L’achat des disques piratés est illicite
Fatwa No: 103694

Question

J'avais l'habitude d'acheter des cédéroms piratés, ce qui est une pratique courante et à grande échelle. Or, j’ai récemment appris que l’achat de ces disques piratés est illicite et, qui plus est, est une forme de vol. C’est pour cette raison que je n’achète plus de tels disques et que je suis contre le piratage. Toutefois, j’ai une armoire pleine de ces disques. Peut-on réellement parler de vol ? Que dois-je faire ? Les brûler ? Sinon, comment m'en débarrasser ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère, chère soeur,

 

Copier et acheter les disques sur lesquels sont copiés des logiciels  dont les auteurs ont interdit la copie est une atteinte aux biens d’autrui sans raison légitime. Etant donné que c’est la personne qui a fourni un travail intellectuel pour créer une œuvre qui est la plus en droit d’en tirer profit, à moins qu’elle n’y autorise une autre personne, il n’est pas permis d’en disposer sans son autorisation préalable. Cependant, nous n'irons pas jusqu'à dire que la pratique que vous avez mentionnée constitue véritablement un vol car le vol a, en matière de Charia, une définition différente de ce dont nous parlons. 

 

Il incombe à celui qui a commis un tel acte tout en étant conscient  de son caractère illicite de se repentir auprès d’Allah, Exalté soit-Il, et d'être déterminé à ne plus le recommencer. Quant à celui qui ignorait le verdict islamique en accomplissant ce méfait, il n'a pas commis de péché et il peut garder ces cédéroms pour un usage personnel sans les vendre.

 

Et Allah sait mieux.

 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui