous donc en une partie du Livre et rejetez-vous le reste? Ceux d’entre vous qui agissent de la sorte ne méritent que l’ignominie dans cette vie, et au Jour de la Résurrection ils seront refoulés au plus dur châtiment, et Allah n’est pas inattentif à ce que vous faites» (Coran 2/85) »
 
Pourquoi ne portez-vous pas le voile ? Ne savez-vous pas qu'Allah, Exalté soit-Il, nous a ordonné de le faire ? N'avez-vous pas lu le Coran ? N'avez-vous pas lu la Sourate An-Nour ? N'avez-vous pas lu la Sourate Al-Ahzaab ? Ou bien direz-vous comme certaines : « je le porterai quand j'en serai convaincue ». De quoi serez-vous convaincue ? Convaincue qu'Allah, Exalté soit-Il, a le droit de vous donner des ordres ? Convaincue qu'Allah, le Très Haut, a le droit de nous prescrire l'habit que nous devons porter ? Ou bien avez-vous le droit de voir si cet ordre vous convient ou non ? Si les gens admireront cet habit ou non ?
 
Ma sœur musulmane,
 
Vous vous préparez et vous tenez devant le miroir avec cet habit que vous savez bien être charmant, attirant, séduisant pour ceux dont les cœurs sont égarés, agréable pour les yeux qui se focaliseraient sur votre corps, vous savez cela pertinemment. Pensez-vous qu’Allah, Exalté soit-Il, ait prescrit le voile pour demander les avis des autres à son propos ? Lorsque vous portez ces habits, vous vous tenez devant le miroir pour vous maquiller et pour prendre une allure que les gens admireront. N'avez-vous pas honte ? Ne pensez-vous pas à Allah, Exalté soit-Il, à ce moment-là ?
 
Ô sœur musulmane, vous faites plaisir aux gens par un acte qui cause le courroux d'Allah, le Très Haut. De qui doit on rechercher l’agrément en priorité ?
 
N'avez-vous pas entendu le verset coranique où Allah, Exalté soit-Il, dit(sens du verset) :
 
 « Alors qu’Allah - ainsi que Son messager - est plus en droit qu’ils Le satisfassent, s’ils sont vraiment croyants. Ne savent-ils pas qu’en vérité quiconque s’oppose à Allah et à Son messager, aura le feu de l’Enfer pour y demeurer éternellement? Et voilà l’immense opprobre». (Coran 9/62-63)
 
 Persisterez-vous toujours dans votre comportement après cela ?
 
La sœur musulmane a dit : « Ne voyez-vous pas que je suis musulmane ? Ne suffit-il pas que vous me rappeliez Allah, le Très Haut, pour que je me Le rappelle ? Pensez-vous que je ne fais pas preuve d'humilité ? Me croyez-vous ingrate envers les ordres d'Allah, le Très Haut ?
 
Ma sœur musulmane,
 
Revenez à votre Seigneur, à votre Créateur, à Celui Qui a le droit d’ordonner et de légiférer.
 
Essayez d’œuvrer à satisfaire à Allah, Exalté soit-Il, même si les gens ne sont pas satisfaits de votre comportement. Allah, le Très Haut, veut vous protéger par le voile, alors que les gens veulent vous dénuder. Allah, Exalté soit-Il, veut votre obéissance, tandis que les gens ne sont satisfaits que par votre désobéissance. Allah, Exalté soit-Il, veut pour vous le Paradis, alors que le diable ne veut pour vous que l'Enfer. Allah, Exalté soit-Il,  appelle à la Demeure de la paix et guide qui Il veut vers le droit chemin.
 
Ô ma sœur musulmane, appliquez-vous à invoquer Allah, le Très Haut, pour qu’Il vous fasse comprendre l'Islam, et vous amène à suivre Sa religion, Sa Charia et la Sunna de Son Prophète, Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam. Allah, le Très Haut, dit (sens des versets) :
 
·        « Est-ce que celui dont Allah ouvre la poitrine à l’Islam et qui détient ainsi une lumière venant de Son Seigneur... Malheur donc à ceux dont les cœurs sont endurcis contre le rappel d’Allah. Ceux-là sont dans un égarement évident.» (Coran 39/22)
 
·        «Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s’est égaré certes, d’un égarement évident.» (Coran 33/36)   
 
 
 
 
 

Articles en relation

Les plus visités

Le Hidjab

Les conditions du Hidjab parfait

Selon le Coran et la Sounna, il y a six conditions pour que le Hidjab soit acceptable : - La superficie du corps qui doit être couverte: elle est différente chez l'homme et la femme....Plus