Coutume selon laquelle le jeune marié se rend dans la maison de sa femme après le mariage
Fatwa No: 137638

Question

Dans mon pays, il est de coutume que le jeune marié se rende dans la maison de sa femme après le mariage et y reste à condition de nourrir la famille de cette dernière tout entière. Cette maison sera la propriété légale de l’épouse. J'ai toutefois lu que selon la coutume à l'époque du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam), c’était la femme qui se rendait dans la maison de son mari après leur mariage. La coutume pratiquée dans mon pays natal est-elle correcte du point de vue de la Législation islamique ? Il faut savoir que cette coutume est pratiquée par tous les gens de mon pays musulman depuis des siècles. S'il vous plaît, indiquez-moi si cette coutume est permise par la Législation islamique ou pas ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son

Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses

Compagnons :


Nous avons expliqué précédemment que l'Islam respecte les us et

coutumes qui ne sont pas contraires à la Législation islamique.

Concernant le fait que la femme passe sa nuit de noces chez son

mari comme cela se faisait à l'époque du Prophète (Salla Allahou

Alaihi wa Sallam), il ne s'agit pas là d'une obligation et il n'y a aucun

mal à ce que ce soit le mari qui se rende dans la maison de la famille

de sa femme.


Quant à la coutume selon laquelle le mari doit nourrir la famille de sa

femme, il semble qu’elle renferme une ignorance, et cela, que cette

nourriture soit considérée comme une partie de la dot ou comme le

prix de cette maison qui deviendra la propriété de la femme. Il est

connu que pour qu’une transaction soit conforme aux préceptes de

l’islam, il ne faut pas qu’il y ait d’ignorance ni d’aléa.


Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui