62 articles

  • Etude sur l'usure (le riba) II

    Usure des ventes : Elle se divise en deux parties : L’usure par augmentation et l’usure par paiement différé. Il convient de faire ici une petite introduction pour mieux comprendre l’usure des ventes selon ces deux aspects. L’usure en ventes : c’est une usure qui se pratique lors du troc entre des él&eacut.. Plus

  • Etude sur l'usure (le riba) -I

    L’usure des dettes L’usure est si vicieuse et si grave qu’Allah le Tout-Puissant a maudit celui qui la pratique, celui qui la fait pratiquer aux autres, celui qui rédige un contrat la concernant et celui qui y assiste en tant que témoin comme l’a dit le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) : «Allah.. Plus

  • Les dispositions régissant certains contrats et certaines ventes à l’époque contemporaine (IV)

    Voici le quatrième et dernier article concernant les dispositions régissant certains contrats et certaines ventes à l’époque contemporaine. Assujettissement du locataire à l’obligation d'entretien : La grande majorité des jurisconsultes jugent non valable l’assujettissement du locataire par.. Plus

  • Les dispositions régissant certains contrats et certaines ventes à l’époque contemporaine (III)

    Nous traiterons dans ce troisième article concernant les dispositions régissant certains contrats et certaines ventes à notre époque : la vente du local évacué, le contrat dit de salam et enfin d'al-istisnâ’ ou demande de fabrication. Vente du local évacué : Cela a plusieurs formes Premi.. Plus

  • Les dispositions régissant certains contrats et certaines ventes à l’époque contemporaine (II)

    Nous traiterons donc dans ce deuxième article concernant les dispositions régissant certains contrats et certaines ventes à notre époque : la tarification, la vente par lettre de charge ainsi que la vente de la dette. La tarification : Ibn al-Qayyim a dit : « Parmi les tarifications, il y en a qui sont interdites.. Plus

  • Les dispositions régissant certains contrats et certaines ventes à l’époque contemporaine (I)

    Le contrat d'assurance : Le contrat d'assurance commercial fait partie des contrats à caractère illusoire et donc, de ce fait, interdit parce qu'il comporte un gharar (incertitude) excessif, parce que le client ne sait pas s’il subira un accident et alors il recevra plus que ce qu'il a donné à la société.. Plus

  • Les enjeux de la finance islamique

    La finance islamique s’est envolée médiatiquement juste après la crise des « subprimes » en 2008, suite aux appels de la ministre des Finances Christine Lagarde, qui réclamait alors une finance plus juste et efficace. Cependant, même si ses fondements sont intéressants, il apparaît que.. Plus

  • Le monopole

    Certaines personnes achètent les produits indispensables aux individus et les stockent jusqu'au moment où leurs prix augmentent pour les vendre aux prix les plus élevés et accroître ainsi leurs gains. Ce procédé est appelé le monopole. Il s'agit du fait de garder en stock une marchandise ou un service.. Plus

  • Les raisons de l'interdiction par la Chari’a de certaines ventes

    Les oulémas ont rassemblé les raisons pour lesquelles certains contrats de vente sont interdits dans l'économie islamique. Ainsi ont-ils recensé ceux qui suivent : La première raison : Lorsque l’objet de la vente est déjà interdit ou est de nature impur, il entre dans la règle génér.. Plus

  • Quelques règles concernant les actions (2ème partie)

    Comment se débarrasser des bénéfices provenant de transactions illicites : Pour commencer, il est important de rappeler que la personne qui conclut une opération ou une transaction, en ayant la certitude qu’elle est licite, en se basant sur un effort jurisprudentiel ou sur une fatwa, qui réalise des béné.. Plus

  • Quelques règles concernant les actions (I)

    Les types de compagnies selon le jugement se rapportant à leur activité : Les compagnies se divisent en trois catégories : 1) Les compagnies illicites et interdites qui ont été à la base fondées pour le commerce de choses illicites comme par exemple une compagnie montée pour vendre de l’alcool.. Plus

  • Les banques islamiques (II)

    Sources des fonds et services fournis I- Les sources des fonds dans les banques islamiques : Ces sources de fonds sont réparties en deux parties : 1 – Les sources internes : Il s’agit du capital de la banque. La différence en est que, dans la banque islamique, les détenteurs du capital sont des partenaires et non.. Plus

  • Et ne vous tournez pas vers ce qui est vil pour en faire dépense

    Sachez, cher frère, que c'est Allah qui reçoit votre aumône, en premier, avant le pauvre. C'est pourquoi, vous devez faire aumône de ce qui est bon et de bonne qualité et le verser de bon gré ; et faites attention à ne pas verser en aumône ce qui est vil, car Allah est Bon et n'accepte que ce qui.. Plus

  • Les banques islamiques (I)

    Parler de l'économie islamique en général c’est parler des banques islamiques, de leurs buts, de leurs sources de financement et des services qu’elles fournissent ainsi que des dispositions islamiques légales y afférentes. A l’origine, l’idée des banques est importée des non-musulmans... Plus

  • Options relatives à la vente

    Par sagesse la charia a laissé aux deux contractants la possibilité de conserver, même après la conclusion de leur contrat, l’option afin qu’il leur reste toujours une opportunité pour revoir celui-ci car il se peut qu’il y ait une nouvelle raison qui pousse l’un ou l’autre à changer.. Plus