Peut-on obliger sa femme à avoir des relations intimes ?
Fatwa No: 134803

Question

Je suis marié à deux femmes et jusqu'à présent j'ai toujours fait preuve d'équité entre elles, mais ma première femme m'a quitté en emmenant ses trois enfants puis m'a fait envoyer une notification du tribunal stipulant qu'elle voulait vivre loin de moi. J'ai essayé de la contacter, mais elle refuse de revenir. Elle vit aujourd'hui à environ 800 km de moi. Durant ces deux dernières années, j'ai pris l'habitude de lui rendre visite, à elle ainsi qu'aux enfants que j'ai eus avec elle, deux jours par mois avant de revenir chez ma deuxième femme. Cependant, ma première femme refuse toute relation entre nous lorsque je lui rends visite. Je sais que le jour du Jugement, je serai ressuscité en penchant d'un côté (en raison du fait que je ne suis pas équitable entre mes deux épouses), mais que puis-je faire ? Ma première femme ne veut rien d'autre de moi que le fait que je subvienne à ses besoins et refuse d'avoir toute relation avec moi. C'est pourquoi je n'ai pas eu de relation avec elle tout au long de ces deux dernières années. Cependant, je continue à subvenir à ses besoins. Aujourd'hui, j'habite avec ma deuxième femme qui me comble du point de vue sentimental et affectif. Dois-je répudier ma première femme ? Étant donné que j'ai eu trois enfants avec elle, je ne désire pas la répudier et je me contente de lui envoyer mensuellement ce dont elle a besoin. Ce que je fais est-il correct ou pas ? Je suis heureux avec ma deuxième femme. Est-ce que je commets un péché en n'ayant pas de relation intime avec ma première femme ? Puis-je l'obliger à avoir des relations intimes avec moi étant donné que je suis son mari et qu'il est de mon droit de lui demander d'avoir des relations intimes avec moi ? Puis-je l'y obliger ? Que dois-je faire si elle refuse également que je l'oblige à avoir des relations intimes avec moi ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Si votre femme a quitté le foyer conjugal sans votre permission et refuse d'y revenir, elle commet certes un acte de désobéissance conjugale et un péché en le faisant. Les savants mentionnèrent que la femme qui désobéit à son mari perd ses droits concernant le temps que devrait lui consacrer son mari ainsi que l’argent qu’il devrait lui donner pour son entretien. Vous ne commettez donc aucune injustice envers elle en ne lui donnant pas ses droits en ce qui concerne les nuits passées avec elle.

Concernant son refus d'avoir des relations intimes avec vous, si elle ne possède pas de raison légitime pour cela, il s'agit alors également d'un acte de désobéissance conjugale pour lequel une lourde menace pèse sur elle de la part d’Allah, exalté soit-Il.Il est permis à l'homme d'obliger sa femme à avoir des rapports intimes avec lui si rien de légitime ne l'empêche, car il s'agit de l'un de ses droits qu'il peut réclamer sans son consentement. Toutefois, cette manière de procéder n'est certes pas la meilleure.

Enfin, vous n'êtes pas obligé de la répudier et nous vous conseillons d'essayer de vous réconcilier avec elle en suivant les étapes décrites précédemment. Tant qu'elle refuse d'avoir des rapports intimes avec vous, que vous n'en ressentez pas le besoin et qu'elle accepte la situation telle qu'elle est, il est alors préférable de continuer ainsi plutôt que de la répudier et vous ne commettez aucun péché en ce faisant, étant donné qu'elle accepte de renoncer à ses droits.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui