Le regroupement des prières à causes des études
Fatwa No: 141276

Question

assalam alaykom wa rahmat Allah wa barakatoh. Étudiante tunisienne. Mes études m'obligent à faire la prière al-asr d'avance avec adhohor. Ceci est-il permis? En tout cas, ai-je le droit d'abandonner mes études et chercher un travail qui me permet une plus grande fidélité à mes prières même si je doit contrarier mes parents? jazakom Allah khayran.

Réponse

Louange à Allah, Exalté soit-Il. Prière et salutation sur Son Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, ainsi que sur sa famille, ses Compagnons et ses suivants.

 

Sachez, chère sœur, que la prière est la pierre angulaire de la religion et le capital de tout Musulman, et que toute comparaison entre la prière et les études est erronée. D'ailleurs, accomplir la prière prescrite avant l'arrivée de son temps est interdit, puisque l’avènement de l’heure de la prière constitue l’une des conditions sine qua non de sa validité. Les excuses qui permettent le regroupement des prières ont été déterminées par la Charia, et se résument en la maladie, le voyage et la pluie. Cependant, la personne fixée en un lieu est à la rigueur autorisée à regrouper deux prières, en cas de gêne ou de difficulté, sans que cela ne devienne une habitude. Le regroupement des prières pour suivre ses études n’a pas été stipulé par la Charia. Cependant, nul grief si l’on regroupe les prières dans le but de pouvoir suivre ses études, à condition qu’il y ait une gêne à les accomplir dans leur temps et que ce regroupement ne devienne pas une habitude. Il a été rapporté que le Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, alors qu’il était fixé en un lieu, a regroupé les prières prescrites, sans une raison de maladie ou de voyage, pour épargner à sa communauté toute gêne éventuelle. Par conséquent, il ne vous est pas permis de regrouper les deux prières d’Adh-Dhohr et d’Al-‘Asr pour effectuer des études, à moins que ce ne soit pour les raisons que nous venons d’avancer. Si l’école à laquelle vous êtes inscrite ne vous permet pas d’accomplir en permanence la prière prescrite dans son temps, vous pouvez en chercher une autre. De plus, l’accomplissement de la prière ne prend pas beaucoup de temps, et vous avez éventuellement la possibilité de l’accomplir n’importe où à l’école en quelques minutes. S’il vous est difficile de trouver une autre école qui vous permette d’accomplir la prière dans son temps, ou dont les horaires ne s’opposent pas aux heures de la prière, alors vous pourrez abandonner les études, car le Jour de la Résurrection, vous ne serez pas jugée pour avoir abandonné l’école, mais pour avoir abandonné la prière prescrite. En outre, il ne vous est pas licite d’obéir à vos parents à propos d’une question qui vous conduira à délaisser l’une des obligations d’Allah, Exalté soit-Il, car l’obéissance aux parents s’applique à tout ce qui n’implique pas une désobéissance à Allah, Exalté soit-Il. Toutefois, votre comportement à leur égard doit être marqué par la sagesse et l’indulgence.

 

Et Allah, Exalté soit-Il, sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui