Les fois où le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) vit Djibrîl (l’Ange Gabriel)
Fatwa No: 28819

Question

Combien de fois le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) vit-il Djibrîl (l’Ange Gabriel, Alaihi Assalam) ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

D’après Aïcha, qu’Allah soit satisfait d’elle, le Prophète () a dit : « Je ne l’ai vu – c'est-à-dire Djibrîl – sous sa forme originelle que deux fois » (Mouslim). Selon la narration d’ibn Mas’ûd, , rapportée par Ahmad, la première eut lieu lorsque le Prophète () lui demanda de se montrer devant lui sous sa forme originelle, et la seconde lors de l’Ascension.

 

Dans une narration attribuée à Masrûq et rapportée par al-Tirmidhi, Aïcha, qu’Allah soit satisfait d’elle, dit : « Mohammed () ne vit Djibrîl (l’Ange Gabriel) dans sa forme originelle que deux fois : la première près de la Sidrat-ul-Muntahâ, et la seconde à Adjiâd ».

 

Et dans une autre narration, également rapportée par al-Tirmidhi, d’après Abu al-Aswad par l’intermédiaire de 'Urwah, Aïcha, qu’Allah soit satisfait d’elle, dit : « Au début, le Prophète () avait des visions durant son sommeil. La toute première fois où il vit Djibrîl (l’Ange Gabriel) fut à Adjiâd. Celui-ci s’écria : “Ô Mohammed !”. Le Prophète () tourna les yeux à droite et à gauche sans rien voir. Il leva le regard vers le ciel et voilà que Djibrîl (l’Ange Gabriel) dominait l’horizon. Il l’appela de nouveau : “Ô Mohammed !”. Le Prophète () prit la fuite, et quand il se mêla aux gens, il ne le vit plus. Puis quand il s’éloigna () des gens, Djibrîl (l’Ange Gabriel) l’appela de nouveau et le Prophète () reprit la fuite. Plus tard, Djibrîl (l’Ange Gabriel) réapparut au Prophète () dans sa forme originelle à Hirâ’, lorsqu’il lui apprit à réciter le Coran ». Ceci fait partie d’une narration faible d’ibn Lahî'ah, pourtant renforcée par l’autre narration d’al-Tirmidhi, comme l’a affirmé Ibn Hadjar dans son ouvrage intitulé Fat-hul-Bârî. Il a noté : « Cette fois s’ajoute aux deux précédentes, mais il ne l’a pas jointe aux deux autres car il se peut qu’il ne l’ait alors pas vu sous sa forme originelle parfaite. Et Allah, exalté soit-Il, sait mieux ».

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui