Conseiller une personne usant de fétiches
Fatwa No: 196385

Question

Assalamoualeykoum ! Mon oncle a acheté un fétiche hier, ce qui est contraire à notre religion. Donc je cherche des moyens pour qu'il laisse tomber le fétiche. j'ai du mal à accepter de voir un membre de ma famille adorer un fetiche et se rendre à la mosquée les vendredi. Je veux lui dire de laisser le fétiche ou qu'il ne me considère plus comme un membre de sa famille, malgré qu'il s'occupe de moi. J'ai besoin de vos conseils

Réponse

Louange à Allah, Paix et Salut sur Son Prophète.

Nous vous remercions pour l’intérêt que vous manifestez envers votre religion, pour votre désir et votre souci à ce que les interdits d’Allah, exalté soit-Il, ne soitent pas violés, pour votre dévouement à la prédication et votre souci de promouvoir la vertu, réprouver le vice et de donner conseil aux musulmans. Continuez sur ce chemin qu’Allah, exalté soit-Il, vous en récompense.

L’utilisation de talisman est illicite. Le Prophète () a dit : « Celui qui porte un talisman (tamîma) a commis un acte de polythéisme.» [Ahmad (al-Albânî : sahîh)]. Dans une deuxième version de ce hadith : « Quiconque porte un talisman (tamîma) qu’Allah ne réalise point son vœu, et quiconque porte une amulette (wada`a) qu’Allah ne le préserve point. » [Ahmad (al-Albânî : sahîh)] et dans une troisième : « Quiconque porte un talisman ou autre sera livré à ce qu’il porte. » [al-Tirmidhî (al-Albânî : hasan)]
Le serviteur commet un acte de polythéisme mineur s’il assimile ce talisman à un simple moyen de parvenir à une fin. Par contre, s’il croit que cet objet permet en soit d’éviter un malheur ou d’apporter un bonheur, cela devient un acte de polythéisme majeur comme l’explique le Comité permanent de la fatwa. L’avis le plus correct est qu’il est interdit de porter un talisman même s’il contient des versets du Coran, et cela, afin d’empêcher toute pratique pouvant mener au polythéisme.

Sachez que la douceur est une règle fondamentale dans le domaine de la prédication. C’est le meilleur moyen que l’on peut utiliser. Le pédicateur recueille les fruits de cette douceur lorsqu’il parvient à guider les gens vers Allah, exalté soit-Il. La douceur a pour conséquence de prédisposer les gens à accepter les conseils du prédicateur. Aïcha, qu’Allah soit satisfait d’elle, a rapporté que le Prophète () a dit : « Allah octroie par la clémence et la douceur ce qu’il ne donne pas par la violence ». (Muslim)
Il a dit aussi : « La douceur embellit toute chose par sa présence et l'enlaidit par son absence.» (Muslim)

Si votre oncle a acheté un talisman, conseillez-le et faites preuve de douceur et de sagesse avec lui. Si cela est possible, mettez-le en contact avec des personnes connues pour leur savoir et leur grande sagesse. N’oubliez pas de multiplier les invocations en sa faveur afin qu’Allah, exalté soit-Il, le guide dans le droit chemin. Quant au moyen que vous avez mentionné et dont vous comptez user pour l’amener à renoncer à son péché, nous pensons qu’il manque de sagesse.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation