A la lumière de Ton nom, nous vivons (3ième partie)

A la lumière de Ton nom, nous vivons (3ième partie)
8201 1888

Comment louer Allah, Exalté soit-Il

 

Reprenez donc cette invocation " Louange à Allah, louange bénite,  pleine de bonté  remplissant l'espace compris entre le ciel et la terre, Louange à Celui qui nous a créés et façonnés, Celui qui nous a guidés et nous a aidés à entreprendre les bonnes actions. Louange à Celui qui a dit :

« Louange à Allah qui a fait descendre sur Son serviteur (Mohammed ), le Livre, et n'y a point introduit d'ambiguïté! " (Coran 18 / 1)

« Louange à Allah, Créateur des cieux et de la terre, qui a fait des Anges des messagers dotés de deux, trois ou quatre ailes. Il ajoute à la création ce qu'Il veut, car Allah est Omnipotent " (Coran 35 / verset 1).

 

Louange à Celui qui écoute toutes les voix et qu’aucune n’empêche d’entendre les autres. N’es-tu pas honteux d'attribuer aux gens toutes les louanges et d’oublier d'accorder à Allah, Exalté soit-Il, les louanges qu'Il mérite ?

 

Comment peux-tu oublier de remercier ton Seigneur alors que l'Univers autour de toi Le glorifie !  « Les sept cieux et la terre et ceux qui s'y trouvent, célèbrent Sa gloire. Et il n'existe rien qui ne célèbre Sa gloire et Ses louanges. Mais vous ne comprenez pas leur façon de Le glorifier. » (Coran 17 / 44)

 

Savez-vous pourquoi le Prophète a blâmé ses Compagnons après leur avoir récité sourate Ar-Rahmane (Le Tout Miséricordieux) ? Car ceux-ci n'ont pas réagi comme les djinns à l'entente de ses versets. Et lorsqu’ils lui demandèrent quelle avait été la réaction des djinns, il leur dit : « A la suite de chaque verset “Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous? “, Les djinns répondirent : Nous ne nions aucun de Tes bienfaits. »

 

Ecoute ce verset : « L'homme est, certes, ingrat envers son Seigneur;  et pourtant, il est certes, témoin de cela. » (Coran 100 / 6-7). Car l’homme a tendance à ne voir que ses infortunes et oublie les grâces divines.

 

Le Prophète Mohammed, , a dit un jour : « Aimez Votre Créateur de tout votre cœur, aimez-Le pour les grâces qu'Il vous accorde. » 

 

Ainsi Allah, Exalté soit-Il, a-t-Il inspiré à David d'apprendre aux gens les grâces d’Allah, car les esprits sont attachés à Celui qui leur accorde sa bonté.

Savez-vous la différence entre le croyant et le non-croyant, le non-croyant se réjouit de ce qu’Allah, Exalté soit-Il, lui donne et en tire profit sans considérer Le Pourvoyeur du don, tandis que le croyant dépasse cette limite et se réjouit de Celui qui lui a accordé le don, Al-Hamid.

 

Regardez le début du Coran : « Louange à Allah, Seigneur de l’univers » puis considérez ce verset : « si vous êtes reconnaissants, Il l’agrée pour vous. » (Coran 39 / 7).

Allah, Exalté soit-Il, est satisfait de Son serviteur tant qu'il Lui est reconnaissant et Lui accorde ses louanges même après chaque repas.

Louer Le Digne d'éloges est le seul culte qu'on est invité à proclamer : «  quant au bienfait de ton Seigneur, proclame-le. » (Coran 93 / 11)

 

Le Prophète Mohammed en nous décrivant le Jour du Jugement,  nous montre comment Allah, Exalté soit-Il, lui accorde le droit d'intercéder pour sa Oumma: « Je me  prosterne en dessous du Trône et j'accorde  d’inédites louanges à Mon Créateur. Allah les accepte et me demande de relever la tête et m'invite à demander car mes demandes seront assurées et à intercéder car mes intercessions seront acceptées. Puis le Jugement a lieu. » 

 

La première question que nous posera Sa Majesté : “ Ne t'avais-je accordé Mes dons ? ”

C'est une question qui sonne comme un reproche. Si tu L'as remercié, Il reconnaîtra tes remerciements. Les louanges te protégeront de l’enfer. N'a-t-il pas promis dans le Coran (4 /147) : « Pourquoi Allah vous infligerait-Il un châtiment si vous êtes reconnaissants et croyants? Allah est Reconnaissant et Omniscient. »

 

Et les louanges clôtureront le Jugement: «  Et tu verras les Anges faisant cercle autour du Trône, célébrant les louanges de leur Seigneur et Le glorifiant. Et il sera jugé entre eux en toute équité, et l’on dira : « Louange à Allah, Seigneur de l’univers. » (Coran 39 / 75)

Et au Paradis : « Et ils diront: «Louange à Allah qui nous a tenu Sa promesse et nous a fait hériter la terre. Nous allons nous installer dans le Paradis là où nous voulons. Que la récompense de ceux qui font le bien est excellente ! »  (Coran 39 / 74)

 

Le Jour du Jugement, on appellera ceux qui louaient Allah, ils se réuniront sous la bannière de la louange et accéderont au Paradis.

 

Ce que t’accorde Al-Hamid, si tu Lui es reconnaissant:

D'après le Coran sourate 14, Allah nous a promis: « Si vous êtes reconnaissants, très certainement J’augmenterai [Mes bienfaits] pour vous. »

 

Allah n'a pas besoin de notre gratitude mais Il nous apprend à Le louer pour bénéficier encore plus de Ses dons. Le verset 57 de sourate 51 l’explique. Il peut être traduit par : « Je ne cherche pas d’eux une subsistance; et Je ne veux pas qu’ils me nourrissent. »

Cette promesse divine est confirmée par les propos du Prophète () qui nous a assuré qu’à chaque fois qu'on est reconnaissant, notre reconnaissance implique un nouveau don d’Allah.

Le Prophète () affirme que les louanges remplissent la balance des bonnes actions au Jour du Jugement alors que les actions du non-croyant, même si elles sont importantes, ne pèsent rien.

"Ibn Omar a rapporté que l'Envoyé d’Allah () a dit: "Un homme a dit: Ô Seigneur, à Toi la louange comme il sied à la majesté de Ton visage et à la grandeur de Ton pouvoir". Les deux anges - qui accompagnent toujours l'homme et qui inscrivent ses bonnes et mauvaises actions – trouvèrent une difficulté pour l’inscrire. Ils montèrent au ciel et dirent: "Seigneur, un de Tes serviteurs a proféré des mots et nous ne savons pas comment nous devons les inscrire". Allah leur demanda: "Qu'a dit Mon serviteur?"Ils répondirent: "Il a dit: "Seigneur, à Toi la louange comme il sied à la majesté de Ta Face et à la grandeur de Ton pouvoir." Allah répliqua: "Inscrivez-les comme tels jusqu'à ce qu'il Me rencontre pour le récompenser". (Rapporté par Ibn Madja).

N'oubliez pas de remercier Allah (Exalté soit-Il) pour L'avoir adoré, pour la récitation du Coran pendant Ramadan, pour tout bien que l’on accomplit, peut-être nous donnera-t-Il en récompense de vivre la Nuit du Destin et d’être sauvé de l’Enfer…

 

Quelles sont les conséquences pour celui qui ne remercie pas Allah (Exalté soit-Il) pour Ses dons ?

 

1. Il se peut qu’il perdre complètement ce don.

2. Il se peut que la joie que lui procure ce don disparaisse.

3. Il se peut que le don devienne une source de malheur (comme un fils ingrat par exemple).

4. Il se peut que tu sois frappé par une calamité qui te détourne de la joie de ce don.

Les Arabes autrefois disaient des louanges à Allah qu’elles sont « celles qui préservent les bienfaits ».

Le Prophète () conseilla à Aïcha un jour, de bien prendre soin des dons d'Allah.

Allah (Exalté soit-Il) dit –ce qui peut être traduit par :"Ne vois-tu point ceux qui troquent les bienfaits d’Allah contre l’ingratitude et établissent leur peuple dans la demeure de la perdition." (Sourate 14, verset 28).

Et :" Or, quiconque altère le bienfait d’Allah après qu’il lui soit parvenu... alors, Allah vraiment est dur en punition." (Sourate 2, verset 211)

Si Allah (Exalté soit-Il) t'accorde un don et que tu l'utilises à de mauvaises fins, il deviendra la source de ton malheur. Satan s'acharne contre nous en nous détournant des bienfaits d'Allah. Et au lieu de louer Allah (Exalté soit-Il) pour ce qu’Il nous donne, on devient obsédé par la convoitise des dons d'autrui. Cette vérité fut révélée dans (Sourate 7, verset 16 et 17) qui peuvent être traduits par : "Puisque Tu m’as mis en erreur, dit [Satan], je m’assoirai pour eux sur Ton droit chemin, puis je les assaillirai de devant, de derrière, de leur droite et de leur gauche. Et, pour la plupart, Tu ne les trouveras pas reconnaissants.» 

 

 

A la lumière de Ton nom, nous vivons (4ième partie) 

 

A la lumière de Ton nom, nous vivons (2ième partie)

 

Articles en relation