Travailler dans une entreprise qui vend certains produits interdits
Fatwa No: 343765

Question

J’ai signé un contrat de travail avec une société que je n’ai pas encore intégré. L’emploi est du domaine de la technologie des informations. En y travaillant, je compte acquérir une expérience dont j’ai vraiment besoin. La société possède un ensemble de produits qu’elle vend sur internet et elle permet aux gens de vendre et acheter sur leur plateforme. En visitant leur site, j’ai constaté qu’il y avait des produits qui contreviennent aux règles de la religion comme des portes verres à vin, des jeux électroniques qui comportent certaines entraves aux exigences religieuses, des photos de femmes. Ceci dit, selon ce que j’ai vu, la plupart des produits sont des produits normaux qui ne présentent rien d’interdit. Ou alors, ce qui est interdit y est rare. Aussi, mon travail dans cette société – comme je l’ai dit – ne concerne pas la commercialisation des produits ni les achats. Il s’agit seulement des technologies de l’information et du développement du site et de son amélioration. Nous sommes responsables de la maintenance du site de façon à ce qu’il fonctionne sans problèmes, conserver les données de façon à ce qu’elles ne se perdent pas, aider les autres fonctionnaires à développer le site. Soit, en somme, tout ce qui touche aux technologies de l’information classiques. M’est-il permis de travailler dans ce type de société ? Cet emploi entre-t-il dans le cadre de l’entraide dans le péché ou ceci serait-il le cas uniquement si on agirait de façon directe avec ce qui est illicite ?
A titre de clarification uniquement : Il se peut que peu de personnes seulement sache ce qui est vendu ou acheté sur le site si ce n’est ceux qui cherchent effectivement les produits illicites. Nous sommes au service IT (technologies de l’information) et nous apportons un service. Nous n’avons pas réellement connaissance des produits présentés sur le site que ce soit la société ou des tierces personnes qui les mettent en vente sur le site. J’espère que la question a été clairement présentée - Qu’Allah vous récompense par un bien -.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Travailler dans des structures dont l’activité principale est permise mais qui, au sein de leurs activités proposent des choses illicites, est une chose permise si l’employé n’entre pas directement en contact avec ce qui est illicite.
Partant, si la majorité des produits présentés et vendus par la société sont permis – comme vous l’avez mentionné – et que votre emploi relève d’un domaine qui n’a aucun lien avec la vente de ce qui est illicite alors il n’y a aucun mal à occuper ce poste. La question a été posée au cheikh Yusuf Al-Chubaylî – comme cela est affiché sur son site – au sujet du travail dans une société dont les activités mêlent ce qui est licite et illicite, une société qui produit des programmes qui peuvent être utilisés dans ce qui n’est pas permis. Sa réponse fut la suivante :
« Le statut d’un emploi dans ce genre de sociétés n’est pas différent de celui dans lesquels une partie des bénéficiaires de leurs services les utilisent pour désobéir à Allah comme les sociétés d’électricité, de téléphone et autres. Le travail dans ces sociétés comporte le même genre de faits dont il convient de se prémunir et que vous avez mentionné dans votre question. Je considère qu’il est permis de travailler dans ce genre de société en respectant les critères suivants :
-1 : Si l’activité principale de la société est interdite – comme les banques usuraires ou les sociétés d’assurance commerciales ou autres sociétés de ce genre – alors il est absolument interdit d’y travailler même si la personne n’occupe pas un poste en lien direct avec ce qui est interdit. En revanche, si la finalité de l’activité de la société est permise mais qu’il arrive qu’elle s’adonne à quelques activités illicites, comme c’est le cas de beaucoup de sociétés commerciales, industrielles, de restauration alimentaire et autres, alors il est en principe permis de travailler dans ces sociétés même si certaines de ces activités sont illicites sachant qu’il faut pour cela respecter les critères qui suivent.
-2 : Le produit présenté par la société ne doit pas être spécifiquement conçu pour faire quelque chose d’illicite ou généralement utilisé pour faire ce qui est illicite …
-3 : L’employé ne doit pas directement être en contact avec l’activité illicite … Si son emploi n’oblige pas à le faire directement, de sa propre personne, il n’y a aucun mal – si Allah le veut – à conserver ce poste.
Partant de ce qui vient d’être dit, si vous n’avez pas une forte présomption que votre emploi dans cette société vous oblige à être en contact direct avec ce qui est interdit parce que cela est rare ou parce que vous avez la possibilité de refuser de le faire si on vous le demande alors il n’y a aucun mal à intégrer ce poste, et Allah sait mieux que quiconque. » Fin de citation avec une légère adaptation.
Et Allah sait mieux.
 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui