Prier une prière en ayant une intention différente de celui qui la dirige
Fatwa No: 288745

Question

Assalam alaykum,
Est-il permis de prier une prière en ayant une intention différente de celui qui la dirige ? Par exemple, j'ai l'intention de prier zhur, mais celui qui dirige a l'intention de prier asr.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Les oulémas divergent au sujet de la validité de la prière d’une personne qui prie al-Dhuhr derrière quelqu’un qui prie al-'Asr. Certains disent que cette prière n’est pas valide, car le fait que l’imam et celui qui prie derrière lui aient la même intention, est une condition de validité. D’autres déclarent toutefois que cette prière est valide. L’Encyclopédie jurisprudentielle mentionne :

« Prier derrière un imam nécessite comme condition que la prière de l’un soit la même que celle de l’autre... Par conséquent, la prière d’al-Dhuhr accomplie derrière un imam qui accomplit la prière d’al-'Asr ou autre et inversement n’est pas valide. De même, rattraper une prière d’al-Dhuhr non accomplie derrière un imam accomplissant la prière d’al-Dhuhr en son temps n’est pas valide, tout comme il n’est pas valide d’accomplir simultanément la prière d’al-Dhuhr de deux jour différents, comme prier al-Dhuhr du samedi passé derrière un imam accomplissant la prière d’al-Dhuhr du dimanche. En effet, les prières doivent être en elles-mêmes identiques, avec les mêmes caractéristiques, et leurs moments doivent être également identiques. Tel est l’avis de la majorité des oulémas (hanéfites, malékites et hanbalites), car le Prophète () a dit : "L’imam a été institué pour être suivi, ne vous démarquez donc pas de lui."

L’école chaféite, quant à elle, est d’avis qu’une des conditions de validité du suivi de l’imam est que les deux prières doivent être identiques en apparence, mais pas forcément les mêmes en soi. Partant de cela, il est ainsi permis à une personne qui rattrape une prière de suivre un imam qui accomplit celle du moment, à celui qui accomplit une prière obligatoire de diriger la prière de quelqu’un qui accomplit une prière surérogatoire, à celui qui accomplit la prière d’al-Dhuhr de diriger quelqu’un qui accomplit celle d’al-'Asr et inversement, en raison du fait qu’il font les mêmes actes dans leur prière même si leurs intentions sont différentes. »

Notre avis est qu’il est permis au priant d’accomplir la prière d’al-Dhuhr derrière un imam qui accomplit la prière d’al-'Asr. Quant au hadith : « L’imam a été institué pour être suivi. », il signifie qu’il faut suivre les actes de l’imam et non son intention comme l’a mentionné al-Nawawî et d’autres.

Par conséquent, il n’y a pas de mal à ce que l’intention de l’imam soit différente de celle de la personne qui prie derrière lui.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation