Accepter des cadeaux dans le cadre de son travail
Fatwa No: 251113

Question

Salam alaykum,
Merci de me répondre c'est urgent !!!
J’ai une question à laquelle je ne trouve pas de réponse pourriez-vous s'il vous plait m’éclairer, je suis enseignante dans le tourisme et mon travail consiste à former les gens et leurs trouver des CDI chose que je fais avec plaisir et me procure beaucoup de joie de voir le bonheur sur leurs visages. Et parfois il arrive qu'il m'offre des petits cadeaux de remerciements même si je considère que je n'ai fait que mon travail ; sauf que cette fois c'est les parents d'un petit jeune de retour du bled qui m'ont offert une belle robe traditionnelle que j'ai accepté avec plaisir !
En montrant la robe à mon époux il est rentré dans une colère noire en me disant que celles qui acceptent des cadeaux d'autre hommes c'est des femmes pas bien et que je dois rapporter cette robe sinon je suis mharma 3 fois et que si je voulais des robes j'avais qu'à le lui demander, inutile de vous dire dans ma position professionnelle j'ai honte de dire aux gens que mon époux me demande de refuser ce cadeau, je ne sais pas comment dire ça et est-ce que mon mari avait le droit de me traiter de la sorte d'autant plus que c'est pas la première fois que je reçois des cadeaux et il n’a rien dit est-ce que c'est du parce que lui ne m'offre jamais rien ? Est-ce que je dois vraiment rapporter ce cadeau ?
jazakoum allah inchalah.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Il ne vous est pas permis d'accepter ces cadeaux qui vous sont offerts par ces jeunes ou leurs familles, à partir du moment où ils vous l'offrent pour le service que vous leur avez rendu et qui fait partie de votre travail, car cela peut séduire le cœur et pousser à faire preuve de favoritisme dans votre travail. L'imam Boukhari titra un chapitre : « Chapitre : Celui qui refuse un cadeau pour une certaine raison » 'Umar ibn 'Abd il-'Azîz a dit : « Le cadeau qui était offert à l'époque du Prophète () était un véritable cadeau, mais aujourd'hui, il s'agit d'un pot-de-vin » (c’est-à-dire les cadeaux des travailleurs).

Le Prophète () employa un homme d'Al-Azd prénommé Ibn al-Lutbiyya pour collecter l'aumône qui lui dit lorsqu'il revint : « Cela est à vous et cela m'a été offert. » Le Prophète () se leva alors et fit un sermon dans lequel il dit : « Pourquoi ne resterait-il donc pas dans la maison de son père ou de sa mère pour voir si on lui offrira quelque chose ou pas ? »

Le Prophète () a également dit : « Offrir des cadeaux aux fonctionnaires est un soudoiement » (Ahmad).

Il faut que vous vous compreniez avec votre mari, en particulier à propos de ces cadeaux avec politesse et respect. Il aurait été préférable qu’il n’introduise pas le divorce dans cette affaire, car le divorce à des effets néfastes en général. Quant aux paroles de divorce qu'il a prononcées, il s'agit d'un divorce lié à une condition et ce genre de divorce devient effectif si la condition que le mari a émise est remplie, qu’il ait pour intention le divorce ou qu’il s’agisse d’une simple menace, contrairement à l’avis de cheikh al-Islâm ibn Taymiyya qui affirme que s'il n’avait pas l'intention de divorce, il doit alors faire une expiation pour un serment non respecté.
Enfin, concernant le fait de prononcer trois divorces en une seule parole, les trois divorces deviennent bien effectifs selon l'avis de la majorité des oulémas.

Cependant, rendre ce cadeau empêchera ces divorces d’être effectifs. Nous pensons que la situation est simple et que vous pouvez vous excuser auprès d'eux en invoquant le fait que vous vous êtes renseignées auprès de oulémas et que ceux-ci vous ont dit que vous ne pouvez pas accepter ces cadeaux, car il s'agit d'une sorte de pot-de-vin.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui