Licéité ou non d'un compte épargne
Fatwa No: 260932

Question

Assalam alaykum, Ma question porte sur le fait de faire des économies. Mon père a un projet, il aimerait construire une maison de vacances dans son pays natale pour toute la famille. Mes frères et sœurs ont donc entrepris de mettre une certaine somme de côté chaque mois sur un compte épargne. Cependant je ne suis pas d'accord et refuse de participer, en effet, la somme qu'ils me demandent me semble un peu trop élevée (je n'ai pas de travail et touche seulement une bourse sur critères sociaux), de plus je ne vois pas l'intérêt puisque je ne suis pas retourné au pays depuis bientôt 20 ans (le billet coûte cher, pas les moyens) Et surtout, j'ai appris récemment que le compte épargne comprend des intérêts usurier. Ma grande sœur me relance, mon père tient vraiment beaucoup à ce projet et il est plutôt âgé (près de 70 ans) du coup j'ai quelques remords à refuser de participer. Devrais-je me plier au souhait de mon père pour le satisfaire et économiser avec le reste de la fratrie ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons : 

Vous n’êtes pas obligé de participer à ce projet, en plus il vous est interdit d’y participer puisque l’argent est déposé dans un compte épargne usuraire.

Vous devez conseiller votre famille de cesser de déposer leur argent dans un compte usuraire et s’ils jugent qu’il y a une nécessité de préserver l’argent et ne trouvent pas un moyen légal de le faire, ils peuvent alors le déposer dans un compte courant car le problème y est moins grave et la règle légale précise que la nécessité doit être estimée à sa juste valeur.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation