Les parents ont-ils le droit de réclamer la dot de leur fille?
Fatwa No: 208210

Question

Salam alykum, J'ai contracté un mariage il y a un ans et la dot a été fixée à 15 millions de dinars, ma femme m'a cédé généreusement la totalité de cette dot en contrepartie de lui offrir un voyage, chose que je n'ai pas encore pu faire, nous sommes en dispute et ses parents réclament cette dot, dois-je lui verser ou en suis-je dispensé ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed.


La dot est un droit de l’épouse, si celle-ci est pubère et douée de raison, elle a le droit de céder à son mari tout ou partie de la dot, conformément à la Parole d’Allah (sens du verset) : « Remettez à vos femmes leur dot en toute propriété. Mais si elles vous en abandonnent une partie, de bon gré, vous pouvez en disposer en toute tranquillité. » (Coran 4/4). Cependant, dans votre cas, elle l’a cédée en contrepartie d’un service qui est un voyage à l’étranger. Si vous ne lui avait pas octroyé cela, alors il lui est permis de réclamer la dot. Cette question est connue sous l’appellation du « don en échange d’une contrepartie », elle consiste à faire un don ou un cadeau à un tiers en échange de quelque chose. Dans le cas où cette contrepartie ne serait pas versée, il est alors permis de récupérer le don.


Nous attirons votre attention sur le fait que les parents n’ont pas le droit de renoncer à une partie de la dot, ni de réclamer une chose à laquelle l’épouse aurait renoncée, car la dot est un droit qui lui est exclusivement réservé. La femme jouit d’une indépendance financière telle qu’elle peut disposer de son argent comme bon lui semble dans les limites autorisées par la Charia.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation