Est-il préférable de se tailler ou de se raser la moustache?
Fatwa No: 17131

Question

Que dit la Charia quant au rasage complet de la moustache?

Réponse

Louange à Allah.  Paix et Salut sur Son Prophète.

 

Les Oulémas, qu'Allah leur fasse miséricorde, ont des avis divergents quant au rasage complet de la moustache de manière à laisser apparaître la peau. Les Hanafites ont adopté deux opinions : la première est celle des Oulémas d’une époque récente et l’autre celle des Anciens.

 

Ibn `Abidiine le Hanafite a dit : «Il y a une divergence, dans la Sunnah, quant au fait de savoir s’il est préférable de se tailler ou de se raser la moustache. L’opinion adoptée par certains Cheikhs récents est le taillage». Mais l’imam At-Tahaawi a dit : «Le taillage est bien mais le rasage est meilleur».

 

Les Malékites ont affirmé qu’il était interdit de se raser totalement la moustache. Al-Baadji a dit : « Ibn Al-Hakam a rapporté d’après Maalek : ‘Le fait de se tailler la moustache ne veut pas dire la raser. A mon avis, il faut punir celui qui se rase la moustache’.» De même, Ach-hab a rapporté d’après Maalik : «Son rasage fait partie des Bid`as (innovations religieuses)». En outre, Ibn Farhoun le Malékite a estimé que le témoignage de celui qui se rase la moustache est rejeté.

 

Les Chaféites ont soutenu l’interdiction de se tailler la moustache. D’après eux, la Sunna exige de se couper la moustache de manière à laisser apparaître la lèvre supérieure. An-Nawawi a dit : « la règle s’agissant de la moustache est de la couper de manière à laisser apparaître la lèvre supérieure sans la raser totalement. C’est là notre doctrine. Quant à l’imam Ahmad, qu'Allah lui fasse miséricorde, il a dit : «Il n’y a pas d’inconvénient à ce qu’il la coupe ni à ce qu’il la rase».

 

La preuve fournie par ceux qui ont adopté l’opinion stipulant le taillage est le Hadiith rapporté par Abou Hourayra, qu'Allah soit satisfait de lui, où le Prophète, Salla Allahou `Alaihi wa Sallam, a dit : «Taillez-vous la moustache et laissez-vous pousser la barbe et distinguez-vous des mazdéens» (Mouslim)

 

De même, d’après Ibn `Omar, qu'Allah soit satisfait de lui et de son père, le Prophète, Salla Allahou `Alaihi wa Sallam, a dit : «Taillez-vous la moustache et laissez-vous pousser la barbe» (Boukhari)

 

Az-Zayla`i a transmis d’après Al-Bazdawi que l’avis correct est le rasage. Quant à celui qui a interdit le rasage, il a interprété le sens des Hadiiths par le taillage de ce qui dépasse de la lèvre supérieure.

 

Al-`Iraaqi a narré que l’avis de Qadi `Iyaadh est le choix entre la coupure et le rasage.

 

Partant de ce qui précède, nous constatons que le désaccord à ce sujet est fort. C’est pourquoi, certains Oulémas ont permis à chacun de choisir ce qui lui semble meilleur. Toutefois, nous estimons que la taille est préférable au rasage. En effet, d’après Abou Hourayra, le Prophète, Salla Allahou `Alaihi wa Sallam, a dit :

 

«Cinq actes font partie de la nature saine originelle (Fitrah) : la circoncision, le rasage des poils du pubis, l’épilation des aisselles, la coupe des ongles et le raccourcissement de la moustache»  (An-Nassaa’i)

 

Cette version du Hadiith a donné explicitement le sens du raccourcissement, qui s’applique aux autres versions.

 

En ce qui concerne les extrémités de la moustache, les Oulémas ont eu des avis divergents sur le fait de savoir s’ils font partie de la moustache ou de la barbe. Les Chafé`ites et les Hanbalites les considèrent comme une partie de la moustache et leur appliquent la sentence relative à la moustache. Pourtant, il est autorisé, d’après les Chafé`ites, de les laisser pousser. La raison de cette autorisation est le fait que `Omar, qu'Allah soit satisfait de lui, ait agi ainsi, et qu’ils ne couvrent pas la bouche et que les restes des aliments ne s’y accumulent pas, car la nourriture ne leur parvient pas. Cet avis est transmis par Al-`Iraaqi d’après Al-Ghazaali.

 

Quant aux Hanafites et aux Malékites, ils adoptent chacun deux opinions. Le premier est que les extrémités de la moustache sont une partie de la moustache et la seconde est qu’ils sont une partie de la barbe. D’après la seconde opinion, on leur applique la sentence relative à la barbe.

 

L’avis correct, et Allah sait mieux, est qu’ils sont sujets à la sentence relative à la moustache. Il est rapporté d’après Abou Omaamah, qu'Allah soit satisfait de lui, dans un long Hadiith concernant l’opposition aux gens du Livre : « Nous dîmes: ‘Ô Prophète d’Allah, les gens du Livre se coupent la barbe et se laissent pousser la moustache.’ Le Prophète, Salla Allahou `Alaihi wa Sallam, dit : ‘Laissez-vous pousser la barbe et taillez-vous la moustache, et distinguez-vous des gens du Livre’ » [Ahmad (Chou`ayb Al-Arnaa’out : Sahih)]

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation