Arguments à opposer à un non-musulman
Fatwa No: 248251

Question

Salam alaykoum,
Je vous sollicite de tout mon cœur car je travaille à l'hôpital et cet après-midi au cours d'une discussion religieuse, mon chef de service qui est chrétien très pratiquant m’a dit que le Coran prône la violence à l'égard des non-musulmans. Il me cite principalement le début de la sourate At-Tawba. Pourriez-vous m'indiquer l'exégèse de cette sourate et que lui répondre sur ce que dit l'islam concernant l’attitude des musulmans à l'égard des non-musulmans. Je n’ai malheureusement pas assez de science pour pouvoir argumenter de manière claire. Je vous précise par ailleurs que je suis interne en 7éme année de médecine, que je porte le voile en nouant mon foulard à l’arrière. J'essaye au mieux de pratiquer ma religion (qu'ALLAH nous aide à nous améliorer). C'est la première fois que je suis confrontée de manière aussi dure à l’islamophobie. Merci de m’éclairer, Jazakoum Allaha kheiran.
.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Nous implorons Allah d'accroître votre savoir, de vous guider, de vous rendre pieuse, de vous protéger et de protéger votre religion.

Premièrement, nous aimerions attirer votre attention sur le fait qu'il existe plusieurs fondements, afin de pouvoir argumenter avec les égarés. L'un des plus importants fondements est d'être versé dans la science, car celui qui n'a aucun savoir pour pouvoir lever les ambiguïtés, doit éviter ce genre de conversation. En effet, la personne n'ayant aucun savoir peut sembler incompétente à argumenter et son incompétence sera alors attribuée à l'Islam. Ensuite, il faut s'efforcer d'orienter autant que possible toute discussion vers le sujet de la foi, car lorsque la foi s'installe dans le cœur d'une personne, cette dernière devient alors satisfaite et soumise, même si elle ne comprend pas toutes les sagesses de la religion dans ses dispositions. Cette chose est très importante et beaucoup de gens la négligent.

Deuxièmement, il est important, dans une conversation avec un chrétien, d'attirer l'attention de ce dernier sur la religion mensongère à laquelle il croit, sur le polythéisme que représente la croyance en la trinité et sur sa croyance que Jésus est le fils d'Allah et une divinité aux côtés d'Allah. Tout cela en plus de la nullité de leurs références. Nous entendons par cela leurs évangiles falsifiés qui se contredisent de manière effroyable. Pour cela, vous pouvez vous aider de ce site internet français très bien fait qui compare les religions et répond en s'appuyant sur des preuves explicites aux ambiguïtés soulevées par les chrétiens et autres. Le lien de ce site est le suivant :

http://islam-fraternet.com/

Troisièmement, les non-musulmans vivent en sécurité dans les sociétés musulmanes. En effet, Allah, exalté soit-Il, ordonne d'être bon et juste envers ceux qui ne combattent pas les musulmans. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

« Allah ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. » (Coran 60/8).

Quant au Prophète () il mit en garde contre le fait de leur nuire ou de faire preuve d'injustice envers eux. Le Prophète () a dit :

« Celui qui a commis une injustice contre une personne liée aux musulmans par un pacte, a porté atteinte à l’un de ses droits, lui a imposé une charge qui dépasse ses capacités ou lui a pris une chose contre son gré, je lui demanderai des comptes le Jour de la Résurrection. » (Abû Dâwûd)

'Abdullah ibn 'Amr, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit : « Celui qui tue une personne ayant pactisé avec les musulmans ne sentira pas l’odeur du Paradis. » (Boukhari).

Quatrièmement, l'Islam est une religion miséricordieuse. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Et Nous ne t'avons envoyé qu'en miséricorde pour l'univers. » (Coran 21/107) Abû Hurayra, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit : « Ô gens, je ne suis qu'une miséricorde offerte. » (al-Hâkim et autres). Cette religion a été révélée afin que les gens adorent leur Seigneur et afin de les faire passer de l'adoration des hommes à l'adoration du Seigneur des hommes. Donc, lorsque les musulmans partent au combat, c'est dans cet objectif. Le Prophète () recommandait à ses commandants de guerre de craindre Allah et leur ordonnait tout d'abord de prêcher l’Islam aux gens. Par ailleurs, l'Islam interdit de tuer les nouveau-nés, les femmes, les personnes âgées, les moines et les ermites.

Tout cela démontre que nul n'est tué en Islam juste parce qu'il n'est pas musulman. C'est pourquoi notre religion comprend cette règle importante décrite dans la parole d'Allah, exalté soit-Il (sens du verset) : « Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement. […] » (Coran 2/256).

Nous profitons de l'occasion pour attirer votre attention sur le fait qu'il est important de donner à ce genre de personnes des exemples prouvant la miséricorde de l'Islam et les qualités du Prophète () à travers sa sunna et sa biographie. En effet, ces gens-là sont prisonniers de leurs médias qui manigancent et fournissent des efforts considérables dans la déformation de l'image de l'Islam et de la biographie de la meilleure des créatures qu'est le Prophète ().

Cinquièmement : celui qui barre le chemin des musulmans qui sortent pour prêcher l’Islam verra les musulmans le traiter avec sagesse, mais la sagesse n'est pas toujours la douceur. En effet, la vraie sagesse est de mettre chaque chose à sa place et la douceur tout comme la dureté ont chacune leur place. Celui qui fait preuve de douceur là où il y a lieu de faire preuve de dureté ne fait donc pas preuve de sagesse et inversement. Il se peut donc que ce que certains désignent comme de la violence soit désigné par d'autres comme de la force, de la détermination et de la prévention. Les gens ne sont pas tous pareils, certains respectent leurs limites, s'attachent à être justes et équitables, ne combattent pas la vérité ni ne s'y opposent, alors que d'autres veulent dominer, opprimer, assujettir et transgresser, tout en détestant la vérité, en la combattant et en obstruant le sentier d'Allah. Il n’est donc ni raisonnable, ni sage de se comporter avec tout un chacun de la même manière. C'est pourquoi nous retrouvons les divers versets suivants dans le Coran (sens du verset) :

• « Et s'ils inclinent à la paix, incline vers celle-ci (toi aussi) et place ta confiance en Allah, car c'est Lui Celui qui entent tout, l'Omniscient. » (Coran 8/61)

• « Et si, après le pacte, ils violent leurs serments et attaquent votre religion, combattez alors les chefs de la mécréance - car, ils ne tiennent aucun serment - peut-être cesseront-ils ? » (Coran 9/12)

• « Et qu'avez-vous à ne pas combattre dans le sentier d'Allah, et pour la cause des faibles : hommes, femmes et enfants qui disent : "Seigneur ! Fais-nous sortir de cette cité dont les gens sont injustes, et assigne-nous de Ta part un allié, et assigne-nous de Ta part un secoureur." » (Coran 4/75)

Ainsi le discours est-il approprié aux circonstances.

Sixièmement, ce qui est étonnant chez les chrétiens c’est qu’ils mentionnent que dans leurs évangiles falsifiés Jésus a dit : « Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, tends-lui aussi la gauche. ». Pourtant, malgré cela, ceux qui étaient à la tête des guerres néocoloniales afin d'exploiter les peuples et de piller leurs richesses étaient des prêtres qui firent même de la croix leur emblème et c'est d'ailleurs pour cela que ces guerres furent nommées : les croisades. Or, ce qu'ils firent subir durant l'époque coloniale à leurs colonies comme le pillage des maisons et l’humiliation de la population est bien connu et ils firent tout cela tout en ayant la conviction qu’il n’y a pas de djihad dans leur religion !

Nous attirons également votre attention sur le caractère important du fait que cet homme embrasse l’Islam. Toutefois, le plus important est que vous soyez convaincue que l'Islam est la religion de vérité et qu’elle procure au musulman le bonheur dans ce monde et dans l'au-delà.

Comme nous ne pouvons pas développer davantage ici, nous nous arrêterons à ce que nous avons mentionné, mais vous pouvez tirer profit de notre site internet ainsi que de celui que nous avons cité précédemment. Qu'Allah accorde le succès à tout le monde dans ce qui Le satisfait et ce qu'Il aime.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation