Se repentir d'un péché majeur en continuant d'en commettre des mineurs
Fatwa No: 244660

Question

Salam alaykum,
Je vous remercie de votre réponse. Mais j’aimerais une réponse plus détaillée : Si un musulman de 30 ans, qui est tombé dans la fornication majeure, se repent de ce péché mais qu'il lui arrive de serrer la main aux femmes étrangères ou de commettre d'autres erreurs qui sont considérées comme étant de la fornication mineure. Son repentir pour la fornication majeure est-il accepté ?
J'aimerais une réponse précise si c'est possible.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Le musulman doit s'empresser de se repentir – au plus vite – de l'ensemble de ses péchés, petits et grands. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Et revenez tous à Allah, ô croyants, afin que vous récoltiez le succès. » (Coran 24/31). Toutefois, le repentir d'un péché ne dépend pas du repentir d'un autre. En effet, le repentir de celui qui se repent de certains péchés est valide même s'il continue à commettre d'autres péchés. Tel est l'avis des oulémas spécialistes, bien qu'il existe une divergence sur la question. L'encyclopédie de la jurisprudence mentionne : « Le repentir d'un péché tout en persistant à commettre un autre péché est valide selon la majorité des oulémas. » L'imam al-Nawawî a dit : « Le croyant a pour obligation de se repentir de l'ensemble de ses péchés. S'il se repent d'une partie d'entre eux, son repentir des péchés concernés est valide, selon les gens de la vérité. Il lui reste à se repentir du reste (de ses péchés) » (Al-Adhkâr, Riyâd al-Sâlihîn)

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation