Que doit faire un enfant éprouvé par une mère divorcée qui fréquente les hommes ?
Fatwa No: 298249

Question

Assalam alaykum, Ma mère est divorcée depuis 15 ans mais elle voit des hommes (déjà enfant elle en invitait à la maison et on les entendait avec mon petit frère), elle continue encore, j'ai 24 ans maintenant je suis musulman pratiquant, quand elle est en voyage au Maroc elle ne fait pas de bêtises mais dès qu'elle revient en France ça devient n'importe quoi. Je me retiens mais je sais plus quoi faire face à cette situation.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Nous implorons Allah, exalté soit-Il, de vous récompenser pour votre persévérance dans Son obéissance, pour votre souci de ne pas transgresser les interdits fixés par Allah, exalté soit-Il, et pour votre désir de veiller à la piété envers votre mère et à la préserver de tout mal et de toute débauche. Nous implorons Allah, exalté soit-Il, de vous accorder tout cela et cela n’est point difficile pour Allah.

Ces relations que vous avez mentionnées à propos de votre mère – si elles sont bien réelles – sont des choses blâmables. En faisant cela, elle fait perdurer ainsi une pratique de l’époque préislamique que l’Islam a interdite et qui consiste à prendre des amants. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « […] vertueuses et non pas livrées à la débauche ni ayant des amants clandestins. […] » (Coran 4/25).

Vous avez bien fait de faire preuve de patience avec elle et c’est la première chose que nous vous conseillons, car elle reste votre mère quoi qu’il arrive et vous avez le devoir de lui obéir et de bien vous comporter avec elle, quoi qu’elle ait fait, car Allah, exalté soit-Il, ordonne d’obéir à ses parents même si ces derniers sont mécréants et s’efforcent d’égarer leur enfant. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :
« Et si tous deux te forcent à M'associer ce dont tu n'as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas ; mais reste avec eux ici-bas de façon convenable. […] » (Coran 31/15).

Veillez également à invoquer Allah, exalté soit-Il, en faveur de votre mère en L’Implorant de la faire se repentir et de la guider, car c’est l’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour elle en espérant qu’Allah, exalté soit-Il, exaucera votre invocation. Cela constitue en effet un bien pour vous comme pour elle. Il convient aussi que vous vous atteliez à la conseiller avec douceur et tendresse ou que vous demandiez à quelqu’un qui a de l’influence sur elle et connaît sa situation de le faire, dans l’espoir qu’elle l’écoutera.

Une des choses permettant de préserver la mère de tomber dans le vice est que ses enfants veillent à s’asseoir en sa compagnie, de parler avec elle et de ne pas lui laisser de temps libre, car le temps libre est une des causes de la débauche. Si elle n’est pas mariée, il est alors préférable à ses enfants de lui chercher un mari.

Vous pouvez aussi la menacer si elle ne met pas fin à ce qu’elle fait en lui disant que vous serez obligé de tout raconter à son père et à ses frères.

Qu’Allah, exalté soit-Il, la guide dans le droit chemin, lui inspire la piété et la préserve de son propre mal ainsi que du mal de ses actes de par Sa grâce et Sa générosité.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui