Islamweb | Accueil | Le Hidjab | Droits | La vie conjugale | Autres femmes pieuses | Santé et physique

 

 

Mardi 21-9-2021

Question

Salam aleycoum Je suis marié religieusement depuis 2013 et nous avons 2 enfants el hamdoulillah. J'ai eu des problèmes de justice et je suis interdit de séjour en France. Ma femme ne veut pas me rejoindre. A-t-elle le droit de demander le divorce et me séparer de mes enfants ? Donnez moi les arguments pour la convaincre . Elle prie mais ne connaît pas grand chose à la religion. Barak allah fikoum.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager Mohammed ainsi que sur sa famille et ses compagnons :
La charia islamique ordonne à la femme d’obéir à son mari dans le bien. Al-Tirmidhi a rapporté d’après Abû Hourayra que le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit : « Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant autre qu’Allah, j’aurais ordonné à la femme de se prosterner devant son époux. » Les oulémas ont compté parmi les droits du mari sur son épouse le fait de résider avec lui là où il réside, si bien sûr cela ne porte pas préjudice à cette dernière. Al-Khattâb a dit son livre Mawâhib al-Jalîl : « L’homme a le droit d’emmener sa femme en voyage si cela ne comporte aucun danger pour elle. »
La femme n’a pas le droit de refuser de vivre avec son mari là où il réside si elle n’a pas stipulé dans le contrat de mariage que son mari ne l’éloigne de sa demeure ou de sa ville et si le voyage avec lui ne comporte aucun préjudice et elle n'a pas non plus le droit de demander le divorce pour cela, surtout s’il conduit à la séparation entre le père et ses enfants.
La majorité des oulémas est d'avis que si l'un des parents déménage et s'installe loin de l’autre, la garde revient au père, et certains d'entre eux excluent le nourrisson qui, dans tous les cas, doit rester avec sa mère.
Ce que nous avons mentionné dans cette fatwa concerne le cas général, en ce qui concerne votre cas particulier, son verdict juridique nécessite une connaissance plus détaillée des circonstances de votre affaire. Nous conseillons tout d'abord qu'il y ait une compréhension et un dialogue mutuels entre vous et de prendre tous les deux en considération l'intérêt de vos enfants et la stabilité de votre couple autant que possible.
Si un litige survient et que vous n’arrivez pas à trouver un terrain d’entente, il est préférable de le porter devant un tribunal islamique ou à défaut devant l'une des instances spécialisées dans le règlement des litiges entre musulmans.

Et Allah sait mieux

Newsletter

Entrez votre email pour recevoir les newsletter

Share this site on :

Droits d'auteur réservés à Islamweb.net 2010©