Existe-t-il une invocation afin qu'Allah nous enlève l'orgueil présent dans nos cœurs ?
Fatwa No: 252682

Question

Assalam waleykoum, Existe-t-il une invocation afin qu'Allah nous enlève l'orgueil présent dans nos cœurs ? Jazakoumoullah.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Nous n'avons pas connaissance d'une invocation spécifique à la guérison des cœurs de la maladie de l'orgueil et permettant d'enlever celui-ci des cœurs.

Cependant, le musulman doit s'efforcer d’éviter cette grave maladie et ce péché capital et honteux et doit invoquer abondamment Allah de l'en guérir.

Il existe d'autres moyens que les invocations, de protéger le cœur de cette maladie qu'est l'orgueil. Parmi ceux-ci figure le fait que le musulman prenne connaissance que cette maladie détruit celui qui en est touché. En effet, le Prophète () a dit : « Quiconque ayant un brin d'orgueil dans le cœur n’entrera pas au Paradis. » (Mouslim). Il y a aussi le fait de se rappeler la grandeur d’Allah, exalté soit-Il, et le fait que la grandeur fait partie de Ses Attributs. En effet, le Prophète () a dit dans un hadith qudsî :

« Allah, exalté soit-Il, dit : "Al-Kibriyâ’ (la grandeur) est Ma tunique et la magnificence est Mon pagne. Quiconque essaiera de Me les disputer, Je le jetterai en Enfer." » (Mouslim)

À l'opposer, le musulman doit se rappeler sa faiblesse, sa pauvreté, son besoin et son manque de ressource alors comment peut-il s’enfler d'orgueil ? Un autre moyen de traiter l'orgueil est que le musulman tienne compagnie au gens pieux et humbles. Il doit aussi lire la biographie de notre prophète Mohammed (), car celle-ci contient de nombreuses leçons, telle son attitude lors de sa victoire sur ses ennemis, sa manière de se comporter avec ses Compagnons lorsqu'ils commettaient des erreurs... Il y a aussi le fait de rendre souvent visite aux gens malades et éprouvés, car cela attendrit le cœur et le rend plus humble.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation