La dot dont le paiement est différé
Fatwa No: 103819

Question

Je me suis marié avec mon épouse au Pakistan et le montant de la dot était de cinquante milles Roupies pakistanaises. Etant donné que je n’ai pas payé cette somme comme j'aurais du le faire juste après le mariage, je veux à présent le faire. Or, nous vivons actuellement en Amérique. Dois-je payer cette somme en dollars, c'est-à-dire un Dollar pour chaque Roupie, soit cinquante milles Dollars au total au lieu de cinquante milles Roupies ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

 

La dot dont le paiement est différé,  est une dette que le mari doit à sa femme et tout débiteur doit s’acquitter de ses dettes. Vous avez donc le choix soit de payer cette dot en Roupies pakistanaises (cinquante milles), soit de la payer dans une autre devise au taux de change du jour du remboursement.  Ahmed, Abou Dawoud, An-Nassaï, At-Tirmidhi et Ibn Maja, qu’Allah leur fasse miséricorde, ont rapporté  qu’Ibn Omar, , a dit : « Je me suis rendu chez le  Prophète, , et je lui ai dit :  je vends les dromadaires à  Al Baqiî en Dinars et je perçoit leur prix en Dirhams; je les vends en Dirhams et je perçoit leur prix en Dinars. Le Prophète, , m'a alors dit :  il n’y a pas de mal à ce que tu sois payé ainsi à condition que le prix que  tu reçois soit le prix du change au moment de la transaction et qu’il soit payé dans sa totalité avant votre séparation. »

 

Et Allah sait mieux.

 

Fatwas en relation