Celui qui a fait le vœu de jeûner un mois est-il obligé de jeûner un mois d’affilée ?
Fatwa No: 10904

Question

Les jours de jeûne d’un vœu doivent-il être accomplis de manière successive ou pas, s’il s’agit du vœu de jeûner un mois entier sans plus de précision ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :  

 

Celui qui a fait le vœu de jeûner un mois se trouve dans l’un de ces trois cas :

 

Le premier est qu’il ait fait le vœu de jeûner un mois spécifique comme le mois de Radjab ou de Cha’bân par exemple.

 

Le deuxième est qu’il ait dit : « Je fais le vœu de jeûner un mois à partir d’aujourd’hui. »

 

Dans les deux cas précédents, la personne est obligée d’accomplir son jeûne de manière successive.

 

Le troisième cas est qu’il ait fait le vœu de jeûner un mois sans préciser lequel. Dans ce dernier cas, il existe deux avis :

 

Le premier est que la personne doit accomplir son jeûne de manière successive et cet avis est celui de l’école hanbalite.

 

Le deuxième est que la personne n’est pas obligée d’accomplir son jeûne de manière successive sauf si elle a émis l’intention. Cet avis est celui des écoles hanafite, chafiite et malikite.

 

Selon la majorité des oulémas, il est donc permis de choisir entre accomplir son jeûne de manière successive ou pas. Si la personne décide de jeûner un mois de manière non successive, elle doit alors jeûner trente jours. Par contre, si elle décide de jeûner un mois d’affilée alors, si elle commence son jeûne le premier jour d’un mois lunaire, elle doit jeûner jusqu’à la fin du mois même si ce mois ne comprend que vingt-neuf jours ; et si elle commence son jeûne dans le courant du mois, elle doit alors jeûner trente jours.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation