Les extensions et les teintures de cheveux et leur impact sur la validité de la prière
Fatwa No: 17653

Question

Salam Aleykum wa Rahmatollah aa Barakâtoh.
Est-il interdit d'utiliser des Mîchs (mèches de cheveux artificielles)? Est-ce vrai que cette pratique invalide la prière ? Est-ce que la teinture des cheveux est également interdite ? Qu’Allah, exalté soit-Il, vous récompense en bien.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons : 

 

Le mot « Mîch » désigne deux choses

 

La première est la teinture des cheveux. Cette pratique est permise tant que cette teinture n’est pas noire et ne contient pas de produit nuisible, car il existe des preuves de l’interdiction de se teindre les cheveux en noir et de l’interdiction de se nuire et de nuire à autrui. Le Prophète, , a dit : « Ne nuisez pas aux autres et ne permettez pas qu'on vous nuise. » (Ibn Mâdjah, As-Soyouti : Hassan, Al-Albâni : Sahîh)

 

La deuxième est l'usage des mèches de cheveux artificielles et cela est interdit.

 

Cependant, ni l’une ni l’autre de ces pratiques n’invalident la prière, qu’il s’agisse de la teinture ou de l'usage de cheveux artificiels, sauf si cela empêche l’eau d’atteindre les cheveux naturels lorsqu’on passe les mains sur la tête lors des ablutions ou empêche l’eau d’atteindre la peau lors des ablutions majeures pour se purifier après un rapport charnel, après la période des menstrues ou après la période des lochies.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation