La femme

  1. La femme
  2. Purification de soi

Les conditions du repentir

Les conditions du repentir
274 44

Les êtres humains sont encouragés à rechercher le pardon d’Allah, le Tout-Puissant, et à se repentir, sincèrement, de leurs péchés et de leurs erreurs, afin d’obtenir Sa miséricorde. Cependant, il y a cinq conditions qui doivent être réunies pour qu’un repentir soit accepté.

Premièrement : la condition la plus importante pour l’acceptation d’un repentir est que l’acte de repentance soit fait, sincèrement, pour Allah, le Tout-Puissant, Seul.

Deuxièmement : la personne doit éprouver des remords et de la culpabilité pour ses actions, tant et si bien qu’elle souhaitait ne les avoir jamais commises, en tout premier lieu.

Troisièmement : la personne doit cesser immédiatement de commettre la faute et le péché.

Quatrièmement : la personne repentante doit avoir une ferme intention de ne jamais commettre le péché de nouveau.

Cinquièmement : la personne doit se repentir avant qu’il ne soit trop tard, soit avant que la mort approche.

Allah, exalté soit-Il, termine un Hadith Qudsi (narration sacrée) par les mots suivants :

« Ô fils d’Adam ! Si tu devais venir à Moi avec des péchés qui sont près de remplir la Terre, alors que tu Me rencontres sans M’attribuer quelque associé que ce soit, Je t’apporterais certainement un pardon près de la remplir. »

Encore une fois, la miséricorde d’Allah, le Tout-Puissant, est clairement démontrée par Ses paroles divines. Cependant, il y a une condition : Il ne faut pas attribuer d’associé à Allah, le Tout-Puissant, car c’est un acte de Chirk (polythéisme). Allah, le Tout-Puissant, ne pardonne pas le Chirk. Si quelqu’un meurt, sans croire en Allah, le Tout-Puissant, Seul, en tant que son Créateur, il sera alors voué à l’Enfer pour l’éternité. Par conséquent, Allah, le Tout-Puissant, met l’accent sur l’importance de L’implorer, Seul. Il n’a pas de partenaire et Il n’a pas besoin d’associé, que ce soit des épouses, des enfants, etc., dans Son Royaume. Il n’y a pas de divinité, digne d’adoration, à l’exception d’Allah, le Tout-Puissant. Personne ne peut pardonner les péchés, à l’exception de Lui. En conséquence, un croyant qui recherche le pardon, doit le rechercher d’Allah, le Tout-Puissant, uniquement, comme cela est mentionné dans les versets suivants (selon la traduction du sens) :

« Ne vont-ils donc pas se repentir à Allah et implorer Son pardon ? Car Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » (Coran 5/74)

« […] qui est-ce qui pardonne les péchés, sinon Allah ? » (Coran 3/135)

Allah, le Tout-Puissant, fait l’éloge de celui qui croit vraiment, a de l’espoir, et recherche le pardon de son Créateur, comme l’a fait son père, Adam, . Allah a dit (selon la traduction du sens du verset) :

« Dis : ‘Puis-je vous apprendre quelque chose de meilleur que tout cela ? Pour les pieux, il y a, auprès de leur Seigneur, des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement, et aussi, des épouses purifiées, et l’agrément d’Allah.’ Et Allah est Clairvoyant sur [Ses] serviteurs, ceux qui disent : ‘Ô notre Seigneur ! Nous avons la foi. Pardonne-nous donc nos péchés, et protège-nous du châtiment du Feu.’ Ce sont les endurants, les véridiques, les obéissants, ceux qui dépensent [dans le sentier d’Allah] et ceux qui implorent le pardon, juste avant l’aube. »  (Coran 3/15-17)

Le pardon et la miséricorde d’Allah, le Tout-Puissant, sont beaucoup plus grands et plus vastes que les péchés de la Création. Il faut toujours avoir confiance et espoir en Allah, le Tout-Puissant, dans les bons et les mauvais moments, surtout lorsqu’on cherche à obtenir Son pardon. Le croyant qui implore le pardon de son Seigneur témoigne de sa véritable faiblesse et du fait qu’il est totalement dépendant du Créateur. Lorsqu’une personne confesse ses péchés à Allah, le Tout-Puissant, et qu’elle se repent sincèrement, tout en ayant espoir dans la miséricorde d’Allah, son cœur devrait se sentir en paix, et son âme ressentir le repos. Lorsqu’une personne a de l’espoir, elle n’a aucune raison de désespérer, car cela ne conduit qu’à la destruction. Allah, le Tout-Puissant, donne de l’espoir à tous, en particulier ceux qui désespèrent [en leur disant] qu’il n’y a aucune raison de désespérer, car Allah, le Tout-Puissant, est le Plus Miséricordieux de tous ceux qui font miséricorde. Allah, le Tout-Puissant, fait l’éloge de ceux qui se repentent et se tournent vers Lui dans le verset suivant (selon la traduction du sens) :

« Pour ceux qui, s’ils ont commis quelque turpitude ou causé quelque préjudice à leurs propres âmes (en désobéissant à Allah), se souviennent d’Allah et demandent pardon pour leurs péchés - et qui  est-ce qui pardonne les péchés sinon Allah ? - et qui ne persistent   pas sciemment dans le mal qu’ils ont fait. Ceux-là auront pour  récompense le pardon de leur Seigneur, ainsi que les Jardins, sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Comme est excellente la récompense de ceux qui font le bien ! »  (Coran 3/135-136)

Articles en relation