Autorisation d'évoquer le nom d'Allah avec le cœur dans les lieux d'aisance
Fatwa No: 19690

Question

Est-il permis à quelqu’un d'évoquer le nom d'Allah, Exalté soit-Il, en secret dans les toilettes? Il est à noter que cette personne a oublié de commencer les ablutions par l'évocation d'Allah et de suivre les règles propres à ce lieu avant d’y entrer, bien qu'à ma connaissance, les ablutions ne soient pas acceptées sans évocation d'Allah. Renseignez-moi, qu'Allah vous récompense. Et As-Salaamo 'Alaikom.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète.

 

La majorité des oulémas ont établi qu'il est permis d'évoquer le Nom d'Allah, exalté soit-Il, avec le cœur dans les toilettes et que cet acte n’est pas déconseillé.

 

Al Bujairimi le Chafé`ite a dit : «Si l’on éternue, on doit louer Allah, exalté soit-Il, avec le cœur sans prononcer de paroles audibles. En effet, ni les murmures ni le toussotement ne sont déconseillés.»

 

Al-Dassûqi le Malékite a rapporté l'autorisation unanime des oulémas au sujet de l'évocation d'Allah avec le cœur dans les lieux d'aisance. Il a dit : «Le commentateur du livre s'est contenté de dire ‘par la langue’ pour exclure l'évocation d'Allah avec le cœur dans cet endroit. L'acte n'est donc pas unanimement déconseillé».

 

En ce qui concerne l'évocation d'Allah, exalté soit-Il, au début des ablutions, la majorité des oulémas ont affirmé qu'il s'agit d'un acte recommandé (Sunna) et non d'une obligation.

 

Al-San`aani a dit : «Les oulémas ont eu des avis divergents à propos de l'évocation d'Allah au début des ablutions. L’imam Ahmad et les Dhahirites la considèrent comme une obligation, alors que les Chafé`ites la considèrent comme une Sunna».

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation