Peut-on renier sa filiation ?
Fatwa No: 298264

Question

Assalam alaykum,
Mes parents ne sont malheureusement pas mes parents biologiques et quand je vois tout le monde autour de moi qui a ses vrais parents, je me dis pourquoi pas moi. Je n'aime pas ma situation familiale, je voudrais savoir si c'est possible d'avoir une nouvelle famille (pas mes parents biologiques je les connais et je ne veux pas d'eux car ils m'ont donné pour faire plaisir) ma question : est-ce que notre vœu va se réaliser si on fait le vœu de s'endormir le soir et de se réveiller dans une famille normale même si cela parait irréalisable mais peut-on espérer que cela se réalise comme un miracle ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il vous est interdit de vous attribuer un père autre que le vôtre, car Sa’d ibn Abî Waqqâs, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit :
« Celui qui prétend avoir un autre père que le sien, alors qu’il sait que ce n’est pas son père, se verra interdire le Paradis. » (Boukhari, Mouslim)

Abû Dhar, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit : « Celui qui prétend avoir un autre père que le sien alors qu’il sait que ce n’est pas son père aura mécru. » (Boukhari, Mouslim)

Ibn Daqîq al-‘Îd a dit dans son livre intitulé Ihkâm al-Ahkâm concernant l’explication du hadith d’Abû Dhar : « Ce hadith démontre qu’il est interdit de renier sa filiation lorsque celle-ci est connue et de s’attribuer une filiation autre que la sienne. Il ne fait aucun doute que cela est un grand péché en raison des conséquences néfastes que cela entraîne. »

Le don du père de son fils ou de sa fille à quelqu’un pour l’éduquer et l’adopter est nul en Islam et non effectif, car le père ne possède pas le droit de disposer de son enfant en le donnant à quelqu’un, ou autre chose de ce genre. En effet, toute personne libre ne peut être possédée ou vendue. Par contre, il lui est permis de placer son enfant chez quelqu’un qui l’éduquera dans un but permis, sans adoption ni filiation.

Il vous est permis d’appeler les gens qui vous ont élevé par les termes « papa » et « maman » si cela se fait par respect et affection et non pas reniement de votre vraie filiation. Ibn ‘Abbâs, qu'Allah soit satisfait de lui et de son père, a rapporté : « Le Messager d’Allah nous fit devancer, nous jeunes enfants de la tribu de 'Abd al-Muttalib, la nuit de Djam' (Muzdalifa) (vers Minâ) sur nos ânes. Il se mit à tapoter nos cuisses en disant : "O mes jeunes enfants, ne lapidez la stèle qu'après le lever du soleil." » (Ahmad, Abû Dâwûd, al-Nasâ’î ; al-Albânî : sahîh)

Abû ‘Awâna a rapporté d’après Anas ibn Mâlik, qu'Allah soit satisfait de lui, que le Prophète () lui a dit : « O mon fils. » (Mouslim)

Il ressort de tout cela que la menace rapportée vise celui qui prétend avoir un autre père que le sien en ayant l’intention de renier son vrai père.

Nous vous conseillons de rendre visite à vos parents biologiques et de vous enquérir de leur situation, car il s’agit là d’un acte de bienfaisance envers eux qu’il vous est obligatoire d’accomplir et dont l’injustice dont ils ont fait preuve envers vous ne vous exempte pas.

Il ne fait aucun doute qu’Allah, exalté soit-Il, est capable – même en une nuit – de changer votre famille et de vous en donner une autre avec laquelle vous vivrez, mais il est interdit d’espérer cela afin de pouvoir s’y affilier et de renier sa filiation paternelle réelle, car cela est illicite.

Nous vous conseillons d’éviter d’espérer et d’imaginer de telles choses et de vous occuper plutôt par des choses qui vous seront bénéfiques dans ce monde et dans l’au-delà.

Nous implorons Allah de soulager votre tristesse et de vous récompenser pour votre patience. Ne vous mettez donc pas en colère, car tel est le destin qu’Allah vous a décrété et Il est Le plus Juste des juges et Le plus Miséricordieux des miséricordieux.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui