L'opinion des savants au sujet de la Zakat sur les récoltes
Fatwa No: 29066

Question

J’ai deux fermes, une que je possède et l’autre que je loue. Quelle est la Zakat à payer sur chacune d’elles sachant que toutes les deux sont cultivées de bananes et que la culture de la banane coûte cher ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

 

Les savants divergent au sujet de la Zakat à payer sur les récoltes. L’imam Abou Hanîfah, qu'Allah lui fasse miséricorde, dit que la Zakat est obligatoire sur les récoltes qu'elles soient en petites ou en grandes quantités comme les céréales et les fruits tels que les bananes, les grenades et les pêches, ainsi que les légumes, les légumineuses et les fleurs. Il se base sur la parole du Prophète,  :

 

« Il faut payer un dixième de toute culture irriguée par la pluie et les sources en aumône et un vingtième de toute culture arrosée artificiellement. » (Boukhari)

 

Les trois autres imams ont dit que la Zakat était obligatoire sur tout ce qui nourrit et qu'on pèse à la balance comme les céréales, le riz, les dattes et les raisins secs. Ils se sont appuyés sur la parole du Prophète () : « Il n’y a pas d’aumône à payer sur moins de cinq Awsaq (pluriel de Wasq qui est une unité de mesure correspondant à 122,4 kg) de dattes. » (Boukhari, Mouslim)

 

Et dans un autre Hadith : « Il n’y a pas d’aumône à payer sur moins de cinq Awsaq de dattes ou de céréales. » (Mouslim, Ahmad)

 

Cela démontre que la Zakat est obligatoire sur tout ce qui nourrit et qu'on pèse à la balance comme mentionné précédemment.

 

L’avis prédominant est cependant celui de la majorité des savants affirmant que la Zakat n’est pas obligatoire sur les fruits et les légumes, car les légumes étaient abondants à Médine et les fruits étaient abondants à Tâ’if, et il n’est pas rapporté que le Prophète () ou l’un de ses compagnons aient prélevé la Zakat sur l’une de ces choses.

 

Si cela est établi, il n’y a donc pas de Zakat à payer sur les bananes cultivées dans ces deux fermes, mais la Zakat doit être payée sur leur valeur si celle-ci atteint le Nisâb (somme minimale légale sur laquelle la Zakat doit être payée) seule ou associée à d’autres biens comme l’argent ou les marchandises commerciales et ce après l'écoulement du Hawl, période d'un an au terme de laquelle la Zakat devient obligatoire sur les biens.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation