La femme

  1. La femme
  2. La famille et la société

159 articles

  • Droits et devoirs du mari et de l'épouse en Islam

    Le mariage n'est pas en Islam un sacrement mais un contrat verbal (pouvant également être écrit) fait entre deux personnes qui déclarent vouloir vivre ensemble. Ce contrat est d'un type un peu particulier car il prélude à la fondation d'une famille. En Islam , c'est le mariage qui autorise les relations.. Plus

  • L’insémination artificielle

    Les bébés éprouvette sont ceux qui sont conçus par des moyens autres que par les rapports sexuels entre l’homme et la femme. Ils sont appelés médicalement des bébés éprouvettes parce qu’ils sont conçus par le biais de l’insémination artificielle qui fut pratiqu&eacu.. Plus

  • La femme en tant que mère

    L’histoire ne connut aucune religion ni système ayant honoré et élevé la femme en sa qualité de mère autant que l’islam lequel insista sur les égards qui lui sont dus à tel point qu’il en fit mention juste après la déclaration de l’Unicité de Dieu et.. Plus

  • Le mari est-il un dictateur ?

    Comme nous l'avons vu dans un article précédant intitulé: «Droits et devoirs du mari et de l’épouse en Islam», le mari est chef de famille. Et l'islam demande certes à l'épouse d'obéir à son mari. Mais il serait faux de voir dans cette demande le droit pour le mari d'être.. Plus

  • Le Hidjab : vertu et portée

    Contrairement aux fausses idées qui sont véhiculées depuis un certain nombre d'années, le voile de la femme en Islam (appelé communément "Hidjab" ou "Khimâr" dans le vocabulaire juridique) n'est en aucun cas le symbole d'une revendication politique ou idéologique, ni une marque.. Plus

  • L’âme sœur, critères de choix

    Comment choisir son âme sœur? Une question simple et fréquemment posée dans notre quotidien, une centaine, voire un millier de fois. Malgré sa simplicité, nombreux sont ceux qui ne savent pas y répondre que ce soit sur le plan théorique ou pratique. Avant de répondre à cette question,.. Plus

  • Déclaration concernant la célébration du jour de l’an ( 1ère partie)

    Le plus grand bienfait qu’Allah ait accordé à Ses serviteurs est le bienfait de l’Islam et la guidée vers Sa voie droite. De par Sa clémence, Allah, glorifié soit-Il, a rendu obligatoire à Ses serviteurs croyants de l’invoquer dans leurs prières afin qu’Il les guide, et de Lui.. Plus

  • La religion et les autres critères de choix

    Concernant les critères de choix du conjoint, le Messager d’Allah, Salla Allahou Alaihi wa Sallam, nous enseigna: «On épouse les femmes pour quatre raisons: la fortune, la lignée, la beauté et la religiosité. Conquiert donc la femme vertueuse ou puissent tes mains ne recueillir que poussière!».. Plus

  • Déclaration concernant la célébration du jour de l’an (3ième partie)

    Nous poursuivons dans ce passage les autres raisons interdisant la célébration de ce genre de fête: Cinquièmement: en nous basant sur tout ce que nous venons de dire dans les deux passages précédants, il n’est pas permis au musulman croyant en Allah en tant que Seigneur, l’Islam en tant que religion,.. Plus