Islamweb
       Le 1er Ramadan -         La révélation des Feuilles d’Ibrahim -‘Alaihi Sallam. Il est mentionné dans un hadith rapporté par Al-Bayhaqi et Ibn Abi Chayba que  "Les feuilles d’Abraham - ‘Alaihi Sallam - ont été révélés la première nuit de Ramadan. La Thora a été révélée six jours après le début de Ramadan. L’Evangile a été révélé treize jours après le début de Ramadân. Enfin, la révélation du Coran a débuté dans les dix derniers jours de Ramadan."     -         L’entrée de l’armée musulmane sous le commandement de ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou- en Egypte en l’an 20 après l’Hégire.         -         Le Siège de Bablyoun par l’armée commandée par ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou-  après avoir vaincu sur son chemin les troupes romaines en l’an 20 après l’Hégire.     -         Le commencement de la conquête de l’Andalousie : les troupes musulmanes commandées par Tarif Ibn Malik se sont regroupées sur la rive Sud le 1ier jour de Ramadan de l’an 91 après l’Hégire.         -           L’arrivée des occidentaux à Al-Mansoura après qu’ils aient conquis Dimyat en l'an 647 après l’Hégire.     -         Mort d’Ibn Sina (célèbre médecin et philosophe musulman) en l'an 428 après l’Hégire.         -         Construction de la mosquée Al-Qarawiyin à Fès au Maroc en l'an 245 après l’Hégire.   - L'armée sioniste choisit ce jour du mois béni de Ramadan pour mener une incursion sanglante contre les populations civiles à Gasa. Incursion qui a fait du côté palestinien 110 morts et plus de 400 blaissés dont la grande majorité est constituée de femmes et d'enfants. Cet evennement dramatique  eut lieu en l'an 1425 après l'Hégire                    
Mercredi, Octobre 16, 2019
Safar 17, 1441
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. Louange à Allah Seul et que la Paix et le Salut soient sur le dernier des prophètes Mohammed (Salla Allahou Alaihi wa Sallam). Le mois de Ramadan est...

More

1- Réunions coraniques Organisez avec vos enfants des réunions quotidiennes tout au long du mois de Ramadan, que vous consacrerez à la récitation d’une des 30 parties du Coran, car certes les musulmans ne connaissen...

More

Abû Hurayra, qu’Allah soit satisfait de lui, a dit : « Jusqu’à sa mort, le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) entreprenait une retraite spirituelle pendant le dernier tiers du mois de Ramadan. L’ann&...

More

« Ô les croyants ! On vous a prescrit le jeûne comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété » (Coran 2/183). Le Ramadan est là. Nous avons essayé de voir dans ...

More

Le pardon des péchés est l’espoir des gens pieux. Abdallah ibn Mas’ûd a dit : « J’aurais aimé qu’Allah me pardonne un seul de mes péchés plutôt que d’avoir un lignage ...

More

Other Categories

Islamweb Radiodiffusion

Rejoignez nous pour suivre ses événements spirituels minute par minute..
Stations de diffusion

Bref aperçu
du jeûne de Ramadan

Ramadan : le mois de la santé

Lundi 30/07/2012 Imprimez

Louange à Allah, le Fort, le Puissant. Qu’Il accorde Son salut et Sa bénédiction à notre Prophète Muhammad, à sa famille et à ses compagnons élus. 

Le jeûne en Islam est une prescription divine émanant d'Allah, exalté soit-Il, Qui, en vertu de Sa seigneurie et de Sa divinité, impose à Ses serviteurs les lois et les actes de dévotion qu'Il veut. Le jeûne est donc l'une des obligations divines qui mettent en relief la divinité d'Allah, exalté soit-Il, et la servitude que Lui vouent Ses esclaves. Pour encourager un musulman à accomplir le jeûne, il suffit de lui dire qu'Allah, exalté soit-Il, lui ordonne de jeûner, sans même se donner la peine d'énumérer les bienfaits du jeûne ou chercher à en connaître les secrets.

Toutefois, ceci ne signifie pas que les actes de dévotion ne comportent pas de bénéfices ou de vertus pour les hommes. Bien au contraire, ces actes comportent des bienfaits que nous percevons. Cependant, nous ne pouvons pas prétendre que ces bienfaits constituent la raison pour laquelle ces actes ont été prescrits. Il faut plutôt dire que ces bienfaits sont des « conséquences positives » qui encouragent les êtres humains à accomplir dûment les actes de dévotion.

La morale contenue dans la prescription du jeûne est indiquée dans le verset suivant (sens du verset) :
« Ô les croyants! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété » (Coran 2/183). La morale générale contenue dans la prescription du jeûne est donc la piété.

Les gens, à toutes les époques, n'ont jamais cessé de trouver dans les législations divines ce qui sied à leur pensée, à leur raisonnement logique et à leurs intérêts, ce qui prouve que ces législations ont été établies par un Grand Créateur. (Sens du verset) : « Telle est l’œuvre d’Allah qui a tout façonné à la perfection. Il est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites ! » (Coran 27/88).

Parmi les vertus et les bénéfices du jeûne, figure la préservation de la santé. En fait, le jeûne comporte des vertus innombrables pour la santé, surtout si le jeûneur adopte la bonne méthode et observe la modération dans sa nourriture et sa boisson. Le jeûne a un impact extraordinaire sur les organes externes, mais aussi internes, de notre corps. Il les protège contre les matières nocives contenues dans la nourriture.
Les médecins ont longuement parlé des bienfaits du jeûne. Ils ont dit, entre autres choses, qu'il débarrasse l'estomac et les intestins des résidus toxiques restées dans l'organisme et soulage l'appareil digestif. D'autre part, certaines maladies sont traitées par l'observation d'une diète ; le jeûne n'en est-il pas une ? En plus, le jeûne est très utile pour les personnes atteintes d'inflammation chronique des intestins ou du colon, ou d'insuffisance hépatique, pourvu qu'elles fassent preuve de modération dans le repas de la rupture du jeûne. De même, les personnes allergiques profitent du jeûne, car le fait de manger de manière modérée et organisée, repose l'appareil digestif, aide à faire disparaître les symptômes de l'allergie à certaines subsistances, et élimine les démangeaisons.

En outre, le jeûne est très utile pour le système nerveux. Dans un article intitulé « le jeûne et le système nerveux » le Dr. Muhammad Abû Chawk affirme que : « La spiritualité du jeûne donne lieu à une purification et une éducation de l'âme, de même qu'elle donne lieu à l'endurance et à la compassion à l'égard des pauvres et des nécessiteux. Elle évite au serviteur de s'enfoncer dans les plaisirs avec leurs conséquences fâcheuses, elle purifie l'âme en cultivant les nobles vertus telles que la sincérité, la probité, l'éloignement de la colère, de la vengeance, de la haine, de l'envie et de la rancune. Cette spiritualité confère à l'âme humaine un esprit de paix, d'affection et de sincérité, ce qui se répercute à son tour sur le système nerveux dont le repos apaise les autres organes du corps et dont l'irritation irrite les autres organes.

En fait, lorsque le système nerveux se révolte, les autres organes, dont le rôle est de sauvegarder la force du corps, se révoltent aussi. Quelle morale divine ! Faire du jeûneur un « ange » sous la forme d'un homme, pour qu'il puisse jouir de sa vie et enchanter les autres ». Et d'ajouter : « Je dis à ceux qui consultent des psychiatres à la recherche d'un remède à la tension nerveuse, à l'anxiété, à l'insomnie et à la dépression, et d'autres maladies nerveuses : voici le mois de Ramadan. Si vous vous attachez à sa spiritualité et au bien qu'il vous confère, jamais vous n'aurez besoin de remèdes ni de médicaments».

Chers jeûneurs,
Les revues et les périodiques publient des recherches qui révèlent tous les jours de nouveaux bienfaits du jeûne pour la santé de notre corps. Les médecins affirment que le jeûne est utile pour le traitement d'innombrables maladies comme l'obésité, car il aide à perdre du poids rapidement et par des moyens simples.

Le jeûne est également utile pour traiter l'hypertension artérielle, l'insuffisance rénale chronique, les calculs urinaires et les maladies hépatiques. De même, il protège la vésicule biliaire contre les inflammations et les calculs.

Le jeûne est aussi utile pour traiter les maladies cardiaques qui accompagnent l'obésité, l'hypertension, et les troubles gastriques accompagnés d'une fermentation des substances albumineuses et féculentes, ainsi que les troubles psychiques et émotionnels. Il augmente l'activité et retarde la sénescence.

Les vertus du jeûne pour la santé ont été prouvées y compris par des Européens et des Américains non musulmans qui ont rédigé des ouvrages entiers à ce propos et ont fondé des maisons de santé qui soignent les patients par le jeûne. L'expérience a donné des résultats ahurissants dans la guérison de certaines maladies incurables. Un médecin non musulman a indiqué : « Le jeûne, d'un seul mois dans l'année permet d'éliminer du corps les restes de nourriture putréfiés d’une année ».

Parmi les écrivains les plus renommés qui ont traité des vertus du jeûne pour la santé, figure le savant américain Macfadden, pionnier de la culture physique aux Etats-Unis et grand spécialiste de l'hygiène. Il a fondé aux Etats-Unis une grande maison de santé qui porte son nom, et a rédigé tout un ouvrage sur le jeûne, après avoir détecté ses bienfaits pour soigner des maladies dites incurables. Il a affirmé, ainsi que d'autres spécialistes, que « le jeûne est utile pour le corps, car il l'assainit des résidus toxiques provenant de certains aliments et médicaments ».

Il affirme être parvenu à soigner la plupart des maladies par le jeûne soulignant que le profit que les patients en tirent varie en fonction de la gravité de la maladie. Selon lui, c'est contre les maladies gastriques que le jeûne est le plus efficace. « Le jeûne accélère d'une manière extraordinaire la guérison des maladies gastriques, suivies par les maladies sanguines, puis les maladies osseuses, comme le rhumatisme », a-t-il dit.

Macfadden a dressé la liste des personnes qu'il a pu soigner avec le jeûne. Il a mentionné leurs noms, leurs maladies et les dates de guérison. Il dit : « Tout être humain, malade surtout, a besoin de jeûner. En fait, les aliments et les médicaments s'accumulent dans son corps et lui donnent l'aspect d'une personne malade, car ils l'alourdissent et réduisent son activité. Dès qu'il jeûne, ces substances toxiques se désagrègent et disparaissent jusqu'à ce que son corps devienne complètement pur ».

Il a longuement parlé des bénéfices du jeûne, affirmant avoir lui-même maintes fois jeûné dans le but de renouveler ses forces, et avoir profité de ce procédé comme personne ne l'a jamais fait. Il a recommandé à tous les gens de jeûner, répétant son fameux axiome : « Le jeûne est le remède de toute maladie incurable ».

Parmi les fameux médecins et pédagogues modernes qui ont adopté le jeûne comme traitement, figure aussi Dr. Alain Scohy qui s'est servi du jeûne pour soigner le diabète et les rhumatismes articulaires, Il y a aussi le Dr. Carlson qui a employé le jeûne pour renouveler la santé publique et Dr. Jennings qui a prescrit le jeûne à ses patients. Le Dr. Robert Barthlow, médecin américain partisan de l'usage des procédés médicamenteux pour soigner la syphilis, affirme : « Certes, le jeûne est un moyen efficace de se débarrasser de toutes sortes de microbes dont la syphilis, car il détruit les cellules, puis les reconstruit. C'est le fondement de la théorie de l'affamation pour soigner la syphilis ».

Chers jeûneurs,
Telles sont quelques-unes des vertus du jeûne pour la santé, ainsi que les témoignages des spécialistes non musulmans. Gloire à Allah, exalté soit-Il, le Grand le Sublime, dont les preuves évidentes apparaissent à tous les moments. Les prodiges de Sa religion ne prennent jamais fin (sens du verset) :

« Nous leur montrerons Nos signes dans l’univers et en eux-mêmes, jusqu’à ce qu’il leur devienne évident que c’est cela (le Coran), la vérité. Ne suffit-il pas que ton Seigneur soit témoin de toute chose ? » (Coran 41/53).

Et notre dernière invocation est : Louange à Allah, Seigneur de l'Univers.
 

© 2019 ,  Islamweb.net , Tous droits réservés.