Islamweb | Accueil | Le Hidjab | Droits | La vie conjugale | Autres femmes pieuses | Santé et physique

 

 

La prière est-elle annulée si une femme passe ?

Lundi 4-5-2009

La question de l’invalidité de la prière de celui qui n’a pas placé de Soutrah (objet destiné à marquer l'endroit où l'on prie)...

Imprimez   Votez       
  Lu: 5287 | Imprimé: 847 |  expédié: 0 |  Taux: 0

La question de l’invalidité de la prière de celui qui n’a pas placé de Soutrah (objet destiné à marquer l'endroit où l'on prie) devant lui s’il lui arrive qu’une femme pubère passe devant lui est l’une des questions classiques du droit musulman et les opinions sont divergentes entre les savants à son sujet.

Les jurisconsultes qui optent pour l’invalidité d’une telle prière ont fondé leur avis sur un Hadîth rapporté par Mouslim et dans lequel le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit : "... Si celui qui prie n'a pas placé devant lui quelque chose de semblable à la partie arrière du palanquin [c'est-à-dire une Soutrah], sa prière (salât) sera coupée par l'âne, la femme et le chien noir."

Se fondant sur la lettre de ce Hadîth, l'école juridique zâhirite, de même que quelques savants comme Al-Hassan Al-Basrî, sont d'avis que si celui qui prie et qui n'a pas placé devant lui de Soutrah, sa salât est effectivement annulée si une femme, un âne ou un chien noir venait à passer devant lui. Et il faut qu'il accomplisse de nouveau cette prière.

Un autre savant, l’Imam Ahmad ibn Hanbal, est lui d'avis que la salât sera annulée si un chien noir venait à passer devant celui qui prie dès lors que celui-ci n'a pas placé de Soutrah devant lui. Mais il s’est abstenu de donner une réponse définitive quand le passant devant lui est une femme ou un âne.
Les imams Abou Hanîfa, Mâlik et ash-Shâfi'î ainsi que la plupart des savants sont cependant d'avis que la salât d'un tel homme ne sera pas annulée juridiquement si le cas cité ci-dessus venait à se produire. Cet homme n'a donc pas à recommencer sa prière.
Ces imams et les savants qui les ont soutenus se sont basés sur la parole d’Aïcha, épouse du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam), qui, lorsqu'on lui avait une fois affirmé que la femme, l'âne et le chien noir annulaient la prière de celui qui n'avait pas placé de Sourah, s'exclama : "Vous nous avez reléguées au rang des ânes et des chiens ! J'étais endormie devant le Prophète [lorsqu'il accomplissait la prière de la nuit], et mes jambes se trouvaient [à cause de l'exiguïté de la maison du Prophète] allongées entre lui et la direction de La Mecque. Lorsqu'il voulait se prosterner, il me touchait et je repliais mes jambes, et lorsqu'il se relevait de sa prosternation, je les allongeais." (Rapporté par Mouslim).

Cette parole d’Aïcha montre bien que le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) n'a pas considéré sa prière annulée, bien que ‘Aïcha avait les jambes allongées entre lui et la direction de La Mecque.

Ces savants expliquent l'autre Hadîth, celui que nous avons cité au début de notre article, ainsi : par les mots "sa prière (salât) sera coupée par l'âne, la femme et le chien noir", il faut comprendre "la valeur de sa prière risque d'être diminuée s'il se laisse déconcentrer par ces êtres qui passent devant lui" (Voir la page 227 du 4ième  tomme de  Charh Mouslim, An-Nawawî ainsi que la page 6 du 2ième tome  du livre Houjjatullâh il-bâligha, Shâh Waliyyoullâh.)


En conclusion, les opinions sont divergentes entre les savants au sujet de savoir si la prière (salât) de celui qui n'a pas placé de Soutrah devant lui reste valide si une femme, un chien noir ou un âne venait à passer devant lui.
Selon l'école zâhirite, la prière est alors annulée et il faut la recommencer.
Selon la plupart des savants, la prière n'est pas annulée. Et c'est cette opinion qui paraît juste (sawâb) par rapport aux arguments invoqués (adilla).
Et Allah sait mieux
 

Faites passer le mot

Conseillez le site IslamWeb à vos amis, parents et voisins..Cliquez ici

Services

Effectuez vos prières à l'heure.. Cliquez ici

Newsletter

Entrez votre email pour recevoir les newsletter

Share this site on :

Droits d'auteur réservés à Islamweb.net 2010©