La femme

  1. La femme
  2. La vie conjugale et les enfants

Education des enfants - des erreurs à ne pas commettre

Education des enfants - des erreurs à ne pas commettre
3904 1191

Il est regrettable et très douloureux de voir comment certains pères échouent à s'acquitter de leurs devoirs envers leurs enfants, devoirs qu’Allah a prescrit. Ils ne protègent ni leurs épouses ni leurs enfants de l'enfer. Dans certains cas, non seulement ils ne parviennent pas à élever leurs enfants correctement, mais pire que cela, ils les élèvent délibérément dans le mensonge en leur apprenant à tromper et escroquer les autres, prétendant qu'ils leur apprennent ainsi à être intelligent et diplomates dans leurs relations avec les autres.

Certains enseignent à leurs enfants comment être agressif, offenser et opprimer les autres, prétendant qu'ils leur enseignent le courage.
D’autre encore leur enseignent les coutumes et les manières des mécréants et les moyens de les imiter, affirmant ainsi qu’ils les élèvent d'une manière moderne et civilisée.

Avoir une confiance excessive en vos enfants

Les parents doivent savoir qui sont les amis de leurs enfants, ce qu'ils apportent à la maison et en particulier où et avec qui vont leurs filles.
Certains parents ne savent pas que leurs enfants possèdent des magasines comportant des photos de mode indécentes (ou des photos, de la musique… dans leurs téléphones portables), des films immoraux et parfois même de la drogue. D'autres ne savent pas que leurs filles vont dans les marchés et les centres commerciaux pour répondre à l’appel de satan (par exemple à la recherche d’un petit ami), ou encore que leurs filles fument avec leurs amies lorsqu’elles se rendent visite dans leurs maisons.

Ceux qui ne sont pas vigilants envers leurs enfants n'échapperont pas le Jour de la Résurrection à la tourmente dont personne ne peut échapper. Anas a rapporté que le Prophète, , a dit : «Certes, Allah demandera à chacun des comptes sur ce dont il était responsable. »[An-Nassaï et Ibn Hibban]

Gâter les enfants

Certains parents sont trop émotionnels et ont tendance à gâter leurs enfants, à tel point que certains enfants n'ont jamais entendu le mot «non» lorsqu’ils demandent quelque chose à leurs parents. Le résultat de ceci donne une génération ne pouvant faire face aux problèmes de la vie, qui par conséquent, se décomposera à la première difficulté rencontrée. Nous ne disons pas ici que les parents doivent être sévères avec leurs enfants et refuser tous ce qu’ils demandent, mais plutôt, que les parents ne doivent pas céder à leurs émotions.
Omar a dit : «Habituez-vous à la dureté car les denrées ne sont pas toujours disponibles. »

L'Imam Ibn Al-Qayyim a dit à propos des enfants : « Les parents doivent les tenir éloignés de la paresse, de l’excès de confort et de l’envie, ils se doivent de leur inculquer des valeurs opposées à ceci. Ils doivent les habituer à l'effort car la paresse a de mauvaises conséquences ; d'autre part, la persévérance dans l'effort et l'habitude à se battre dans la vie sont des comportements dignes d'éloges et ont des conséquences positives que ce soit dans cette vie ou dans l'au-delà. L’obtention d’un rang élevé dans cette vie et du bonheur dans l'au-delà ne sont atteints que grâce à la persévérance et aux durs efforts. »

L'imam Al-Ghazali a déclaré : «Le père doit protéger son enfant en lui éduquant des bonnes mœurs et en l'éloignant des mauvaises personnes, il ne doit pas l’habituer à avoir une vie facile et ne doit pas faire des divertissements et de la joie son intérêt principal, parce que cela amènera l'enfant à gaspiller sa vie en perdant son temps par la recherche des plaisirs et des joies.»

Traiter les enfants inégalement

Un phénomène social, contemporain et mauvais existe au sein de certaines familles, les parents ne parviennent pas à traiter leurs enfants de manière égale et équitable. Certains parents privilégient l'un ou plusieurs de leurs enfants par rapport aux autres en leur donnant des cadeaux supplémentaires par exemple, ce qui est interdit à moins qu'il n'existe une justification islamique pour le faire, comme par exemple lorsque l’un des enfants est malade, a une dette à payer, vient d’achever la mémorisation du Noble Coran… ; d’autre type d’excuses sont valables comme lorsqu’un des enfants ne trouve pas de travail et a une famille nombreuse à soutenir, qu’il est étudiant et ne peut travailler et étudier en même temps.
Un père qui favorise un de ses enfants par rapport aux autres, en raison de ces circonstances valables, doit avoir l'intention d’agir de la même manière, si un autre de ses enfants se trouve dans la même situation.
Le verset suivant est un élément qui prouve que les parents doivent être juste, Allah dit dans le Noble Coran (ce qui signifie) : «Ô les croyants ! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah et (soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injuste. Pratiquez l'équité : cela est plus proche de la piété. Et craignez Allah. Car Allah est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. »[Coran 5:8].

