Point de contradiction entre ces deux versets
Fatwa No: 25850

Question

A propos du verset de la Sourate Al-Isrâ' (sens du verset) :
«Il se peut que votre Seigneur vous fasse miséricorde. Mais si vous récidivez, Nous récidiverons. Et Nous avons assigné l’Enfer comme camp de détention aux infidèles.» (Coran 17/8),
je n'ai pas trouvé d'explication détaillée à ce verset qui renferme à la fois une menace divine d'humilier les fils d'Israël et qui montre qu'Allah, exalté soit-Il, leur fera miséricorde après avoir envoyé Ses serviteurs pour qu’ils détruisent complètement ce dont ils se sont emparés. Eclairez-moi, qu'Allah vous fasse miséricorde.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Dans Sa parole : «Mais si vous récidivez, Nous récidiverons», Allah, le Très Haut, menace les fils d'Israël de leur infliger un nouveau châtiment s'ils retombent dans la corruption.

 

Par ailleurs, dans la partie du verset : «Il se peut que votre Seigneur vous fasse miséricorde», Allah promet de faire miséricorde aux fils d'Israël suite à ce qu'ils avaient enduré dans la seconde fois citée dans le verset. Grâce à cette promesse d'Allah, le Très Haut, leur nombre s'est multiplié et des rois ont émergé d’entre eux. Pourtant, ils sont revenus à la corruption en démentant Mohammed (). C'est alors qu'Allah, exalté soit-Il, les a humiliés de nouveau comme Il le leur avait promis.

 

L'Imam Al-Qortobi, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit : «La partie du verset : 'Il se peut que votre Seigneur vous fasse miséricorde' est citée dans leur Livre. Allah leur promet dans ce verset de dissiper leur malheur et S'engage à le faire. C'est ainsi que des rois ont émergé d’entre eux. En ce qui concerne cette partie : 'Mais si vous récidivez, Nous récidiverons', Qatâdah a dit : Ils ont récidivé. Puis Allah, exalté soit-Il, leur envoya Mohammed () et ils payèrent le tribut « la Djizia » en étant humiliés'»

 

Al-Baydhaoui, qu'Allah lui fasse miséricorde, a affirmé : «'Il se peut que votre Seigneur vous fasse miséricorde' pour la dernière fois. 'Mais si vous récidivez' de nouveau, 'Nous récidiverons' pour vous châtier. Toutefois, ils ont récidivé en démentant Mohammed (). C'est alors qu'Allah, le Très Haut, leur a infligé à nouveau Son châtiment. Les gens de Qoraydha furent assassinés, les Bani al-Nadhir furent exclus et la Djizia fut imposée aux autres ».

 

Dans ce contexte, il se révèle que la promesse divine de miséricorde se réalise, s'ils ne pratiquent pas leur corruption. D'ailleurs, le fait de démentir Mohammed () fut la plus grande corruption de leur part, ce qui fait qu'Allah ne leur accorde jamais Sa Miséricorde. Pourtant, il est possible qu'Allah leur accorde un délai, puis les leurre en leur octroyant un grand pouvoir, comme le veut la Loi divine envers ceux qui sont injustes. A ce propos, le Prophète () a dit dans le Hadîth rapporté par Boukhari, Mouslim et d'autres dans des versions diverses :

 

«"Allah peut accorder un délai à l'oppresseur, mais lorsqu'Il se saisit de lui, Il ne le lâche plus". Puis il () a récité le verset: "Telle est la rigeur de ton Seigneur quand il se saisit des cites injustes. Son châtiment est bien douloureux et bien dur."»

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation