La femme

  1. La femme
  2. Préparation du Hadj

Les convois de pèlerins

Les convois de pèlerins
5006 1028

Louange à Allah. Que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur Son Prophète, ainsi que sur sa famille et tous ses Compagnons.

 
Dans quelques jours, les convois de pèlerins se dirigeront vers la Maison sacrée, quittant leurs demeures à destination de pays lointains pour se rendre en visiteurs auprès de leur Seigneur, Exalté soit-Il, à Son Antique Maison. Et Allah, Le Généreux Le Bienveillant, n’agrée pour Son visiteur que le Paradis.
 
Mais, souvenez-vous, cher visiteur, que l’hôte ne fait preuve de générosité à l’égard de son invité que si ce dernier montre un grand respect et une immense révérence envers lui et envers sa maison.
 
Et qui est plus en droit de ce respect et de cette glorification qu’Allah, Exalté soit-Il ? Et quelle maison pourrait être tenue en estime plus que Sa Maison sacrée ?
 
C’est l’Antique Maison qu’Allah, Exalté soit-Il, a fait édifier aux gens pour L’y adorer. Il dit (sens des versets) :
 
« La première Maison qui ait été édifiée pour les gens, c’est bien celle de Bakka (la Mecque) bénie et une bonne direction pour l’univers. Là sont des signes évidents, parmi lesquels l’endroit où Abraham s’est tenu debout; et quiconque y entre est en sécurité. Et c’est un devoir envers Allah pour les gens qui ont les moyens, d’aller faire le pèlerinage de la Maison. Et quiconque ne croit pas... Allah Se passe largement des mondes » (Coran 3/96-97).
 
Allah, Exalté soit-Il, a ordonné à Ibraahiim (Abraham), Son ami privilégié, et à son fils Ismaïl, ‘Alaihima Assalam, de purifier la Maison pour ceux qui tournent autour, y font retraite pieuse, s’y inclinent et s’y prosternent ; il s’agit de purifier la Maison moralement et spirituellement des souillures et des impuretés. Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) :
 
« [Et rappelle-toi], quand nous fîmes de la Maison un lieu de visite et un asile pour les gens - Adoptez donc pour lieu de prière, ce lieu où Abraham se tint debout - Et Nous confiâmes à Abraham et à Ismaël ceci: «Purifiez Ma Maison pour ceux qui tournent autour, y font retraite pieuse, s’y inclinent et s’y prosternent » (Coran 2/125).
 
 
Par conséquent, vous êtes, cher pèlerin, enjoint de sauvegarder la pureté et la propreté de la Maison sacrée et des autres lieux sacrés, relatifs aux rituels, et de vous abstenir de les polluer, de les souiller ou d'être d'une manière ou d'une autre la cause de cette pollution, étant donné que cette attitude s’inscrit dans le cadre de la glorification des injonctions sacrées d’Allah, Exalté soit-Il, qui est la preuve de la piété. Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Voilà [ce qui est prescrit]. Et quiconque exalte les injonctions sacrées d’Allah, s’inspire en effet de la piété des cœurs » (Coran 22/32).
 
Sachez, cher pèlerin, que la Mosquée Al Haram a sa sacralité et une grande valeur. Quand vous y entrez, vous devez le faire en toute quiétude et décence. Vous devez évoquer la prestance et la grandeur d’Allah, Exalté soit-Il. Et dès que vous voyez la Ka’bah, invoquez Allah, Exalté soit-Il, pour qu'Il la revête davantage d’honneur, de gloire et d’estime. Ensuite, empressez-vous d'accomplir le Tawaaf, premier acte que vous devez avoir le souci d’entreprendre, à moins que ce ne soit le moment d’une prière prescrite. Pendant la circumambulation, tâchez de vous comporter avec humilité devant votre Seigneur, Exalté soit-Il, et avec indulgence vis-à-vis de vos coreligionnaires. Evitez les poussades et les bousculades, surtout pour embrasser la Pierre noire. Si vous en trouvez l’opportunité, dirigez-vous vers elle et embrassez la ; sinon, vous devez faire un signe du doigt vers elle, de loin, et poursuivre votre Tawaaf. Gardez-vous de faire du tort à l’un de vos coreligionnaires, car, auprès d’Allah, Exalté soit-Il, le Musulman est plus sacré que la Ka’bah.
 
