Distribuer aux enfants des bonbons avec l’intention de faire une aumône
Fatwa No: 198395

Question

bonjour, je vous remercie pour ce site chez nous il y a une habitude qui consiste a distribuer des bonbons ou des petits gateaux aux enfants comme une sorte de " sadaka", est-ce que ça aura vraiment les memes récompenses (adjr) que les dons de bienfaisance merci encore.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Messager et Serviteur, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

La distribution de bonbons aux enfants avec l’intention de leur faire plaisir est considérée comme faisant partie des bonnes actions en raison de la parole du Prophète () : « L’œuvre la plus aimée d’Allah est le fait de rendre un musulman heureux » [al-Tabarânî (al-Albânî : hasan)]

Si vous leur distribuez des bonbons avec l’intention de faire une aumône, cela sera compté comme tel, en raison de la parole du Prophète () :

« Les actions ne valent que par les intentions (de leurs auteurs) et la récompense de chacun sera uniquement en fonction de son intention » (Boukhari et Muslim)

Nous pouvons donc espérer que l’auteur de cet acte obtiendra la récompense d’une aumône et l’aumône surérogatoire, même en faveur d’un riche, est valide et est considérée comme une dépense dans les œuvres de bienfaisance.

Cependant, il faut faire attention que cela – la distribution de bonbons – ne devienne pas une habitude à certaines occasions ou célébrations illicites comme durant les fêtes chrétiennes ou résultant d’une innovation, célébrées dans de nombreux pays musulmans. En effet cet acte, accompli lors de ce genre d’occasions, peut constituer un des aspects de ces célébrations ; or le musulman doit éduquer ses enfants en leur indiquant le droit chemin et les actes enseignés par la Charia et non les innovations.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation