Je vais établir sur la terre un vicaire

17805 3698

Dans ce présent article nous allons nous attarder sur le sens du vicariat voulu par Allah, exalté soit-Il, lorsqu'Il dit (sens du verset) : « Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges : Je vais établir sur la terre un vicaire » (Coran 2/30).
Sayyed Qotob a dit : « La volonté suprême veut confier à ce nouvel être dans l'univers les leviers de commande de cette Terre et donner libre cours à ses activités de manière à montrer la volonté du Créateur, exalté soit-Il, à innover, créer, analyser et synthétiser. De même, c'est par le biais de cet être que se réalise la volonté divine de découvrir ce qui réside en cette terre en matière de forces, d’énergies, de trésors et de matières brutes tout en assujettissant tout cela, avec la permission d'Allah, exalté soit-Il, à la mission importante qu'Allah, exalté soit-Il, a confiée à ce même être humain. C’est ainsi que le rang de l'être humain, dans le système de l'existence sur cette terre spacieuse, devient éminent. Et il s'agit la de la dignité et de l'honorabilité que son Généreux Créateur, exalté soit-Il, a voulu lui accorder.
Les anges ne connaissaient pas la sagesse sous-tendue par la volonté divine de bâtir et de peupler cette terre, de développer la vie, d'y susciter la diversité; ils ne savaient pas qu’Allah, exalté soit-Il, voulait faire de l’être humain un vicaire sur Terre, pour réaliser Sa volonté divine". (Fi-Dhilal Al Qor’an)

La mission du vicariat est liée au rapport entre l'homme et la femme car c'est par le moyen de ce rapport que ce vicariat se réalise. Ce dernier exige trois choses pour être réalisé :
1- Sauvegarder la progéniture et sa pérennité.
2- L'existence des causes qui poussent les gens à aimer leur progéniture en réunissant et liant l'homme à la femme.
3- La stabilité dans la vie de l'homme et la femme.
A l'origine, le vicariat commença lorsqu'Allah, exalté soit-Il, créa Adam (Alaihi Salam) et créa à partir de lui son épouse, ce qui donna lieu à un couple. De ce couple, Allah, exalté soit-Il, fit se répandre sur la Terre beaucoup d'hommes et de femmes.
Et nous trouvons cela clairement au début de la Sourate An-Nissa' (les femmes) : Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :
« Ô hommes! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être, et a créé de celui-ci son épouse, et qui de ces deux-là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d’hommes et de femmes. » (Coran:4/1).
Voilà pourquoi Allah, exalté soit-Il, insiste sur le sens du vicariat à plus d'un endroit du Coran : Allah, exalté soit-Il, dit dans la Sourate d'Al-Houdjourate (Les appartements) (sens du verset) :
«Ô hommes! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. » (Coran : 49/13)
Allah, exalté soit-Il, vous a créés d'un mâle et d'une femelle et c'est Lui Qui vous informe de l'objectif de faire de vous des nations et des tribus. Cet objectif n'est pas la querelle et la dispute, mais de faire mutuellement connaissance, de vivre dans la concorde et de coopérer afin de pouvoir assumer toutes les obligations et de satisfaire tous les besoins.
Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « De la terre Il vous a créés, et Il vous l’a fait peupler (et exploiter). »(Coran : 11/61)
Peupler cette terre est l'un des objectifs de la création de l'être humain. Et c'est aussi l’un des objectifs du mariage.
Le peuplement de la terre figure parmi les actes d'adoration qu'Allah, exalté soit-Il, a imposés au croyant. Or, réaliser la servitude vis-à-vis d'Allah, exalté soit-Il, sur la terre ne peut avoir lieu que si l'être humain dispose des moyens du vicariat. Allah, Exalté soit-Il, a voulu que ces moyens soient la cause de la pérennité et de la continuité de la vie.
Sayyed Qotob a dit: « L'être humain est, selon les usages de l'Islam, le vicaire sur la terre car Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges: «Je vais établir sur la terre un vicaire «Khalifa». (Coran : 2/30). L'homme a été créé pour adorer Allah, exalté soit-Il: Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :« Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent » (Coran : 51/56). L'adoration vouée à Allah, Exalté soit-Il, couvre toutes les activités de l'homme sur la terre: Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : «Dis: «En vérité, ma Salât, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l’Univers. » (Coran : 6/162).
Parmi les actes d'adoration requis figure le peuplement de la terre: Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « De la terre Il vous a créés, et Il vous l’a fait peupler (et exploiter). Implorez donc Son pardon, puis repentez-vous à Lui. Mon Seigneur est bien proche et Il répond toujours (aux appels) » (Coran : 11/61).
Parmi ces actes d'adoration figure aussi le fait d'œuvrer et de chercher les bienfaits d'Allah, exalté soit-Il: Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « C’est Lui qui vous a soumis la terre: parcourez donc ses grandes étendues. Mangez de ce qu’Il vous fournit. Vers Lui est la Résurrection. » (Coran : 67/15).

Le vicariat sur la terre d'Allah ne se fait que par le peuplement de cette terre ainsi que par l'établissement de la civilisation et de la renaissance sur cette terre. Or, cette civilisation doit être en rapport étroit avec Allah, Exalté soit-Il. Il s'agit d'une civilisation que l'homme établit de façon à ce que les gens adorent Allah, exalté soit-Il, le Seigneur des mondes. Voilà pourquoi le Prophète () nous indique ce sens éminent en établissant un lien entre la vie présente et l'au-delà : « Si l'Heure arrive et que l'un de vous a une bouture en main, qu'il la plante s'il le peut avant que l'Heure ne sonne. » Méditez, cher lecteur, sur ce Hadith inimitable qui ne peut provenir que du Dernier des Prophètes et des Messagers, Muhammad (). On s'attendait plutôt à ce que le Prophète () nous ordonne de nous repentir, d'implorer Allah, exalté soit-Il, pour la rémission de nos péchés, d'oublier la vie d'ici-bas et de faire ce qui nous serait utile dans l'au-delà. Or, le Messager d'Allah () nous ordonne de planter une bouture de dattier, arbre qui ne donne des fruits qu'après de longues années. Le Prophète () nous invite à travers ce hadith et tant d’autres à peupler la terre.

Somme toute, le mariage a pour objet la pérennité du vicariat et du peuplement de la terre et ceci ne peut avoir lieu qu'à l'ombre de la famille qui représente la première brique dans la construction de la société. La famille prend forme lorsque l'homme et la femme se réunissent sous l'étendard du mariage. Il s’agit d’un rapport normal qui est à l'origine de l'équilibre du système de vie et de la marche de l'univers. Et ce n'est pas normal que cela se produise autrement. Mais voilà que des voix dans un Occident qui s'effondre appellent au mariage de l'homme avec l'homme et de la femme avec la femme. Or ceci engendrerait une défiguration de la nature saine et originelle et une infraction aux lois cosmiques car Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :« Et de toute chose Nous avons créé [deux éléments] de couple. Peut-être vous rappellerez-vous ? » (Coran : 51/49).
Allah, exalté soit-Il, a placé le désir charnel dans l'être humain et ce désir est l'un des besoins principaux que tous les humains cherchent à satisfaire ce qui mène à réaliser la volonté divine, à savoir la pérennité de l'espèce humaine et la sauvegarde de la progéniture en vue de réaliser le vicariat sur la terre comme le veut Allah, exalté soit-Il. Ainsi, la terre sera peuplée conformément à la Charia d'Allah, exalté soit-Il. Le mariage, c'est l’édification d’une société coopérative, active et productrice. C'est grâce à la coopération entre les deux époux que l’on construit la vie. Le contrat de mariage ressemble, de ce fait, aux contrats de partenariat dans les entreprises : c'est que chacun des deux époux prend part à la construction de la vie et assume les fardeaux, pour réformer la société et peupler la terre.
L'Islam bénit les fruits du mariage en matière d'institution, de bonnes relations et de liens étroits entre les familles étant donné que la communauté dont les membres s'aiment est une communauté forte et heureuse.
L'Homme est un être sociable qui vit dans un milieu social, milieu où il influence les autres et subit leur influence. Il a besoin des autres comme il a besoin du mariage. En Islam, le mariage a des objectifs légitimes éminents. Faites donc votre examen de conscience de nouveau concernant votre mariage, en espérant la rétribution d'Allah, exalté soit-Il.
 

Qu'Allah, exalté soit-Il, vous accorde tous le succès et le bonheur.

Articles en relation