Les types de vœux et leur expiation
Fatwa No: 1125

Question

Le vœu nécessite-t-il une expiation ? Si oui, quelle est-elle?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Les oulémas mentionnèrent qu’il y a sept types de vœux :

1.   Le vœu d’obstination et de colère qui est prononcé comme un serment afin de s’inciter à faire ou ne pas faire une chose sans intention de faire un vœu ou un acte pieux. Ce type de vœu suit donc la règle des serments et celui qui ne respecte pas son vœu doit l’expier de la même manière que l’on expie un serment.

2.   Le vœu d’obéissance et de dévotion comme le fait de dire : « Je voue à Allah un jeûne de tant de jours. » ou « Si Allah me guérit, je ferai telle aumône ou je jeûnerai tel nombre de jours. » Ce type de vœu doit être respecté, car le Prophète () a dit : « Quiconque fait le vœu d’accomplir un acte d’obéissance à Allah doit respecter son vœu. » (Abû Dâwûd, al-Tirmidhî, al-Nasâ`î, ibn Mâdjah, al-Bukhârî, Ahmad)

3.   Le vœu non précisé comme le fait de dire : « Je fais un vœu à Allah. » Ce type de vœu nécessite une expiation selon la plupart des oulémas. ‘Uqba ibn ‘Âmir a rapporté que le Prophète () a dit : « L’expiation d’un vœu que l’on ne précise pas est semblable à l’expiation d’un serment. » (al-Tirmidhî : hasan sahîh gharîb)

4.   Le vœu de désobéissance. Ce type de vœu ne doit pas être respecté, comme lorsqu’on fait le vœu de boire de l’alcool ou de nuire à un musulman. La personne ayant fait ce vœu doit alors faire une expiation semblable à celle du serment. Tel est l’avis d’ibn Mas’ûd, d’ibn ‘Abbâs, de Djâbir et de ‘Imrân ibn Husaîn et c’est également l’avis d’Abû Hanîfa, car le Prophète () a dit :

« Quiconque fait le vœu d’accomplir un acte de désobéissance à Allah ne doit pas le respecter et doit l’expier de la même manière que l’on expie un serment. » [Abû Dâwûd, Ahmad (al-Albânî : sahîh)]

5.   Le vœu permis comme le fait de porter un vêtement ou de chevaucher une monture. Celui qui fait ce type de vœu a le choix entre le fait de le respecter et ne pas le respecter tout en l’expiant.

6.   Le vœu obligatoire comme la prière prescrite. Ce type de vœu n’est pas valide, car faire un vœu, c’est s’engager à accomplir une chose ; or, on ne peut s’engager à accomplir une chose qui est obligatoire.

7.   Le vœu impossible comme le fait de faire le vœu de jeûner hier. Ce type de vœu n’est pas effectif et ne nécessite rien.

Lorsque nous parlons d’expiation, celle-ci est la même que pour le serment, car le Prophète () a dit : « L’expiation du vœu est semblable à celle du serment. » (Mouslim)

Quant à l’expiation du serment, elle consiste à nourrir ou habiller dix nécessiteux ou encore à affranchir un esclave et celui qui est incapable d’accomplir l’une de ces choses doit jeûner trois jours.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation