La femme

  1. La femme
  2. Culture et moyens de divertissement

La relaxation progressive

La relaxation progressive
5315 1342

La technique dont nous allons parler à présent peut-être employée pour atteindre un degré de relaxation des muscles de tout le corps, pour éliminer l’anxiété et les sources de tension, détendre les zones affectées, aussi bien que pour se débarrasser des sentiments d’agitation ou de gêne. Vous aurez peut-être besoin de lire le mode d’emploi durant la pratique de l’exercice les premières fois. Ensuite vous pourrez vous exercer simplement tout en étant relâchés et en fermant les yeux, vous vous remémorerez alors les étapes à suivre en utilisant votre propre explication née de votre expérience. Vous pouvez pour vous aider à commencer l’exercice vous mettre en condition en vous imaginant un paysage plaisant où vous sentez à l’aise et sans tension, un paysage qui vous plait où vous aimeriez vivre, un paysage de montagne durant le printemps, une plage de sable où viennent s’échouer les vagues le plus paisiblement possible, un jardin où le bruit de l’eau vous berce et vous apaise, etc. Vous l’aurez compris le but de ceci est de vous mettre dans un état de calme avec zéro tension.
• Installez-vous dans un canapé confortable ou légèrement incliné sur un divan ou un lit. Ici il s’agit de vous positionner le plus confortablement possible, d’éviter à votre corps tout effort musculaire. Si vous avez choisi de vous asseoir sur une chaise, posez vos pieds au sol de manière horizontale, posez vos mains sur vos genoux et respirez profondément trois fois, inspirez et expirez doucement afin de tourner la page de vos pensées et d’être face à une nouvelle page vierge.

• Ayez conscience que cet exercice de relaxation auquel vous êtes en train de vous adonner fait partie de la confiance en Allah. Cet exercice est en effet une manière d’oublier ses soucis, préoccupations matériels et autres problèmes psychologiques liés au stress et de s’abandonner à Allah dont l’un des attributs est al-Salam, La source de toute Paix. Vous êtes maintenant sur la voie pour relâcher toutes vos tensions physiques et psychologiques et placer votre confiance en Allah, al-Wadud, Celui qui aime beaucoup. Il est toujours prêt à vous soulager de vos fardeaux et à améliorer votre situation, n’est-il pas al-Samad, Celui qui satisfait les besoins.

• Maintenant étendez vos jambes aussi loin que vous le pouvez…puis relâchez tous leurs muscles et ressentez-les dans leur totalité, ressentez la moindre tension en elles et essayez de les détendre. Etendez encore vos jambes. Tendez vos pieds vers le haut et dans votre direction, maintenez-les ainsi. Maintenant tendez-les vers le bas le plus loin possible de vous et maintenez la position. Essayez de ressentir l’énergie qui à présent est libérée et circule librement dans vos jambes, vos pieds et vos orteils. Vous vous sentez encore plus détendu et votre respiration devient plus facile et plus profonde. Ne faites rien d’autre que d’apprécier ces instants et leurs sensations.

• Sachez que cet état de relaxation que vous ressentez est l’un de vos droits naturels. En vous confiant à Allah le Tout-Puissant vous vous donnez la chance de vous débarrassez de tous vos tracas et de votre stress, de vous libérer de ces chaines pour vous approcher de Lui, al-Basit, Celui qui étend sa générosité. Oui, il est vrai que vous allez retourner après cet exercice vers la vie normale et ses challenges mais aussi avec un regain d’énergie et un regard positif sur l’extérieur.

• Continuons maintenant notre exercice après la prochaine étape, serrez les muscles des cuisses et des mollets. Serrez, tenez la position, tenez encore…. et relâchez tout. N’oubliez pas de relâcher tous les muscles de vos pieds, ceux de vos mollets et de vos cuisses. Sentez à présent cette sensation de détente qui envahit vos jambes. Appréciez le moment et ressentez pleinement cette sensation de légèreté qui s’est installée dans vos jambes. Ceci est l’un de vos droits. C’est une réserve d’énergie que vous êtes en train de constituer pour le restant de votre journée, une énergie pure et positive qui vous aidera dans votre vie au jour le jour dans votre détermination et votre courage.

• Vous vous sentez à présent extrêmement relaxé, vraiment calme et tranquille. Concentrez-vous sur vos jambes et ressentez cet état de relaxation.

• A présent passons à la partie supérieure de votre corps. Contractez vos bras et vos poings pour au maximum. Prenez conscience de chacun des muscles que vous avez contractés jusqu’au bout de vos doigts, ressentez l’effort. Concentrez-vous sur l’effort…ressentez-le…tenez-le…et relâchez tout. Permettez à vos bras un relâchement total et ressentez à présent que tout est relâché. Concentrez-vous sur ce nouvel état de relaxation, état de douceur dans vos muscles par opposition à la tension qui les a animés il y a quelques secondes encore et appréciez le relâchement. Tout comme vous l’avez fait auparavant pour vos jambes, sentez une douce et sereine énergie envahir vos bras, vos avant-bras et vos mains jusqu’au bout de vos doigts. Prenez le temps de ressentir cette sensation. Toujours calme, très calme, animé d’une sensation de légèreté voir même de flottement. Détectez la moindre source de tension, de gêne ou d’inconfort pour l’envahir de cette énergie et la chasser de votre corps.

• Maintenant contractez les muscles de votre poitrine, de votre abdomen, de votre dos et de votre nuque. Tenez-les contractés…encore…et relâchez tout. Faites attention à la sensation qui une fois de plus s’empare de vos muscles. Prenez le temps d’apprécier cette nouvelle condition des muscles de votre abdomen, de votre poitrine, de votre dos et de votre nuque. Tous vos muscles sont parfaitement relâchés.

• A présent passons au visage, comme vous vous en doutez surement. Commencez par contractez certains muscles de votre visage ceux du front et des yeux. Contractez-les le plus intensément possible. Tenez votre effort…tenez-le encore un petit instant…et relâchez. Contractez maintenant les muscles des joues, de la bouche et du menton…tenez l’effort…tenez bon…et relâchez. Laissez partir toute la tension de votre visage, spécialement celle autour des yeux. Laissez, à l’aide de votre respiration, l’énergie envahir votre visage et laissez-le, sans exercer d’opposition, se décontracter.

• Faites à nouveau une courte pause afin d’apprécier ce nouveau niveau de relâchement musculaire et de relaxation spirituelle avant de commencer une nouvelle étape. Ressentez le calme et la tranquillité.

• A présent travaillons sur la respiration. Respirez doucement comme c’est le cas depuis le début de l’exercice, inspirez doucement et profondément par le nez. Faites passez l’air dans votre abdomen puis votre poitrine et enfin dans votre gorge. Comptez jusqu’à quatre et doucement expulsez l’air toujours par le nez, comptez jusqu’à quatre. Sentez la relaxation immédiate due à ce simple exercice. Recommencez plusieurs fois.

• A chaque nouvelle respiration ressentez que petit à petit toutes les tensions, l’anxiété et les doutes disparaissent…tout ce qui vous empêchez d’avancer et de vous libérer disparait. A nouveau vous ressentez cet état de flottement.

• Etirez-vous lentement, tout votre corps pour un instant ou deux .... concentrez-vous alors sur votre environnement et cherchez à vous orienter dans le temps et dans l'espace. Vous êtes prêt à continuer votre journée. Calme et détendu. Alerte et attentif.

• Prenez quelques instants pour vous concentrer sur les choses pour lesquels vous devez être reconnaissant. Votre famille et vos amis, l'eau que vous avez pour étancher votre soif, le repos que vous trouvez la nuit, la chaleur du soleil et l'ombre des beaux arbres ; votre libre arbitre et votre conscience vous permettant de connaître les possibilités illimitées de la réalisation et de la créativité, votre capacité à lutter pour buts dans votre vie, la joie et l'épanouissement... tout ce qui vous vient à l'esprit comme autant de choses pour lesquels vous êtes reconnaissants envers Allah.

• Terminez cet exercice par une prise de conscience, Allah le Tout-Puissant est al-Ra’ûf, Le Bienveillant, Il est aussi al-Razzâq, Celui qui pourvoit au besoin, Celui qui a dit : « Nous te mettrons sur la voie la plus facile. » (Coran 87/8).

Articles en relation