Un mariage n’est pas valide sans l’accord de la femme
Fatwa No: 136011

Question

Je vous remercie pour votre réponse à la question que j’avais envoyée auparavant. Je tiens à vous dire que la femme concernée par le problème dont je vous avais parlé est désormais plus rassurée, mais un petit détail la tracasse encore. Cette fille était fiancée à un homme, et un jour, son père lui a dit devant tout le monde : « Parle gentiment à cet homme et à son père, car il s’agit de ton mari et ton beau-père ». Son père n’entendait pas la marier en tenant ces propos. Peu après, elle a rompu les fiançailles et s’est mariée avec un autre homme qui l’aime beaucoup. Maintenant, elle est tourmentée et craint que les propos de son père constituent un engagement de mariage avec l’ex-fiancé. Répondez-moi, car cette fille est une musulmane attachée aux préceptes de la religion et elle veut vivre en harmonie avec son mari, mais les propos de son père devant tout le monde continuent à la tracasser. Qu’en dites-vous ?

Réponse

Louange à Allah, et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Nous réitérons ce que nous avons déjà dit : pour que le mariage soit valide, l’accord de la femme est impératif. Il s’agit là d’un pilier fondamental du contrat de mariage; à défaut, le contrat n’est pas valide.

Les propos du père ne constituent pas un engagement. Nous conseillons à cette femme de ne porter aucune attention à ces obsessions.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation