Islamweb
       Le 1er Ramadan -         La révélation des Feuilles d’Ibrahim -‘Alaihi Sallam. Il est mentionné dans un hadith rapporté par Al-Bayhaqi et Ibn Abi Chayba que  "Les feuilles d’Abraham - ‘Alaihi Sallam - ont été révélés la première nuit de Ramadan. La Thora a été révélée six jours après le début de Ramadan. L’Evangile a été révélé treize jours après le début de Ramadân. Enfin, la révélation du Coran a débuté dans les dix derniers jours de Ramadan."     -         L’entrée de l’armée musulmane sous le commandement de ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou- en Egypte en l’an 20 après l’Hégire.         -         Le Siège de Bablyoun par l’armée commandée par ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou-  après avoir vaincu sur son chemin les troupes romaines en l’an 20 après l’Hégire.     -         Le commencement de la conquête de l’Andalousie : les troupes musulmanes commandées par Tarif Ibn Malik se sont regroupées sur la rive Sud le 1ier jour de Ramadan de l’an 91 après l’Hégire.         -           L’arrivée des occidentaux à Al-Mansoura après qu’ils aient conquis Dimyat en l'an 647 après l’Hégire.     -         Mort d’Ibn Sina (célèbre médecin et philosophe musulman) en l'an 428 après l’Hégire.         -         Construction de la mosquée Al-Qarawiyin à Fès au Maroc en l'an 245 après l’Hégire.   - L'armée sioniste choisit ce jour du mois béni de Ramadan pour mener une incursion sanglante contre les populations civiles à Gasa. Incursion qui a fait du côté palestinien 110 morts et plus de 400 blaissés dont la grande majorité est constituée de femmes et d'enfants. Cet evennement dramatique  eut lieu en l'an 1425 après l'Hégire                    
Vendredi, Décembre 4, 2020
Rabee' Al-Aakhir 19, 1442
Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « (Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été révélé comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du di...

More

Alors que nous entrons dans le mois de Shawaal, n’abandonnons pas notre rythme et nos différentes pratiques cultuelles instaurés au cours du mois de Ramadan. Ce mois pour certains d’entre nous est l’occasion de se r&ea...

More

Le corps humain est envahi par de nombreuses substances nocives et toxiques qui s’accumulent dans ses tissus. La majorité de ces substances se trouve dans la nourriture, surtout de nos jours où la prospérité dans mai...

More

Abû Hurayra, qu’Allah soit satisfait de lui, a dit : « Jusqu’à sa mort, le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) entreprenait une retraite spirituelle pendant le dernier tiers du mois de Ramadan. L’ann&...

More

Louange à Allah, Seigneur de l’Univers ! Qu’Il accorde Son salut et Sa bénédiction à notre Prophète Muhammad, à sa famille et à ses compagnons élus. Nous vous proposons, chers lec...

More

Other Categories

Islamweb Radiodiffusion

Rejoignez nous pour suivre ses événements spirituels minute par minute..
Stations de diffusion

Bref aperçu
du jeûne de Ramadan

Les nuits de l'espérance

Lundi 08/08/2011 Imprimez

Louange à Allah, le Riche, le Louable, le Miséricordieux et le Généreux, Qui comble Ses serviteurs de moyens de subsistance et de bienfaits, et leur ouvre les portes du pardon et de la miséricorde. Ses trésors ne s'épuisent jamais et Ses dons sont illimités. Nous Le louons comme le font ceux qui sont reconnaissants et nous Lui demandons pardon comme le font les pécheurs. Nous Lui demandons de nous accorder de son immense grâce. J'atteste que nul n'est digne d'être adoré en dehors d'Allah, Exalté soit-Il, et qu'Il n'a pas d’égal. Que de dons et de moments de miséricorde Il octroie à Ses serviteurs durant ces nuits éminentes ! Allah, Exalté soit-Il, distingue, par ces dons, ceux qui fréquentent les mosquées pour y accomplir la prière de Tahadjodd ainsi que les lecteurs du Noble Coran et ceux qui accomplissent l’ i'tikaaf (retraite spirituelle à la mosquée). J'atteste que Mohammad (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) est Son serviteur et Son Messager. Lui qui s'évertuait à accomplir les actes de dévotion durant la dernière décade plus qu'il ne le faisait à aucun autre moment. Il y accomplissait régulièrement l’i'tikaaf, à la recherche de la nuit d'Al Qadr (la nuit du grand mérite). Que la paix et les bénédictions d'Allah soient sur  lui, ainsi que sur famille, ses Compagnons et tous ceux qui suivent le chemin qu’il a tracé, jusqu’au Jour de la Résurrection.

 Chers frères ! Craignez Allah, Exalté soit-Il, et obéissez-Lui. Dirigez vos cœurs vers Lui et invoquez-Le fréquemment. Rapprochez-vous de Lui par les bonnes actions car vous vivez à une période où les dons divins sont multiples et où les miséricordes d'Allah, Exalté soit-Il, descendent sur vous. Dépêchez-vous de profiter des dons de votre Seigneur dans les mosquées et cherchez ces dons durant le dernier tiers de la nuit. Purifiez-vous extérieurement et intérieurement, car vous êtes en compagnie du Roi des rois pendant la nuit. Vous vous tenez debout devant Lui. Allah, Exalté soit-Il, est entre vous et votre Qiblah pendant que vous L’adorez avec votre récitation du Noble Coran et Le suppliez dans vos invocations. Seul l'agrément d'Allah, Exalté soit-Il, vous permettra d’être récompensé par Lui, Exalté soit-Il. Restez à Sa porte, recourez aux moyens menant à cette fin et invoquez-Le avec insistance car le gain sera éternel et aucun gain séculier ne lui équivaut, quel qu’il soit. Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset):
" Quiconque donc est écarté du Feu et introduit au Paradis, a certes réussi. Et la vie présente n’est qu’un objet de jouissance trompeuse. "(Coran 3/ 185).
Chers frères ! Ces nuits bénies peuvent être nommées les nuits de l'espérance, étant donné ce que les serviteurs d’Allah, Exalté soit-Il, espèrent en matière de pardon, de miséricorde, de préservation du Feu et étant donné le fait qu'ils espèrent atteindre la nuit d'Al Qadr en y accomplissant la prière nocturne avec conviction et espérance en la rétribution d'Allah, Exalté soit-Il ; car l'accomplissement de la prière nocturne pendant cette seule nuit est meilleur que son accomplissement pendant mille mois.
C'est l'espérance en la promesse faite par Allah, Exalté soit-Il, promesse révélée dans le Noble Coran. Le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a détaillé cette promesse dans maints hadiths concernant les dix derniers jours de Ramadan et la nuit d'Al Qadr. Allah, Exalté soit-Il, a promis des récompenses immenses que nul ne peut imaginer pour les actes d'adoration que l'on accomplit durant ces quelques nuits. Seul un croyant aspire à ces récompenses et seul un perdant en est privé.
L'espérance est une parole qui s'empare des cœurs et des âmes. C'est à cause de l'espérance que les cœurs aspirent à la rencontre du Bien-Aimé, Exalté soit-Il. L'espérance consiste en la proximité du cœur de la Douceur du Seigneur. C'est la vision d'Allah avec l'œil de la beauté. C'est l'attente optimiste de la Générosité d'Allah, Exalté soit-Il. Egalement, c'est de voir avec aisance la Générosité d'Allah, Exalté soit-Il. C'est la confiance en la réalisation de la promesse d'Allah, Exalté soit-Il. Mais nulle espérance sans avoir fait de bonnes actions, quant à l'espérance tout en étant paresseux dans l'accomplissement des obéissances et l'outrance dans la perpétration des interdits, il s'agit là de souhaits trompeurs et de vains espoirs et on dira à la personne qui formule ces souhaits le Jour de la Résurrection : (sens du verset) :
" …et de vains espoirs vous ont trompés, jusqu’à ce que vînt l’ordre d’Allah. Et le séducteur [le diable] vous a trompés au sujet d’Allah. "(Coran 57/14).
Sa'iid Ibn Djobayr, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit en commentant ce verset : " C'est le fait de commettre des désobéissances et de souhaiter le pardon d'Allah, Exalté soit-Il."
Ceux qui espèrent sont ceux qui sont humbles et qui accomplissent les actes de dévotion. Ils font leur examen de conscience, se purifient par l'accomplissement de bonnes actions et observent l'obéissance à leur Seigneur. Ils sont émus lorsqu'ils récitent le Coran et ils ont des frissons tellement ils craignent Allah, Exalté soit-Il. Leurs yeux versent des larmes tellement ils sont recueillis. Ils observent les bienfaits qu'Allah, Exalté soit-Il, leur a octroyés en toutes circonstances. Cependant, ils observent leur négligence quant à leurs obligations envers Lui, quoi qu'ils fassent comme bonnes actions. Ainsi la reconnaissance vis-à-vis d'Allah, Exalté soit-Il, est une habituelle chez eux et l'imploration du pardon d'Allah, Exalté soit-Il, leur est coutumier. De plus, leurs langues ne cessent ni de remercier Allah, Exalté soit-Il, ni de L'évoquer.
Ahmad Ibn 'Aassim Al Antaaki, qu'Allah lui fasse miséricorde, fut interrogé : " Quelle est la preuve de l'espérance du serviteur ?" Il répondit : " Lorsqu'il est comblé de bienfaits d'Allah, Exalté soit-Il, il se voit inspiré la reconnaissance envers Allah, Exalté soit-Il, dans l'espoir de jouir du parachèvement de Ses bienfaits, Exalté soit-Il, dans ce bas monde et de Son pardon dans l'au-delà".
Chaah Karmaani, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit : " La preuve de l'espérance est l'obéissance parfaite".
 Méditez, qu'Allah vous fasse miséricorde, sur la description qu'Allah, Exalté soit-Il, fait des Compagnons, qu'Allah soit satisfait d'eux, et de leur espérance sincère, qu’ils prouvaient par leurs actes et leurs paroles : Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) :
" Certes, ceux qui ont cru, émigré et lutté dans le sentier d’Allah, ceux-là espèrent la miséricorde d’Allah. Et Allah est Absoluteur et Miséricordieux. "(Coran 2/218).
Qataadah, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit en commentant ce verset : " Ce sont les meilleurs de la communauté. Puis Allah, Exalté soit-Il, en a fait des gens pleins d'espérance comme vous l'entendez. Celui qui espère la Miséricorde d'Allah, cherche à l'obtenir par tous les moyens possibles sans se décourager et celui qui a peur s'enfuit. "
Allah, Exalté soit-Il, dit au sujet de l'espérance de ceux qui accomplissent la prière nocturne de Tahadjod (sens du verset):
"Est-ce que celui qui, aux heures de la nuit, reste en dévotion, prosterné et debout, prenant garde à l’au-delà et espérant la miséricorde de son Seigneur... "(Coran 39/9).
 Et Allah, Exalté soit-Il, dit au sujet de leur invocation (sens du verset) :
"Ils s’arrachent de leurs lits pour invoquer leur Seigneur, par crainte et espoir; et ils font largesse de ce que Nous leur attribuons. "(Coran 32/ 16).
Donc il existe dans leur prière de Tahadjod une espérance de même que dans leurs invocations. Ils ne comptent pas sur l'espérance sans faire de bonnes actions et, vice-versa, ils ne font pas de bonnes actions sans espérer la miséricorde d'Allah, Exalté soit-Il.
Les gens dotés d’espoir ont attaché leur cœur à Allah, Exalté soit-Il, ont compté sur Lui pour réaliser ce qu'ils voulaient, déposer leurs plaintes, et repousser ce dont ils ont peur. Ils prient Allah, Exalté soit-Il, dans l'aisance comme dans l'adversité, en toutes circonstances et en leurs affaires religieuses et séculières ainsi que celles de l'au-delà.
Leur espoir en leur Seigneur remplit leur cœur et ne les quitte jamais, même si ce à quoi ils aspirent tarde à se réaliser et même si ce qu'ils n'aiment pas survient du fait que leur confiance placée en Allah, Exalté soit-Il, est plus grande que leur confiance placée en les créatures. De même, leur croyance en la promesse d'Allah, Exalté soit-Il, est beaucoup plus grande que ce qu'ils voient contrarier leurs espoirs.
 Méditez avec moi sur l'espérance de Ya'qoub concernant Youssof (Joseph), Alaihima As-Salaam. Il perdit un jeune garçon et il était très probable que celui-ci fût déjà mort. Puis il perdit la vue à force de pleurer par affliction pour lui. Il ne perdit jamais l'espoir, basé sur sa foi en Allah, de retrouver son fils à tel point que ses enfants le blâmèrent en lui disant (sens du verset) :" Par Allah! Tu ne cesseras pas d’évoquer Joseph, jusqu’à ce que tu t’épuises ou que tu sois parmi les morts "(Coran 12/ 85). Sa réponse fut celle d'un homme qui espère d’Allah, Exalté soit-Il, ce qu'il n'espère pas des gens (sens du verset) :
"Je ne me plains qu’à Allah de mon déchirement et de mon chagrin. Et, je sais de la part d’Allah, ce que vous ne savez pas."(Coran 12/ 86).  
Qu'est-ce qu'il savait d'Allah et que eux ils ne savaient pas? Il connaissait la douceur et la miséricorde d'Allah, Exalté soit-Il, lesquelles le portaient à avoir foi en la bonté absolue d'Allah, Exalté soit-Il, à avoir un espoir inébranlable en Lui. Puis méditez sur l'invitation qu'il adressa à ses enfants pour qu’ils ne désespèrent pas et pour remplir leur cœur d'espoir et de foi en la bonté absolue d'Allah, Exalté soit-Il; Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) :
" Ô mes fils! Partez et enquérez-vous de Joseph et de son frère. Et ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah. Ce sont seulement les gens mécréants qui désespèrent de la miséricorde d’Allah»"(Coran 12/87).
Lorsqu'on lui annonça la bonne nouvelle concernant Youssof, il dit (sens du verset) :" Ne vous ai-je pas dit que je sais, par Allah, ce que vous ne savez pas?"(Coran 12/ 96).
Il s'agit d’une grande espérance basée sur la foi en Allah, Exalté soit-Il. Ya'qoub fut rétribué pour cette espérance dans le bas monde par les retrouvailles avec son fils, par la récupération de sa vue, par la rencontre avec tous ses bien-aimés, ainsi que par la disparition de la rancœur que les uns éprouvaient envers les autres. En outre, ils jouirent de la gloire dans ce bas monde en raison du haut rang qu'occupait Youssof, Alaihi As-Salam. Et la récompense reçue dans l'au-delà est plus durable et plus grande.
Nous avons besoin, ô serviteurs d'Allah, d'une espérance pareille à celle de Ya'qoub, Alaihi As-Salam, lors de ces nuits d'espérance.
Si l'un de nous espère rencontrer et côtoyer le Roi des rois et espère avoir des conversations intimes avec Lui, lui permettant  de gagner Ses plus grandes récompenses, il abandonnera la nourriture et le sommeil pour une longue période tellement il sera heureux et comptera les jours et les minutes, guettant ainsi le moment de Le rencontrer, de Le côtoyer et de parler avec Lui en tête-à-tête. Notre Seigneur nous a promis, durant ces nuits bénies une causerie spéciale avec Lui, causerie qui n'est pas semblable à celle du reste de l’année. Les récompenses découlant de cette causerie ne sont pas semblables à celles qu'on remporte les autres jours.
 
Nous prions notre Seigneur, Exalté soit-Il, de nous accorder la bénédiction de ces nuits bénies. Il s'agit de la bénédiction du jeûne pendant la journée et l'accomplissement de la prière nocturne, et de la bénédiction de la nuit d'Al Qadr étant donné que le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) nous a informé que quiconque jeûne le mois de Ramadan avec foi et en espérant la rétribution d'Allah, Exalté soit-Il, ses péchés antérieurs seront effacés. De même, il nous a informés que quiconque veille en prière pendant les nuits de Ramadanavec foi et en espérant la rétribution d'Allah, Exalté soit-Il, ses péchés antérieurs seront effacés et que quiconque veille en prière pendant la nuit d'Al Qadravec foi et en espérant la rétribution d'Allah, Exalté soit-Il, ses péchés antérieurs seront effacés. Il nous a informés également qu'Allah, Exalté soit-Il, sauve des gens l'Enfer durant chaque nuit de Ramadan. Qu'en est-il donc de la décade vertueuse de ce mois?!
Le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) nous a informés également que notre Seigneur, Exalté soit-Il, descend la nuit au ciel le plus proche lorsqu'il n'en reste que le dernier tiers et dit :
 " Qui M'invoque pour que J'exauce son invocation? Qui Me demande quelquechose pour que Je la lui donne? Qui implore Mon pardon pour que Je luipardonneses péchés "
Qu'en est-il donc des nuits au sein desquelles se trouve la meilleure nuit de l'année?!
Cette générosité immense de la part de notre Seigneur au cours du mois du don et de la munificence exige que nos cœurs soient remplis d'espérance en Lui, Exalté soit-Il. Accomplissez donc la prière nocturne de Tahadjod en Le suppliant ! Récitez donc le Coran en Le suppliant ! Invoquez-le en Le suppliant ! Implorez son pardon en Le suppliant ! Car vous avez affaire au Riche, au Généreux, au Bienfaisant, au Miséricordieux Qui est plus Miséricordieux envers vous que vous ne l'êtes envers vous-mêmes; Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) :
"Ce qu’Allah accorde en miséricorde aux gens, il n’est personne à pouvoir le retenir. Et ce qu’Il retient, il n’est personne à le relâcher après Lui. Et c’est Lui le Puissant, le Sage. "(Coran 35/2).
Craignez donc Allah, Exalté soit-Il, et obéissez-Lui. Et remplissez votre cœur de foi en Sa bonté absolue, d'espoir en Sa Miséricorde, et de peur de Son châtiment; Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) :
"Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu’il fasse de bonnes actions et qu’il n’associe dans son adoration aucun autre à son Seigneur». "(Coran 18/ 110).
Concluons bien ce noble mois car il se peut que nous ne restions pas en vie jusqu'au prochain Ramadan. Faisons fructifier ce qui reste de ses nuits et multiplions les implorations de pardon à la fin de ce mois. Insistons sur les invocations que nous faisons auprès de Lui, Exalté soit-Il, et demandons-Lui d'exaucer ces invocations !
Un moyen de bien conclure ce mois est de verser la Zakaahd'Al Fitr (l'aumône légale de la rupture du jeûne) pour réparer les erreurs que   nous avons commises pendant notre jeûne ainsi que pour être utiles à nos coreligionnaires démunis. Ceci est une obligation qui nous est prescrite comme l'a dit Ibn 'Abbaas, qu'Allah soit satisfait de lui : "Le Messager, Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam, a institué la Zakat ol-Fitr pour expier les péchés que sont le bavardage et les propos indécents et pour nourrir les pauvres. Celui qui s'en acquitte avant la prière, se sera acquitté de la Zakaat ol-Fitr, mais si elle est remise après la prière, elle sera considérée comme une simple aumône. "(Abou Dawoud).
 La valeur de cette Zakaah est d'un Saâ qu'il faut verser avant la prière de l’ 'Eid et il est permis de la verser un ou deux jours avant la fête comme le faisaient les Compagnons, qu'Allah soit satisfait d'eux. Ibn `Omar,qu'Allah soit satisfait de lui, dit : " Le Messager, Salla Allahou 'Alaihi waSallam,a imposéla Zakaat óóAl-Fitr (Zakaah de la rupturedu jeûne de Ramadhan, qui représenteun Saâ' de dattes oud'orge, à tout Musulman, qu'ilsoitlibre ou esclave, homme ou femme,adulte ouenfant. Et il a ordonné de la verser avant que lesgensne sortentpour accomplir la prière" (Boukhaari et Mouslim"

Selon une variante: " Naafi', qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit : Ibn `Omarversaitcette aumônepour chaque adulteet chaque enfant sous sa tutelleet il la versait mêmepourmes enfants. Ibn `Omar, qu'Allahsoit satisfait de lui, la donnait à quiconque l'acceptait etlesgensla donnaient un ou deux jours avant la rupture du jeûne".(Boukhaari)
Priez pour votre Prophète et implorez Allah, Exalté soit-Il, de lui accorder le Salut.

© 2020 ,  Islamweb.net , Tous droits réservés.