La femme

  1. La femme
  2. Purification de soi

La gratitude - I

La gratitude - I
1729 435

 

La gratitude - I

 

La gratitude est le plus excellent des modes de vie, pour ceux qui possèdent de hauts rangs de piété. De telles personnes n’ont pas atteint ces rangs élevés, sauf au travers de leur gratitude. Il en est ainsi puisque la croyance est composée de deux parties égales : la première partie est la gratitude et l’autre est la persévérance.

La gratitude consiste à reconnaitre que l’on est traité de manière excellente par Allah. Elle consiste également à louer Celui qui nous a accordé un grand nombre de faveurs. Elle implique également d’exposer l’effet des faveurs d’Allah sur soi, en croyant avec son cœur, en louant et en glorifiant Allah, par sa langue et en se servant de ses membres afin de Lui consacrer le culte et de Lui obéir. S’il est vrai que seulement quelques faveurs méritent une immense gratitude, alors qu’en est-il lorsque les faveurs sont abondantes ? Les gens sont soit reconnaissants, soit ingrats.

 

La gratitude occupe une position élevée dans l’islam 

 

· Allah fait le parallèle entre la gratitude et Sa mention.

Allah dit (selon la traduction du sens du verset) : 

« Souvenez-vous donc de Moi, et Je vous récompenserai. Remerciez-Moi et ne soyez pas ingrats envers Moi ! » (Coran 2/152)

· Allah fait le parallèle entre la gratitude et la croyance.

Allah dit (selon la traduction du sens du verset) : 

« Pourquoi Allah vous infligerait-Il un châtiment, si vous êtes reconnaissants et croyants ? […] » (Coran 4/147) 

Cela signifie que si vous remplissez les droits qui sont dus à Allah et la raison pour laquelle Il vous a créés, par gratitude et croyance, Il ne vous châtiera pas.

· Ceux qui font montre de gratitude envers Allah sont ceux qui sont choisis pour recevoir Ses bienfaits.

Allah dit (selon la traduction du sens du verset) : 

« Ainsi, éprouvons-Nous (les gens) les uns par les autres, pour qu’ils disent : ‘Est-ce là ceux qu’Allah a favorisés parmi nous ?’ N’est-ce pas Allah qui sait le mieux lesquels sont reconnaissants ? » (Coran 6/53)

· Allah a classé les gens en deux catégories : les reconnaissants et les ingrats. La pire des choses, dans le barème d’Allah, est l’ingratitude, tandis que les choses qui Lui sont les plus chères sont la gratitude et la reconnaissance. 

Allah dit (selon la traduction du sens du verset) : 

« Nous l’avons guidé vers le chemin - qu’il soit reconnaissant ou ingrat. » (Coran 76/3)

· Allah met à l’épreuve Ses esclaves afin de voir qui fera montre de gratitude et qui ne le fera pas. 

Allah nous a informés, dans le Coran, de ce que le prophète Sulaymân (Salomon), , a dit (selon la traduction du sens du verset) : 

« […] Cela est une part de la grâce de mon Seigneur, [qui me l’a octroyée] afin de m’éprouver [pour voir] si je suis reconnaissant ou si je suis ingrat. Quiconque se montrera reconnaissant, ce sera dans son propre intérêt qu’il le fera, et quiconque se montrera ingrat, alors… mon Seigneur Se suffit à Lui-même et Il est Généreux. » (Coran 27/40)

· Allah promet des faveurs accrues pour ceux qui sont reconnaissants. 

Allah dit (selon la traduction du sens du verset) :

 « [Mentionne] lorsque votre Seigneur a proclamé : ‘Si vous êtes reconnaissants, très certainement, J’augmenterai [Mes bienfaits] envers vous. Mais si vous êtes ingrats, Mon châtiment sera terrible’. » (Coran 14/7)

· Allah aime la gratitude et les actes de ceux qui sont reconnaissants.

Allah dit (selon la traduction du sens du verset) : 

« Si vous ne croyez pas… Allah n’a pas besoin de vous. De Ses serviteurs, Il n’approuve pas l’incroyance, mais si vous êtes reconnaissants, Il l’agrée de vous […] » (Coran 39/7)

Les personnes reconnaissantes, mentionnées dans le verset [ci-dessus], sont celles qui restent fidèles à leurs croyances, pendant les épreuves et qui ne reculent ni ne se rétractent de leurs convictions. Certaines personnes remercient verbalement Allah, au cours des périodes d’aisance, mais lors des épreuves, elles abandonnent leur foi. Les personnes qui sont véritablement reconnaissantes sont celles qui expriment la vraie condition de leur cœur, lors des épreuves, en restant fermes et qui continuent de remercier Allah, par leurs langues, leurs cœurs et leurs membres. De plus, ce verset précise que la satisfaction d’Allah s’obtient en faisant montre de reconnaissance envers Lui.

· Allah n’a pas soumis la récompense de la personne reconnaissante à quelque condition que ce soit, comme Il l’a fait pour d’autres actes d’adoration qu’Il a conditionnés, selon Sa volonté. Au contraire, Allah mentionne immédiatement leur récompense. 

Allah dit (selon la traduction du sens du verset) : 

·        « […] Allah récompensera les reconnaissants. » (Coran 3/144) 

·        « […] Nous récompenserons les reconnaissants. » (Coran 3/145)

· Allah nous informe que l’un des principaux objectifs de Satan est d’empêcher les êtres humains d’être reconnaissants.

Allah dit (selon la traduction du sens du verset) : 

« [Satan a dit :] Alors, je les assaillirai de devant, de derrière, de leur droite et de leur gauche, et pour la plupart, Tu ne les trouveras pas reconnaissants. » (Coran 7/17)

· Allah décrit Ses esclaves reconnaissants comme étant peu nombreux.

Allah dit (selon la traduction du sens du verset) : 

« […] il y a peu de Mes serviteurs qui sont reconnaissants. »    (Coran 34/13)

La raison en est que beaucoup de gens profitent des bénédictions et des bienfaits d’Allah, mais négligent de faire preuve de gratitude envers Lui.

· Allah a loué le premier prophète, envoyé aux êtres humains sur la Terre, le prophète Nûh (Noé), , en raison de sa gratitude. 

Allah dit (selon la traduction du sens du verset) :

 « [O vous], les descendants de ceux que Nous avons transportés dans l’Arche avec Nûh. Celui-ci était vraiment un serviteur reconnaissant. » (Coran 17/3)

Ce verset est une indication que nous devrions l’imiter.

· La gratitude est le premier commandement qui est donné à l’être humain, dès qu’il commence à comprendre. 

Allah dit (selon la traduction du sens du verset) : 

« Nous avons commandé à l’être humain [la bienfaisance envers] ses père et mère. Sa mère l’a porté [subissant pour lui] peine sur peine : son sevrage a lieu à deux ans. ‘Sois reconnaissant envers Moi ainsi qu’envers tes parents. Vers Moi est la destination. » (Coran 31/14)

· Allah a spécifié la gratitude comme étant l’une des principales qualités d’une personne qu’Il présente comme un bon exemple à suivre pour les autres. Il dit, à propos du prophète Ibrâhîm (Abraham), , (selon la traduction du sens du verset) : 

« Ibrâhîm était un guide (’Umma) parfait. Il était soumis à Allah, voué exclusivement à Lui et il n’était point du nombre des associateurs. Il était reconnaissant pour ses bienfaits et Allah l’a élu et guidé vers un droit chemin. » (Coran 16/120-121)

 

Par conséquent, la gratitude a été commandée à l’être humain, comme objectif à réaliser.

 

L’imam Ibn Al-Qayyim, qu’Allah lui fasse miséricorde, a mentionné que la gratitude est l’un des rangs de la croyance, tel que suggéré par le cinquième verset de la sourate l’Ouverture (Al-Fâtihah) (selon la traduction du sens du verset) : 

« C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est de Toi [Seul] que nous implorons le secours. » 

Puis, il a mentionné les points supplémentaires suivants, concernant la gratitude :

· c’est l’un des plus hauts rangs de la croyance ;

· il est supérieur au rang de la satisfaction. Personne ne peut être satisfait sans être reconnaissant ;

· Allah loue Ses [serviteurs] reconnaissants ;

· Allah promet, à ceux-ci, la meilleure des récompenses ;

· Allah fait de la gratitude un moyen pour obtenir davantage de Ses bienfaits ;

· c’est un moyen de préserver les faveurs qu’Allah a accordées à une personne ;

· c’est l’un des objectifs principaux qu’un serviteur [d’Allah] doit réaliser ;

· [le mot ‘gratitude’] est tiré de Al-Chakûr, l’un des noms d’Allah impliquant la gratitude ;

· ceux qui sont reconnaissants sont très peu nombreux ;

· La gratitude conduit à l’octroi de davantage de grâces, de la part d’Allah.

 

La gratitude consiste à avoir le cœur dévoué d’amour pour Celui qui accorde les grâces, à avoir les membres du corps Lui obéissant continuellement ainsi qu’à avoir la langue Le mentionnant, de manière répétée, en Le louant et en Le glorifiant.

Les trois éléments de la gratitude

1.     La personne doit prendre conscience des faveurs qui lui sont accordées, et les garder constamment présentes dans son esprit, car cela la conduit à se rappeler de Celui qui octroie les grâces et, par conséquent, à être reconnaissant et à L’aimer. Cela fera en sorte que la personne sera amenée à fournir un effort supplémentaire pour adorer Allah.

2.     Il faut que la personne reçoive les bienfaits avec humilité et exprime ses besoins à Allah, Celui qui les octroie. Elle doit également mentionner qu’elle est indigne des faveurs qui lui sont accordées et que c’est uniquement en raison de la grâce et de la bonté d’Allah que de tels bienfaits sont accordés.

3.     Une personne doit louer Allah, Celui qui octroie les bienfaits, et cela se fait de deux manières :

1) de manière générale : décrire Allah comme étant Généreux et Charitable ;

2) de manière spécifique : mentionner les bienfaits d’Allah envers soi.

 

Il y a deux points concernant la question de la mention et de l’aveu des bienfaits d’Allah :

1)    que la personne mentionne l’ensemble des choses qu’Allah lui a accordées ;

2)    Que la personne utilise ces bienfaits dans Son obéissance.

 

Les gens tombent dans trois catégories en ce qui concerne les bienfaits d’Allah :

1.     ceux qui sont reconnaissants et qui louent Allah de leur avoir accordé ceux-ci ;

2.     ceux qui sont ingrats et qui ne les mentionnent pas ;

3.     ceux qui expriment qu’ils en sont dignes, alors qu’ils ne le sont certainement pas.

 

Al-Nu’man ibn al-Bashîr, qu’Allah soit satisfait de lui, a dit : 

« Celui qui ne remercie pas Allah pour les petits bienfaits ne Le remerciera pas pour les grands, et celui qui n’exprime pas sa gratitude, envers les gens (pour leurs bienfaits envers lui) n’exprimera pas sa gratitude envers Allah. Apprécier et mentionner les bienfaits, accordés par Allah, est un signe de gratitude et ne pas le faire est un signe d’ingratitude. » (Ahmad)

 

Cela devrait être fait en public et en privé, c’est-à-dire devant les gens et dans son for intérieur. Cependant, si les gens sont du type envieux, alors il convient de cacher de tels bienfaits. Dans ce cas, une personne ne sera pas considérée ingrate puisque la dissimulation n’aura pour objectif que d’empêcher un mal de lui arriver (comme le mauvais œil) ou bien d’éviter un complot diabolique de la part d’envieux. Il faut savoir que de prévenir un préjudice à l’être humain est un objectif énoncé par la Charî'ah (législation islamique).

 

Personne ne peut, de quelque façon que ce soit, rembourser les bienfaits, accordés par Allah, le Très-Haut, si ce n’est que de continuer à Le louer et à Le remercier de les lui avoir accordés, ainsi que d’utiliser ces bienfaits pour Sa satisfaction.

 

Quel est notre devoir, envers Allah, en ce qui concerne les bienfaits qu’Il nous accorde ?

· Être soumis à Lui ;

· l’aimer ;

· reconnaitre qu’Il est Celui qui octroie l’ensemble des bienfaits ;

· le louer ;

· utiliser ces bienfaits d’une manière qui Lui plaise.

 

Est-ce que la manière d’exprimer sa gratitude envers Allah diffère, tout comme les bienfaits eux-mêmes ?

 

Oui. La gratitude peut être exprimée par le cœur, la langue et les membres [du corps].

 

Exprimer sa gratitude par le cœur 

Cela se fait en sachant qu’Allah est Celui qui accorde ces bienfaits. C’est quelque chose de très important, lors de l’éducation des enfants afin qu’ils sachent d’où proviennent les bienfaits, comme Allah le dit (selon la traduction du sens du verset) : 

« Ô [vous] les êtres humains ! Rappelez-vous du bienfait d’Allah envers vous ! Existe-t-il, en dehors d’Allah, un créateur qui, du Ciel et de la Terre vous attribue votre subsistance ? Point de divinité à part Lui ! Comment pouvez-vous vous détourner [de cette vérité] ? » (Coran 35/3)

Articles en relation