L'interprétation du Coran par le Coran

10012 2725

Allah, exalté soit-Il, a descendu le Coran sur notre Prophète (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam), afin qu'il soit appris, médité  et  mis en pratique et Il a rendu facile sa compréhension pour celui qui veut en tirer profit.

Allah, exalté soit-Il, dit dans ce sens (sens des versets):
« [Voici] un Livre que Nous avons fait descendre sur toi, chargé de bénédictions, afin qu’ils méditent sur ses versets et que les doués d’intelligence réfléchissent ! » (Coran : 38/29)
« Nous avons rendu le Coran facile, en vue de Rappel - Seulement est-il un homme pour méditer le rappel ? » (Coran : 54/17)
Dans un article précédant nous avons signalé que pour comprendre et interpréter le Coran, il y’a une méthode à suivre et que cette méthode consiste à respecter une certaine hiérarchie à savoir:
1-L'interprétation du Coran par le Coran.
2-L'interprétation du Coran par la sunnah (Hadiths authentiques).
3- L'interprétation par les paroles des Compagnons.
4-L’interprétation du Coran par le consensus (Igma'â) des Tabi’oun (successeurs des Compagnons).
5- Et en dernier lieu l’interprétation du Coran par l'opinion (Arayi). Pour appliquer cette dernière méthode il est indispensable d’avoir le bagage scientifique nécessaire (il faut impérativement métriser la langue Arabe parfaitement; avoir un vaste savoir de la poésie Arabe préislamique ; avoir un vaste savoir des science du Coran, avoir un vaste savoir du Hadith, des mœurs de l'époque du Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam), ...etc)
Dans ce présent article nous allons aborder le thème de l’interprétation du Coran par Coran et donner des exemples qui concrétisent cette méthode.
L'interprétation du Coran par le Coran consiste à interpréter certains versets du Coran par d’autres versets du Coran apportant un éclairage complémentaire sur le même sujet. En effet, ce qui est exprimé avec concision à un endroit peut être explicité et détaillé à un autre endroit.
1er exemple Dans Sourate Al-Fatiha, L’Ouverture, nous lisons : « Guide-nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que Tu as comblés de bienfaits, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés. » (1/7)
Qui sont ceux qu’Allah a comblés de bienfaits ?
Le verset 69 de Sourate An-Nissa, nous apporte la réponse à cette question : « Quiconque obéit à Allah et au Messager... ceux-là seront avec ceux qu’Allah a comblés de Ses bienfaits : les Prophètes, les véridiques, les martyrs, et les pieux. Et quels compagnons que ceux-là ! » (Coran : 4/69)
2ème exemple : « Puis Adam reçut de son Seigneur des paroles, et Allah agréa son repentir car c’est Lui certes, le Pardonneur, le Miséricordieux. » (Coran : 2/37). Les paroles qu’Adam reçut de Son Seigneur sont déterminées clairement dans le verset suivant :
« Tous deux dirent : "Ô notre Seigneur, nous avons fait du tort à nous-mêmes. Et si Tu ne nous pardonnes pas et ne nous fais pas miséricorde, nous serons très certainement du nombre des perdants". » (Coran : 7/23) (voir le Tafsir d’Ibn Kathir).
3ème exemple :  « Ô les croyants ! Remplissez fidèlement vos engagements. Vous est permise la bête du cheptel, sauf ce qui sera énoncé. Ne vous permettez point la chasse alors que vous êtes en état de sacralisation rituelle. Allah en vérité, décide ce qu’Il veut.» (Coran : 5/1), la phrase "sauf ce qui sera énoncé" est explicitée par le verset suivant:
« Vous sont interdits la bête morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d’Allah, la bête étouffée, la bête assommée ou morte d’une chute ou morte d’un coup de corne, et celle qu’une bête féroce a dévorée - sauf celle que vous égorgez avant qu’elle ne soit morte. Vous est aussi interdite la bête qu’on a immolée sur les pierres dressées.» (Coran : 5/3)
4ème exemple :  « Vous serez en trois catégories. » (Coran : 56/7) est expliqué par les versets suivants :
« Les gens de la droite. Que sont les gens de la droite ? Et les gens de la gauche. Que sont les gens de la gauche ? Les premiers seront les premiers. Ce sont ceux-là les plus rapprochés d’Allah.» (Coran : 56/8,9 et 10).
5ème exemple :  « Oui, l’homme a été créé instable » (Coran : 70/19) est explicitée à l’aide des versets : « quand le malheur le touche, il est abattu ; et quand le bonheur le touche, il est avare.» (Coran : 70/20-21).

Articles en relation