Une mère n’ayant pas terminé sa période de viduité peut-elle partir avec son fils dans un pays étranger ?
Fatwa No: 136302

Question

Cette question est urgente et provient d'un de mes amis dont le père est décédé il y a un mois et demi. Cet ami vit depuis un long moment avec sa mère et ses frères au Qatar. Son père vivait et travaillait aux États-Unis et a été atteint d’un cancer du pancréas. Les médecins aux États-Unis lui ont dit qu'il n'y avait aucun espoir qu'il guérisse. Il est alors retourné au Pakistan pour y terminer ses jours. Mon ami, sa mère et ses frères se sont rendus au Pakistan afin d'être à ses côtés avant sa mort, car ils possèdent une maison au Pakistan. Le père est ensuite décédé en présence de ses proches et mon ami et ses frères sont rentrés au Qatar. Seul l'un de ses frères est resté au Pakistan avec sa mère qui observe sa période de viduité. Le problème maintenant est que ce frère est obligé de rentrer au Qatar pour reprendre son travail, car son employeur a refusé de lui donner des congés supplémentaires. Ce frère peut-il revenir avec sa mère au Qatar ? La mère, qui n'a pas encore terminé sa période de viduité, peut-elle partir avec son fils au Qatar ? Si ce fils revient au Qatar, sa mère restera seule au Pakistan et il n'y a personne pour prendre soin d'elle dans ce pays. Que doit faire cette mère dans cette situation ? Pouvez-vous nous répondre au plus vite ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Nous avons expliqué précédemment que la femme doit obligatoirement observer sa période de viduité dans la maison où son mari est décédé et il ne lui est permis d'en sortir qu’en cas de nécessité ou de besoin. Certains savants ont même interdit totalement à la femme en période de viduité de sortir durant la journée pour un quelconque besoin. Il est donc interdit à la femme de voyager durant sa période de viduité, même si elle est accompagnée d'un mahram. L'Encyclopédie jurisprudentielle mentionne : « La majorité des savants est d'avis qu'il est interdit à la femme qui observe sa période de viduité de faire un voyage long ou court et qu'elle a l'obligation de rester dans la maison conjugale » Il faut donc prendre cela en considération.

Mais s’il y a un réel beoin et une réelle nécessité qu'elle voyage avant la fin de sa période de menstrues, elle peut le faire, si Allah le veut. Par conséquent, si ce fils est incapable de reporter son voyage jusqu'à ce que sa mère termine sa période de viduité et qu'il craint de laisser sa mère seule au Pakistan, il lui est permis de l'emmener avec lui au Qatar.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation