Islamweb
       Le 1er Ramadan -         La révélation des Feuilles d’Ibrahim -‘Alaihi Sallam. Il est mentionné dans un hadith rapporté par Al-Bayhaqi et Ibn Abi Chayba que  "Les feuilles d’Abraham - ‘Alaihi Sallam - ont été révélés la première nuit de Ramadan. La Thora a été révélée six jours après le début de Ramadan. L’Evangile a été révélé treize jours après le début de Ramadân. Enfin, la révélation du Coran a débuté dans les dix derniers jours de Ramadan."     -         L’entrée de l’armée musulmane sous le commandement de ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou- en Egypte en l’an 20 après l’Hégire.         -         Le Siège de Bablyoun par l’armée commandée par ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou-  après avoir vaincu sur son chemin les troupes romaines en l’an 20 après l’Hégire.     -         Le commencement de la conquête de l’Andalousie : les troupes musulmanes commandées par Tarif Ibn Malik se sont regroupées sur la rive Sud le 1ier jour de Ramadan de l’an 91 après l’Hégire.         -           L’arrivée des occidentaux à Al-Mansoura après qu’ils aient conquis Dimyat en l'an 647 après l’Hégire.     -         Mort d’Ibn Sina (célèbre médecin et philosophe musulman) en l'an 428 après l’Hégire.         -         Construction de la mosquée Al-Qarawiyin à Fès au Maroc en l'an 245 après l’Hégire.   - L'armée sioniste choisit ce jour du mois béni de Ramadan pour mener une incursion sanglante contre les populations civiles à Gasa. Incursion qui a fait du côté palestinien 110 morts et plus de 400 blaissés dont la grande majorité est constituée de femmes et d'enfants. Cet evennement dramatique  eut lieu en l'an 1425 après l'Hégire                    
Lundi, Décembre 9, 2019
Rabee' Al-Aakhir 12, 1441
Le corps humain est envahi par de nombreuses substances nocives et toxiques qui s’accumulent dans ses tissus. La majorité de ces substances se trouve dans la nourriture, surtout de nos jours où la prospérité dans mai...

More

Louange à Allah, exalté soit-Il, Qui nous a permis de vivre jusqu’au Ramadan, le mois du Coran, du jeûne, de la prière nocturne et des actes d’obéissance ; un mois qui comprend une nuit meilleure que mill...

More

Louange à Allah, Seigneur de l’univers. Que le salut et la bénédiction d’Allah soient sur Son noble Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons. Les textes du Livre et de la Sunna encouragent le musul...

More

Ramadan est un immense stage, auquel participent plus de 1,6 milliard de musulmans dans le monde, dans une ambiance de stimulation positive, de limpidité spirituelle, de sérénité et de quiétude, se préparant ...

More

Quels heureux moments que ceux où l’on voit les groupes de musulmans et de musulmanes se rendre dans les mosquées pour accomplir la prière de tarâwîh ou la prière nocturne pendant le mois sacré de ...

More

Other Categories

Islamweb Radiodiffusion

Rejoignez nous pour suivre ses événements spirituels minute par minute..
Stations de diffusion

Bref aperçu
du jeûne de Ramadan

Deux types d’endurances

Mercredi 25/04/2012 Imprimez

Dans ce présent article qui est le troisième d’une série consacrée à la vertu de l’endurance chez les jeunes, nous allons parler de deux types d’endurance à savoir l’endurance dans les actes d'obéissance et l’endurance en s’abstenant de commettre les désobéissances. 

Premièrement l’endurance dans les actes d'obéissance :

C’est le plus haut degré d’endurance. C'est le fait de faire preuve d’endurance en obéissant à son Seigneur, exalté soit-Il, L'obéissance à Allah, exalté soit-Il, doit être permanente et réalisée de la meilleure façon possible. Lorsque le muezzin appelle à la prière, vous vous rendez à la mosquée pour accomplir la prière obligatoire qu’Allah, exalté soit-Il, a prescrite. Si vous êtes accompagné des membres de votre famille, vous devez vous comporter en fils reconnaissant, qui obéit aux ordres de ses parents et qui cherche à les rendre heureux.

Mais qu'est-ce qui pousse les jeunes à faire preuve d'endurance dans l'obéissance à leur Seigneur ? La chose primordiale qui nous pousse à être endurants dans l'obéissance de notre Seigneur est le fait de fixer préalablement nos objectifs dans cette vie terrestre. Certes, il n’y a pas d'autre objectif que celui d’entrer au Paradis. A cet égard, la chose que le musulman doit nécessairement espérer est le fait d’entrer au Paradis, car si l’être humain n’y accède pas, il ira en Enfer, et nous cherchons protection auprès d’Allah, exalté soit-Il, contre cela.

Personne ne peut réaliser ce but si ce n’est en faisant preuve d’endurance dans l'obéissance de son Seigneur, exalté soit-Il, étant donné que ce qui est auprès d’Allah, exalté soit-Il, ne s’obtient que par Son agrément. S’il vous arrive de voir un jeune homme qui observe les actes d'obéissance à son Seigneur et les perfectionne, sachez qu’il s’est déjà fixé un objectif et une fin qu’il cherche à réaliser. Ainsi le fait de se fixer un objectif, aide à orienter son potentiel vers l’endurance dans l'obéissance de son Seigneur.
En parlant de l’endurance dans l'obéissance à Allah, exalté soit-Il, nous devons avoir à l’esprit l’histoire de l’ami intime d’Ar-Rahmân (Le Tout-Miséricordieux), Ibrâhîm (Alaihi Assalam) qui offrit son corps au feu et était prêt à immoler son fils. C’est un exemple d’endurance unique dans l’histoire de l’humanité. Elle nous donne l’exemple d’un père tendre qui a été privé d'enfants pendant de longues années et qui était prêt à immoler son fils, faisant ainsi preuve d'une remarquable endurance dans l'obéissance à l'ordre que lui avait donné Allah, exalté soit-Il. Contemplez la position de son fils pieux et obéissant Ismâ'îl (Alaihi Assalam) qui fut éduqué dans l’obéissance à Allah, exalté soit-Il, et qui dit à son père : «Ô mon cher père, fais ce qui t’es commandé : tu me trouveras, s’il plaît à Allah, du nombre des endurants. » (Coran 37 / 102)

Deuxièmement l’endurance en s’abstenant de commettre les désobéissances :
Il faut noter que les péchés et les actes de désobéissance nuisent à leur auteur. Il ne fait aucun doute que leur préjudice est comparable à celui d'un poison dans le corps, sachant que les degrés de leur nuisance varient.

Y a-t-il donc dans ce bas monde un mal ou un malheur qui ne soit pas l'œuvre d'une désobéissance ou d'un péché ? Qu’est-ce qui a fait sortir nos premiers parents du Paradis, demeure des délices, de la joie et du bonheur, vers la demeure des souffrances, des afflictions et des malheurs ?! Et qu’est-ce qui a sorti Iblis du royaume du ciel, l’a chassé, a causé sa malédiction et a déformé son apparence et son for intérieur ?! Qu’est-ce qui a causé la noyade des habitants de la terre le jour ou l’eau dépassa la cime des montagnes ?! Qu’est-ce qui a été à l'origine du vent dévastateur qui extermina le peuple de ‘Âd, les laissa renversés sur le sol comme des souches de palmiers évidées, détruisit leurs foyers, ravagea leurs cultures et tua leurs bêtes à tel point qu’ils servirent et serviront d’exemple aux autres nations jusqu’au jour de la Résurrection ? Qu’est-ce qui a été à l’origine du Cri qui saisit le peuple de Thamoud et qui déchira leurs cœurs et leurs ventres, ce qui causa leur mort ?!


Et qu’est-ce qui causa la ruine des villages de Loth lorsque ces villages furent élevés vers le ciel à tel point que les Anges entendirent les aboiements de leurs chiens, puis qu’ils furent complètement renversés pour engloutir leurs habitants, causant ainsi leur ruine, puis que des pierres d’argile se succédant les unes aux autres tombèrent en masse du ciel sur eux comme la pluie ? Cette nation n’a-t-elle subi ce que n’a subi aucune autre nation, car deux genres de châtiments lui furent infligés ; or, ceux qui leur ressembleront subiront le même sort ? Ce sort n’est pas loin de frapper les injustes. (Al-Djawaab Al-Kâfi, Ibn al-Qayyim)

La désobéissance n’est-elle pas à l’origine de tous ces maux ? Pourvu que l’homme comprenne quelle perte et quel préjudice il subira en désobéissant à son Seigneur ! Nous avons donc un besoin urgent d’endurance en nous abstenant de commettre les actes de désobéissance et les péchés !


Au même titre que la désobéissance est à l’origine de tout malheur et de toute souffrance, l’endurance à travers l’abstinence de la désobéissance est à l’origine de tout succès et de toute réussite. Il s’agit-là de l’endurance de ceux qui aiment leur Seigneur, exalté soit-Il, qui connaissent la Majesté et l’Omnipotence d’Allah, exalté soit-Il. C’est la patience de ces jeunes gens qui résistent à l’appel des passions. Les actes blâmables s'embellissent à leurs yeux et ils entendent un appel à haute voix : « Venez, je suis prêt pour vous ! ». Mais c'est un autre étendard qu'ils lèvent : « Qu’Allah me protège ! C’est mon maître qui m’a accordé un bon asile. Vraiment les injustes ne réussissent pas.» (Coran 12 /23). Ce sont des jeunes gens qui ont compris la valeur de leur Seigneur ainsi que les faveurs dont il les a comblés, raison pour laquelle ils ressentent de la pudeur envers Lui, exalté soit-Il, et n’osent pas commettre des actes de désobéissance devant Lui.

S’il leur arrive de glisser dans la désobéissance, ils s’empressent de se purifier de leurs péchés avec les pleurs du repentir, du regret et de la résipiscence. Voilà les personnes pieuses. Allah, exalté soit-Il, a mentionné dans Son livre que les personnes pieuses peuvent tomber dans la turpitude, mais ce qui les distingue des réprouvés, c’est qu'une fois tombées dans la turpitude, ils évoquent leur Seigneur, exalté soit-Il, Lui demandent d’absoudre leurs péchés, se repentent et viennent à résipiscence tout en se dotant de l’espérance et en nourrissant des remords. Allah, exalté soit-Il, dit à cet égard :

« Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux, qui dépensent dans l’aisance et dans l’adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui - car Allah aime les bienfaisants , et pour ceux qui, s’ils ont commis quelque turpitude ou causé quelque préjudice à leurs propres âmes (en désobéissant à Allah), se souviennent d’Allah et demandent pardon pour leurs péchés - et qui est-ce qui pardonne les péchés sinon Allah ? - et qui ne persistent pas sciemment dans le mal qu’ils ont fait. » (Coran « /133-135)

© 2019 ,  Islamweb.net , Tous droits réservés.