La preuve à ceci est la parole rapporté sous l'autorité de Nu'maan-Ibn Al-Basheer qui a dit : «Mon père m'a emmené voir le Messager d'Allah et lui dit :« J'ai donné un de mes esclaves à mon fils ici présent. » Le Messager d'Allah, , lui demanda : « As-tu fais don d’un esclave à tous tes fils ? » Il répondit que non ce que à quoi le Prophète, , ajouta : «Reprend ton cadeaux. » Mon père retourna chez lui et repris son cadeau ». [Al-Boukhari et Muslim] Dans une autre version de ce hadith, il() dit : « Craignez Allah et soyez équitable envers vos enfants. » Dans la version de l'Imam Mouslim, le Messager d'Allah,, ajouta : «Je ne peut être témoin d’une injustice.»



Celui qui regarde la situation de certaines familles trouvera que certains pères ne craignent pas Allah sur ce point (faire des cadeaux à leurs enfants). Ils donnent à certains de leurs enfants des cadeaux et en privent les autres ou ils font des cadeaux aux enfants de l’une de leurs épouses et en privent ceux des autres épouses. Ce genre de comportement entraine l'inimitié et la haine entre les enfants et les amènent à ne pas être polis et respectueux envers leur père, ce qui peut à son tour entraîner l'effondrement de la famille. Le Prophète () a demandé à un homme qui ne traitait pas ses enfants impartialement : «Ne veux-tu pas qu'ils te traitent tous avec bonté et respect ? » [Muslim et Ahmad].
Certaines personnes croient à tort que bien élever les enfants se résume à les nourrir correctement, leur fournir des vêtements et une éducation adéquate et ils ne tiennent pas compte de l’éducation morale, religieuse.

D'autres tombent dans l'erreur qui consiste à penser du moment où les enfants vont à l’école, celle-ci doit assumer l’entière responsabilité de leur éducation.
Certains parents paniquent dès que la température de leur enfant augmente légèrement et se précipitent dans toutes les directions à la recherche d'un médecin ou d’un hôpital, d’un autre coté ils sont indifférents aux recommandations religieuses ou aux péchés majeurs que ce même enfant commet. Il convient de s’interroger ici : quelle est la température en enfer ? Pourquoi la panique s’empare des parents suite à une si petite augmentation de température alors qu’ils ne parviennent pas à protéger leur enfant de l'enfer ?
Il y a des parents qui entrent dans des colères extrêmes et perdent leur sommeil lorsque les résultats scolaires de leurs enfants chutent et qu’ils se font dépasser par leur camarades de classe, ils vont jusqu’à employer un professeur pour leur assurer des cours privés afin qu’ils rattrapent leur retard, mais lorsque ces même fils négligent leurs prières, voire les abandonnent totalement ou qu'ils commettent des actes blâmables ou des grands péchés, ils ne leur font pas de reproches pour cela.

De même il y a des pères qui deviennent enragés quand leur enfant désobéit à l’un de leurs ordres, mais ils ne font pas attention lorsqu’il désobéit à Allah et fuit ses commandements.

Le père qui néglige l’éducation de ses enfants, ne les incite pas à respecter le Coran et la Sunna du Prophète () ne parvienant pas à les élever selon les croyances, les mœurs et les principes islamiques verra, sans aucun doute, ses enfants se détourner et s’égarer de la bonne voie, il se peut même qu’ils deviennent des individus dangereux pour la communauté.

N'oubliez pas qu'un fils juste est une source de bonté pour vous après votre mort et ce conformément au hadith dans lequel le Prophète () a dit : «Lorsque le fils d’Adam meurt, toutes ses œuvres s’arrêtent hormis trois : une aumône courante, un savoir utile et un enfant pieux qui invoque Allah en sa faveur.» [Mouslim].

Abou Hourayra a rapporté que le Prophète () a dit : « Le serveur se verra élevé en degré et dira :
-         Oh Seigneur ! D’où me vient ceci ?
-         De l’imploration du pardon faite en ta faveur par ton fils après ta mort, lui dira-t-on ». Ahmed et Ibn Majéh

Enfin, le Prophète () a dit : «Quiconque étudie le Coran et en applique les préceptes verra ses parents, le Jour de la Résurrection, vêtus d'une couronne plus éblouissante que la lumière du soleil dans les maisons de ce bas monde. Si telle est la récompense réservée aux parents,  imaginez  quelle sera celle qu’aura celui qui, en plus de l'étude du Coran, en applique les préceptes.» [Rapporté par Abou Daoud]
 

 

 

Articles en relation