La femme

  1. La femme
  2. La croyance aux anges

Les fruits de la foi aux anges

Les fruits de la foi aux anges
  • Author:
  • Date de publication:21/04/2020
  • Catégories:La croyance aux anges
  • Fréquence:
1612 85

 

Les fruits de la foi aux anges

 

Les anges sont une des créatures d’Allah. Ils font partie de Ses nobles serviteurs. On ne peut les considérer comme des êtres de genre masculin ou féminin. Ils ne mangent pas ni ne boivent et personne ne connait leur nombre si ce n’est Allah. Certains sont chargés de transmettre la révélation, d’autres de donner la mort, de déposer ce que contient les matrices, du Paradis, de l’Enfer et d’autres choses encore. Ils sont tous dociles et soumis aux ordres d’Allah. Allah dit : « Des Anges rudes, durs, ne désobéissant jamais à Allah en ce qu'Il leur commande, et faisant strictement ce qu'on leur ordonne. » (Coran 66/6). Allah les a créés de lumière comme Il a créé l’homme d’argile sonnante comme la poterie et les djinns de la flamme d’un feu. D'après `Aïcha, Qu’Allah soit satisfait d’elle, le Prophète, , a dit : «Les anges sont créés de lumière, les djinns de la flamme d'un feu sans fumée, et Adam de ce qui vous a été décrit [d'argile]. » (Mouslim). Cheikh Ibn ‘Uthaymin explique : ‘ Le Prophète, , a expliqué que les anges ont été créés de lumière et c’est pour cela qu’ils sont tous bons. Ils ne désobéissent pas à Allah, ils ne s’enflent pas d’orgueil en refusant de l’adorer, ils ne s’en lassent pas, le glorifient nuit et jour sans s’arrêter. Ils ont donc été créés de lumière.’ Ibn al-Jawzî a dit : ‘ L’expression employée dans le hadith ‘ de ce qui vous a été décrit’ fait référence à la création d’Adam décrite dans le Coran à savoir qu’il a été créé d’argile. Il a expliqué l’état que pouvait revêtir cette argile et qu’elle était à l’image de la poterie.’

La foi et la croyance ferme en l’existence des anges, et qu’ils font partie des créatures d’Allah, constitue le deuxième pilier de la foi. Cette foi n’est pas valide tant qu’on ne croit pas en leur existence, en leurs actes et en la description qui en a été faite dans le Coran et les hadiths authentiques. Allah dit : « Le Messager a cru en ce qu'on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, et aussi les croyants: tous ont cru en Allah, en Ses anges, à Ses livres et en Ses messagers. » (Coran 2 / 285). Allah a statué de la mécréance de quiconque renie l’existence des anges et refusent de croire en eux : « Quiconque ne croit pas en Allah, en Ses anges, en Ses Livres, en Ses messagers et au Jour dernier, s'égare, loin dans l'égarement. » (Coran 4 / 136). Tabari explique : ‘ Ce qui signifie que celui qui ne croit pas en Mohammed,  , et aux enseignements qu’il tient d’Allah, et puisque les nier partiellement revient à les nier dans leur ensemble, et que la foi d’un individu n’est valide que s’il a la foi en ce qui lui a été ordonné de croire, mécroire en une de ces choses revient à mécroire en leur ensemble.’ Cheikh Sa’dî a dit : ‘ Sache que mécroire en un seul des points cités revient à mécroire en la totalité de ces points puisqu’ils sont liés les uns aux autres et qu’il est impossible d’avoir la foi si on croit en certains sans croire aux autres.’ Et dans le hadith de Jibril qui est bien connu le Prophète, , a dit : «  La foi consiste à croire en Allah, Ses anges, Ses livres, Ses prophètes, le jour dernier et le destin qu’il soit bon ou mauvais. » (Mouslim).

La foi aux anges comporte de nombreux intérêts parmi lesquels :

-         Les aimer et ne pas leur causer du tort :

La foi aux anges implique de les aimer et les vénérer. Ce sont de nobles serviteurs, ils ne désobéissent jamais à Allah en ce qu'Il leur commande, et font strictement ce qu'on leur ordonne. Ils le glorifient nuit et jour sans s’arrêter. C’est pour cela que les insulter, ou insulter l’un d’entre eux, ne peut se concilier avec l’amour et la vénération qui leur est du. C’est même un des aspects de l’animosité qui leur est voué, même si celui qui les insulte reconnait leur existence. Allah dit :

 « Dis: ‘Quiconque est ennemi d'Allah, de Ses anges, de Ses messagers, de Gabriel et de Michaël... [Allah sera son ennemi] car Allah est l'ennemi des infidèles.’ » (Coran 2 / 98).

 Ibn Kathîir explique : ‘ Allah dit que celui qui Me déteste Moi et Mes anges, Mes messagers, qui incluent aussi les anges, comme Il le dit : «  Allah choisit des messagers parmi les anges et les hommes. » (Coran 22/75). Gabriel et Michaël ont été cités de façon spécifique suite aux anges, selon le procédé linguistique arabe qui consiste à citer une chose plus spécifique après une autre plus générale. Gabriel et Michaël font partie des anges et les anges eux-mêmes font partie des messagers d’Allah. La raison en est que le contexte du verset s’inscrit dans le cadre de la défense de l’ange Gabriel (Jibril) qui effectue le lien entre Allah et Ses prophètes. Il a cité aussi l’ange Michaël parce que les juifs prétendaient que Gabriel était leur ennemi et Michaël leur ami. Il leur a donc fait savoir que qui avait de l’animosité pour l’un d’eux avait de l’animosité pour les deux et même pour Allah.’

Al Qourtobi explique : ‘ Ceci est une menace et un blâme pour tous ceux qui ont de l’aversion pour Gabriel. C’est également l’annonce que l’animosité pour l’un des anges implique qu’Allah les aura en aversion. Alors que l’animosité d’un homme envers Allah consiste en Lui désobéir, Lui refuser obéissance, et avoir en aversion les alliés d’Allah. Quand à l’aversion d’Allah pour les hommes, elle se manifeste par le châtiment qu’Il leur fera subir et les autres répercussions qui en découleront. Si on pose la question suivante : Pourquoi a-t-on cité particulièrement Gabriel et Michaël alors qu’ils sont compris dans l’ensemble des anges ? A ceci nous répondons : C’est un procédé qui consiste à mettre en honneur celui qui est cité come il est dit dans le verset : « Ils contiennent des fruits, des palmiers, et des grenadiers.» (Coran 55/68). D’autres ont expliqué que c’est parce que les juifs les avaient mentionnés, ce verset fut donc révélé à cause d’eux. Il fallait donc mentionner spécifiquement ces deux anges afin que les juifs ne puissent pas dire : ‘ Nous ne détestons pas Allah et l’ensemble des anges’ Allah a donc clairement énoncé que la mauvaise interprétation qu’ils se faisaient au sujet de Gabriel était complètement fausse.’

Ibn Hazm a dit : ‘ Il est établi par un texte clair que quiconque se moque d’Allah, d’un de Ses anges, d’un de Ses prophètes, d’un de Ses versets, d’une des obligations de la religion, qui constituent tous autant qu’ils sont des signes d’Allah et une preuve contre qui ils sont parvenus, alors cette personne sera considérée comme mécréante.’

Le cadi ‘Iyâd a dit : ‘Celui qui insulte les autres prophètes d’Allah, Ses anges, ou qui se moque d’eux ou nie les enseignements qu’ils ont apportés, ou renie leur statut de prophète, alors son statut est le même que celui qui fait cela avec le Prophète Mohammed, .’

Croire aux anges et les aimer implique nécessairement d’éviter de leur causer du tort. Et les anges sont incommodés par les mêmes choses que les hommes.

Selon Jâbir, le Prophète, , a interdit de manger des oignons et des poireaux mais nous avons eu besoin d’en manger et il dit : « Que celui qui a mangé de cet arbre puant ne s'approche pas de notre mosquée ; car ce qui répugne les humains répugne également les anges. » (Mouslim).

Aussi, il est un acte par lequel il convient d’honorer les anges. Il s’agit d’éloigner les images interdites et les chiens des foyers, en raison du hadith : «  Les anges n’entrent pas dans une maison dans laquelle se trouve un chien ou une image. » (Boukhari). Al Nawawi a dit : ‘ Les savants ont expliqué que la raison pour laquelle ils n’entraient pas dans une maison dans laquelle se trouvait une image est que cela constitue un péché ignoble. Et aussi, parce que cela participe à défier Allah dans Sa création. Certaines images correspondent à ce qui est adoré en dehors d’Allah. Concernant le chien, les anges n’entrent pas dans les maisons où ils se trouvent car ils consomment beaucoup d’impuretés et que certains d’entre eux ont été qualifié de démons dans un hadith authentique. Or, les anges sont tout le contraire des diables. Ajoutons à cela que les chiens dégagent une mauvaise odeur que les anges répugnent. Il est également interdit de prendre un chien dans son foyer, celui qui enfreint cette injonction est donc puni en étant privé de la présence des anges chez lui et de leurs invocations et demande de pardon en sa faveur. Rappelons que les anges qui n’entrent pas dans les maisons dans lesquelles se trouvent des images ou des chiens sont ceux qui y apportent la miséricorde, la bénédiction et implorent le pardon pour ses occupants. Quant aux anges qui sont chargés de consigner les actes des gens, ils entrent dans toutes les maisons. Ils ne quittent jamais les hommes en toute situation car ils sont chargés de recenser et consigner les actions des hommes. Al-Khattâbî a dit : ‘ Quand on dit que les anges n’entrent pas dans les maisons dans lesquelles se trouvent des images ou des chiens, il faut comprendre qu’il s’agit des images et des chiens dont il est interdit de faire l’acquisition. Mais ce qui n’est pas interdit, comme les chiens de chasse ou de garde, pour surveiller les champs et les troupeaux, ou les images qui sont insignifiantes sur un tapis ou un coussin, les anges ne s’interdisent pas d’entrer dans les maisons pour cette raison.’

-         La foi en la grandeur d’Allah, en Sa toute puissance, et en Sa sagesse d’avoir créé les anges :

C’est là un des plus grands intérêts que représente la foi en les anges. En effet, la grandeur d’une créature est la preuve de la grandeur du Créateur. Les anges ont été créés de lumière, avec des ailes, ce qui donne une indication de la grandeur du Créateur qui a pouvoir sur toute chose. Allah dit : « Louange à Allah, Créateur des cieux et de la terre, qui a fait des Anges des messagers dotés de deux, trois ou quatre ailes. Il ajoute à la création ce qu'Il veut, car Allah est Omnipotent.» (Coran 35/1). Ibn Kathir explique : ‘ Les anges sont des messagers entre Allah et Ses prophètes. Ils sont dotés d’aile pour pouvoir voler et se rendre plus rapidement là où il leur a été ordonné d’aller. Certains ont deux ailes, d’autres trois, d’autres quatre et d’autres en ont plus comme il est dit dans le hadith dans lequel le Prophète, , a vu Jibril lors du voyage nocturne et il avait six cents ailes, entre deux de ses ailes il y avait l’espace compris entre l’Orient et l’Occident. C’est pour cela que le verset dit : « Il ajoute à la création ce qu'Il veut, car Allah est Omnipotent.» Al-Suddî a dit : ‘ Il ajoute le nombre d’aile qu’Il veut et à leur création ce qu’Il veut.’

-         Chercher à leur ressembler en obéissant à Allah comme il convient et le mentionner avec constance :

Il est bien connu que les anges adorent Allah et Lui obéissent. Ils ne cessent de L’adorer et ne s’en lassent pas. Allah dit : « Il n'est aucun de nous, [disent les anges], qui n’ait sa place bien déterminée. C’est nous qui sommes toujours en rangs serrés pour célébrer la gloire du Seigneur.» (Coran 37/164-166).

Tabari explique : ‘ Allah nous informe au sujet des anges qu’ils se tiennent en rang pour L’adorer et Le glorifier en Le priant.’

Al Qortobi explique : ‘ Cela signifie qu’ils occupent un rang bien connu dans l’adoration d’Allah. Ibn Abbass a dit : ‘ Il n’existe pas le moindre espace dans le ciel sans qu’il ne soit occupé par un ange en train de glorifier Allah, exalté soit-Il. Aïcha, qu’Allah soit satisfait d’elle, rapporte que le Prophète, , a dit : «  Il n’y a pas dans le ciel l’espace d’un pied sans qu’un ange ne s’y tienne prosterné ou debout. »

D'après Abu Dharr, le Prophète, , a dit : « Je vois ce que vous ne voyez pas et j'entends ce que vous n'entendez pas. Le ciel craque sous le poids des anges, et il est en droit de le faire. En effet, il n'y a pas d'espace, aussi petit soit-il (littéralement: de quatre doigts), sans qu'un ange n'y pose son front, en prosternation devant Allah. »

Allah dit : « Les anges qui sont auprès de ton Seigneur ne dédaignent pas L'adorer. Ils Le glorifient et se prosternent devant Lui.» (Coran 7/206). Ibn Kathîr explique : ‘ Allah les a mentionnés par ces caractéristiques afin qu’on cherche à leur ressembler dans l’abondance de leur obéissance et leur adoration. C’est pour cela qu’Il nous légiférés de nous prosterner à ce verset puisqu’Il mentionne que les anges se prosternent devant Lui, comme il est dit dans le hadith : « Pourquoi ne pas vous aligner à la manière des anges devant leur Seigneur? Ils complètent les rangs au fur et à mesure et n'y laissent pas d'ouverture. »

-         L’espoir qu’Allah exauce les invocations des anges en leur faveur :

Le fidèle peut espérer que les anges qui implorent le pardon pour lui seront exaucés, il mettra en œuvre les moyens pour que cela se concrétise en ayant la foi requise et en s’empressant d’obéir à Allah et de L’adorer, en s’occupant à L’évoquer.

D'après Abu Horayra, qu’Allah soit satisfait de lui, le Prophète, , a dit : « Les anges ne cessent d'invoquer Allah en sa faveur tant qu'il reste assis à la place où il a accompli sa prière et qu'il ne perd pas ses ablutions. Les anges disent : Allah! Fais-lui miséricorde.  Allah! Pardonne-lui. » (Boukhari). Ibn Battâl affirme : ‘ Les propos prophétique ‘Les anges ne cessent d'invoquer Allah en sa faveur tant qu'il reste assis à la place où il a accompli sa prière’ sont l’explication du verset : «  Et les anges implorent le pardon pour ceux qui ont la foi. » (Coran 35/7). Il vise par ces propos les fidèles qui attendent la prière. On peut aussi inclure dans la signification de ce verset tous ceux qui, de façon similaire, se contraignent à accomplir une œuvre pieuse telle qu’elle soit, et Allah sait mieux que quiconque. Al-Muhallab a dit : ‘ La prière des anges est une demande de pardon et une invocation. La prière d’Allah est une miséricorde.’ Al Qortobi a dit : ‘ Quand on dit que les anges prient pour une personne (comme il est dit dans le texte arabe du hadith) cela signifie qu’ils invoquent en faveur du fidèle et implore la miséricorde divine pour lui … Et si une femme s’imposait de rester sur son lieu de prière, dans sa maison, à attendre la prière suivante jusqu’à l’accomplir, il est bien probable qu’elle soit incluse dans le sens du hadith parce qu’elle s’est imposé de ne rien faire en attendant la prière suivante, par envie de l’accomplir et de peur d’être occupé et de la manquer.’

Le musulman croit en tous les anges et les aime. Il n’établit pas de distinction entre eux car ils sont tous des serviteurs d’Allah qui font ce qu’Il leur ordonne et délaisse ce qu’Il interdit. Qui en déteste un seul déteste Allah et tous les autres anges. La foi aux anges a de bonnes répercussions sur la vie du croyant. C’est le deuxième pilier de la foi comme l’a dit le Prophète, , a dit : «  La foi consiste à croire en Allah, Ses anges, Ses livres, Ses prophètes, le jour dernier et le destin qu’il soit bon ou mauvais. » (Mouslim).

Articles en relation

Les plus visités

La croyance aux anges

Les fruits de la foi aux anges

Les fruits de la foi aux anges Les anges sont une des créatures d’Allah. Ils font partie de Ses nobles serviteurs. On ne peut les considérer comme des êtres de genre masculin...Plus