Evitez, cher pèlerin, autant que possible de passer directement devant ceux qui accomplissent la prière, car beaucoup de pèlerins, qu’Allah les guide, passent indifféremment devant leurs coreligionnaires en prière, alors qu’ils peuvent s’en écarter. Le Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, a dit :
 
« Si celui qui passe devant quelqu’un qui prie savait quel péché il commet, il préfèrerait rester debout quarante [ans] plutôt que de passer devant lui» (Boukhari et Mouslim).
 
Sachez également que la Station d’Ibraahiim (Abraham), ‘, est l’un des endroits sacrés où vous êtes requis d’accomplir une prière surérogatoire après le Tawaaf, à l’instar du Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, et en obtempération à l’ordre d’Allah, Exalté soit-Il, Qui dit (sens du verset) : « Adoptez donc pour lieu de prière, ce lieu où Abraham se tint debout »(Coran 2/125). Cependant, s’il le site est encombré par les autres pèlerins qui prient ou qui font le Tawaaf, vous pouvez accomplir cette prière à n’importe quel endroit de la Mosquée sacrée et vous aurez certes la récompense.
 
Gardez-vous d’imiter certains pèlerins qui se frottent ou embrassent la vitrine, posée au dessus de la Station, dans l’intention d’y tirer bénédiction, car c’est une chose que le Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, n’a pas faite et a dit : « Apprenez de moi vos rites [du pèlerinage] ». D’ailleurs, tout acte qui n’a pas été accompli par le Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, sera rejeté et sera la responsabilité de son auteur qui en assumera ainsi la charge néfaste et n’en tirea aucune récompense. Sachez, cher pèlerin, que le Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, ne s’est tourné vers aucun côté de la Ka’bah, sauf le coin de la Pierre noire et le coin yéménite, et n’a embrassé que la Pierre noire. Si vous en avez la possibilité, vous pouvez imiter cette tradition du Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam ; sinon, vous pouvez vous contenter de faire un signe de la main de loin, tout en prononçant le Takbiir. Quant au coin yéménite, vous pouvez passer devant sans faire de signe en sa direction s’il y a beaucoup de monde. En fait, tout le bien réside dans l’imitation du Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, et tout le mal réside dans l’introduction des innovations religieuses. Et sachez que l’adoration sincère consiste à faire preuve de dévotion à Allah, Exalté soit-Il, et à se conformer à la Sunnah de Son Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam.
 
Sachez aussi que le Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, ne prononçait pas d'invocations particulières pendant le Tawaaf, ne fût-ce que pendant le trajet entre le coin yéménite et celui de la Pierre noire. Il répétait le verset suivant (sens du verset) :
 
« Et il est des gens qui disent: 'Seigneur! Accorde nous belle part ici-bas, et belle part aussi dans l’au-delà; et protège-nous du châtiment du Feu!' »(Coran 2/201).
 
Un dernier mot, adressé à notre sœur en pèlerinage : comme vous vous trouvez dans la Maison sacrée d’Allah, Exalté soit-Il, il vous appartient de vous comporter avec davantage de sincérité, de discipline et de retenue, et d’éviter catégoriquement de vous bousculer avec les hommes, de vous tenir dans leurs rangées pour accomplir la prière ou de passer directement devant eux alors qu’ils sont en prière ; tâchez d’accomplir la prière dans les rangées situées derrière celles des hommes, dans les endroits consacrés aux femmes.
 
Qu’Allah, Exalté soit-Il, nous inscrive tous parmi ceux qui ont répondu à Son appel et à celui de Son Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, pour nous mener à ce qui nous donne la vraie vie ; qu’Il fasse en sorte que notre pèlerinage soit accompli correctement et avec piété, que nos fautes soient pardonnées, que notre effort soit reconnu et que notre œuvre soit acceptée. Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Vraiment Nous ne laissons pas perdre la récompense de celui qui fait le bien » (Coran 18/30).

Articles en relation